Des nouvelles du Canada.

Publié le 31 Janvier 2008

Curieuses nouvelles du Canada et principalement de Toronto. Il y a peu, je suis allé au Canada et je suis passé, entre autre, par Toronto. Une grande ville envahie de grandes tours d’affaires ou le logement est si chère que beaucoup d’habitants sont obligés d’avoir plusieurs travails pour y vivre. La législation canadienne le permet ! Cela dit, les gens éprouveraient nous disons t’on, une certaine fierté d’habiter dans cette ville. Pour ma part, en bon plouc français, j’ai préféré Québec et ses environs !
Bref, le conseil scolaire de la ville de Toronto va ouvrir prochainement une école canadienne destinée aux noirs. La raison serait de permettre d’éviter le décrochage scolaire qui se situerait ente 30% et 40% chez les jeunes Afro-Canadien. Effarant !
J’imagine mal en France, une école destinée aux jeunes « issus des minorités visibles » comme le dit notre dictature du politiquement correct. Heureusement d’ailleurs, que nous ne les appelons pas des Afro-français. Ah ces incorrigibles Anglo-Saxons !
Objectivement, je trouve désobligeant, envers la population noir du Canada, cette séparation scolaire par la couleur car, même si la volonté officielle, outre le décrochage, est de mettre l’accent sur les spécificités historiques et culturelles des Afro-Canadiens il y a un risque fort de créer une véritable culture de rejets des uns par rapport aux autres avec des risques de manifestations raciales dans l’avenir au Canada. Pourquoi pas aussi des écoles destinées aux Amérindiens après tout ? (Peut-être y en a-t-il déjà?) Pour leur apprendre leurs spécificités et pourquoi ils se retrouvent en minorité dans leur propre pays. Cela devrait leur rendre service ! (Humour de la couleur que vous voulez !)
Je préfère, le système de notre Éducation Nationale même s’il est loin d’être une réussite avec un  pourcentage d’environ 18% à 20% d’illettrisme à la sortie de l’école primaire.
J’ai vraiment du mal à imaginer en France une école destinée à des enfants en fonction de leur couleur. Certains l’ont déjà essayé et cela porte un nom ! Et puis, pourquoi pas un jour, une école pour les blonds, les roux, etc.
L’enfer est pavé de bonnes intentions. 
Celle-ci peut être lourde de conséquences pour l’avenir du Canada.
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

annie 31/01/2008 23:48

C'est effectivement du n'importe quoi et j'espère inenvisageable chez nous.
Merci de ta visite chez moi
Je vais bien merci et j'espère qu'il en est de même pour toi
a+

annie 31/01/2008 23:47

C'est effectivement du n'importe quoi et j'espère inenvisageable chez nous.
Merci de ta visite chez moi
Je vais bien merci et j'espère qu'il en est de même pour toi
a+

elisabeth 31/01/2008 22:22

Je crois qu'en France, créer une école pour noirs ne passerait pas. Ce n'est pas envisageable. Bonne soirée.