Le mariage du Président Nicolas Sarkozy.

Publié le 5 Février 2008

 Le Président de la République Nicolas Sarkozy s’est marié. La belle affaire !
undefinedJe me souviens encore de ces images, lors de l’intronisation d’un nouveau Président, caressant la joue de sa femme Cécilia Sarkozy à la présence si forte. Je me souviens de cette cérémonie ou l’émotion était présente. Il y avait du sentiment entre ces deux là. Mais quel sentiment en fait ?
Neuf mois après, (le temps de faire un enfant) une page est tournée. Exit Cécilia. Vive Carla. Elle est jolie disent les « peoples ».
Mariée avec un homme elle divorce pour épouser son beau-fils. Voilà la présentation journalistique. Elle est de cette gauche caviar avec une pointe de soufre Comme quoi on n’est sûr de rien ! Le Président non plus. D’ailleurs personne ne l’est finalement. (sourire)
Chacun connaît mon aversion pour la gauche caviar ! Ces tristes bobos à l’abri du besoin n’ont pas besoin de compter ce qui leur reste dans le porte-monnaie avant la fin du mois. Cette « gauche », rejoint par une certaine droite people, à la pointe de la revendication sociétale sait gémir sur la misère du peuple un verre de champagne à la main. Essayez, ce n’est pas si facile. Surtout si dans l’autre main vous avez un petit four ! 
Ah bon ! Vous n’avez pas les moyens d’acheter du champagne ? Essayez avec un verre de bière ou de vin et un jambon avec ou sans beurre!
Bref, le Président s’est marié et j’avoue que je m’en moque totalement. Il s’est marié et c’est sa vie privée. J’affirme et dit haut et fort que ce n’est pas pour ça que j’ai participé à son élection. J’aimerai bien retrouver le Nicolas Sarkozy pour lequel j’ai voté. Pas ce Président de pacotilles et de paillettes qui vit comme un monarque. Attention à la chute ! Les français sont capables de détruire ce qu’ils ont adulé. L’histoire et pleine d’anecdotes sur ce sujet !
Il y a des hommes et des femmes qui souffrent dans ce pays. De l’argent qui coule à flot mais où ? Une citation me vient à l’esprit.
La perversion de la cité commence par la fraude des mots disait Platon
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

anne 06/02/2008 15:02

c'est bien navrant tout ça mais ce n'est pas faute de vos avoir prévenu qu'il ne fallait pas voter pour Sarko!!!
en tout cas une bise au passage pour toi=))