A vous Mesdames! Bonne Fêtes...

Publié le 8 Mars 2008

A toutes les femmes que je ne connais pas! De Puteaux ou d'ailleurs! A undefinedtoutes celles qui m'ont aimé d'amour et d'amitié, à celle qui me lisent et m'écrivent, à celles qui me déteste ou qui m'ont détesté, à celle que j'ai adoré et qui m'ont tant donné,
à ma tendre femme qui a eu tellement de patience coeur_043.gifavec moi, à mes filles aussi qui sont devenues femmes sans que je m'en sois aperçu!

BONNE FETE!
undefinedSincèrement, que serions-nous sans vous Mesdames?


Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Gérard 10/03/2008 23:52

J'ai eu la chance d'être aimé! La malchance d'être jeté! Mais bon les femmes m'ont, dans l'ensemble, pas fait trop de misères bien au contraire!
Je faisais un p'tit coucou à toutes les femmes! Sans elles nous ne serions rien
Merci Guitoune
Gérard

Guitoune 10/03/2008 22:34

Samedi, c'était la fête de toutes les femmes (les femmes du monde entier, les belles, les moins belles mais souvent plus belles d'intérieur, les petites, les grandes, les fortes, les femmes malades, handicapées...). Aujourd'hui nous sommes en bonne santé, demain, la vie peut basculer. Entre femmes, soutenons-nous. Je n'ai peut-être pas ma place parmi vous, femmes aimées par Gérard, mais je suis une femme et je vais me faire toute petite...Bises à toi Gérard et à toutes les femmes.

Thierry 10/03/2008 20:32

Gérard, tu mets le doigt sur un point qui m'a toujours amusé.
En effet, on dit parfois des noirs que ce sont des gens de couleur et, en toute logique donc, que les blancs n'en ont pas !

En fait, en chromatique, c'est exactement l'inverse : le noir est l'absence de couleur et le blanc est, lui, formé de toutes les couleurs de l'arc-en-ciel ; il suffit de regarder (pas trop longtemps) le soleil qui nous apparait légèrement jaune car les couleurs tirant vers le bleu ont du mal à traverser l'atmosphère terrestre (d'où la couleur rouge du soleil rasant du soir ou du matin, les rayons ayant alors à parcourir une plus longue distance dans l'air).

Vu de la station spatiale, par exemple, il est totalement blanc !

Cordialement, Thierry ;-)

Gérard 08/03/2008 20:42

Moi je ne pense pas aux "femmes de couleurs" qui ne sont pas des crayons que je sache! Mais je pense aux femmes, à toutes les femmes qu'elles soient blanches, noires ou jaunes sans distinction! Elles sont femmes.
Je suis un blanc et donc "de couleur" aussi! Quoique... je ne suis pas sûr que le blanc est une couleur!
Celà dit, ma chère rosette, mon amie, tu sais bien que je t'aime, ta peau, ta gentillesse et ta colère devant l'injuste! Bonjour à ta famille!
Je t'embrasse!

JOSEPHINE 08/03/2008 17:55

Merci pour ce petit geste d'amour en cette journée de la femme.

J'ajoute, qu'il faut surtout penser aux femmes de couleurs. Elles excistent aussi sur cette ville.

Merci

Rosette JOSEPHINE

Gérard 08/03/2008 15:26

Si tu savais à quel pont je suis sincère! Bonne fête à toi Elodie!

Elodie 08/03/2008 15:22

Un grand Merci a toi pour cette page très agréable a lire. tu es flatteur et c'est très agréable
Biz

Nicole 08/03/2008 14:26

Merci beaucoup Gérard pour cette pensée, en ces temps difficiles faisons en sorte que tous les jours qui passent nous rapprochent, nous soudent, nous fassent réaliser que la vie est belle, ensemble. Que serions nous sans vous !

Une jolie chanson pour tous ceux qui aiment, car ceux qui n'aiment pas se fanent, s'étiolent et ne font que passer à côté de la beauté, de la tendresse, de la fraternité, de l'échange, du beau, du pur, de l'amour que nous pouvons donner et par là même, recevoir.
Encore merci et pensées amicales pour toi.
Nicole