A lire: S'immoler à 20 ans de Marie-josé Brunel et Dorothée Ollièric

Publié le 27 Janvier 2008

Histoire d'adolescentes d'Afghanistan vendues par leurs familles à des hommes bien plus vieux qu'elles, celles qui sont frappées par leurs pères, les femmes battues, les tentatives de meurtres et des fillettes qui se suicident en s'immolant!  C'est le récit d'une française qui racontent les malheurs les femmes Afghanes et qui les soignent sur le terrain par l'intermédiaire d'une ONG Humaniterra!
 En France qui cela intéresse? 
Nos célèbres associations des droits de l'Homme comme le MRAP, SOS Racisme, la LICRA, la Ligue des Droits de l'Homme et les autres?  
Des partis politiques qui en font leurs choux gras? Toujours prêt à en découdre avec le gouvernement ! C'est tellement plus facile... 
Pas non  plus ces hommes et femmes politiques car... est-ce suffisamment médiatique pour eux?
________________________________________________________

Rien non plus sur le Darfour! Pourtant, plus de 200 000 morts dans la plus grande indifférence de ces faiseurs d'opinions du peuple! 
_________________________________________________________

Cependant, toujours ces mêmes petits messages culpabilisants en bas de l'écran de la télé. Les appels aux dons! Le dernier entendu aux Infos de TF1 sur la lèpre. La présentatrice Claire avait la tête qu'il fallait. Celle de l'emploi!
Le vaccin coûte 5€ presque une misère misère! Mais il y a toujours la lèpre dans le monde! Il y a trente ans on écrivait qu'il fallait le prix de deux bombardiers pour éradiquer cette maladie. Elle est toujours là comme d'autres... et il y a toujours autant de bombardiers! Ce monde est fou!
Par contre, je vous rassure, nous avons des footeux qui gagnent  416 000 € par mois! Des artistes multimillionnaires avec une chanson! Une Société générale qui perd 4,9 Milliards d'Euros. Choquant? Pour moi oui! On se refait pas. Et vous?
Rien contre le foot ni contre la chanson mais je n'arrive pas à comprendre cette disproportion entre gagner des milliers d'euros en tapant dans un ballon et le salaire d'une infirmière, d'un aide soignant voire d'un médecin. Ces mêmes milliers d'euros pour chanter et le smicard qui se lève à 4 heure du matin pour user sa vie à l'usine ou dans une boutique de fringues. Le plus effarant, c'est d'imaginer que c'est les deuxièmes qui font la fortune des premiers! Ce monde est fou!
En tous cas pas de soucis pour ceux qui manifestent avec un verre de champagne dans les salons dorés du pouvoir ou les lambris des Ministères. De gauche comme de droite! Tout va bien.
Ces "hauts personnages" illustres ou non avec les invités célèbres peuvent y verser une larme de compassion et puis aller se coucher dans de beaux draps! Demain, il fera encore jour... pour eux! CQFD

Fin du coups de gueule mais qu'est-ce que cela soulage...

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article