Ingrid Betancourt!

Publié le 8 Mars 2008

Ce qui me déroute et m'agace profondément c'est cette serpent_030.giffaçon de considérer le Président Alvaro Uribe comme coupable!
-
Coupable de vouloir réintégrer une partie de son territoire dans les frontières de la Colombie. (Il est vrai qu’après l’épisode du Kosovo l’ont sait désormais que l’intégrité d’un territoire ne comptes plus beaucoup)
- Coupable de ne pas admettre que les ravisseurs d'otages ne soient pas des "combattants de la liberté"
- Coupable de considérer que les FARCs sont des assassins venus de l'idéologie communiste (cette pensées politique qui peut encore présenter des candidats aux élections en France - et qui ne regrette toujours rien!)
- Coupable de vouloir libérer son peuple de cette engeance maléfique et contraire aux droits de l’homme et de la justice!

Ingrid est otage!
Prisonnière des FARCs!
Esclave des FARCs,
Tuée à petit feu par les FARCs!
Est-ce une évidence ou non que ce sont les FARCs les coupables ?
 
Sinon je ne comprends plus rien à la morale politique!
Sinon que l’on dise au peuple de France que la morale en politique n’est que foutaise pour gogo démocrate !
Qu’aurions-nous donc appris des lâchetés de nos dirigeants d’avant guerre ?
Des petits marchandages et autres compromis avec des idéologies criminelles Rouge ou Brune?
Qu’avons-nous donc appris de ces bassesses et autres échines courbées devant ces bourreaux d’hier et d’aujourd’hui ?
Non, le coupable n’est en aucun cas par le Président Alvaro Uribe!
Mais voilà, depuis quelques années en France les vraies valeurs sont brouillées.
On relativise tout ! Même l’Histoire des hommes et des Nations !
Désormais, dans cette confusion de la pensée, ce sont les victimes qui sont coupables
Les criminels qui sont victimes ! Effarant, pitoyable !
Et ceux qui ne se couchent pas devant cette bien pensance larmoyante deviennent de facto des coupable! CQFD!

Gardons en mémoire que les FARCs sont l'horreur marxiste la plus absolu! Sans compter que cette organisation est aidée très clairement par le Venezuela d’Hugo Chavez grand admirateur de Fidel Castro pourfendeur des libertés civiles. On a les amis que l’on mérite ! Faut-il pour autant en faire les nôtres ?
Ingrid approuverait-elle ces compromissions ? Elle qui se bat, souffre depuis des années pour rester digne, droite et fière ! Je ne le sais pas mais la question mérite d’être posée !

Les "idiots utiles"(les z’élites européennes) chers à Lénine sont donc toujours aussi « sympathique » et aussi "utiles" pour eux!
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Joke 09/03/2008 11:07

Désolé. Veuillez excuser mes erreurs de frappe.
J'ai été trop vite !
Cordialement

Joke 09/03/2008 09:28

Vous avez le droit de dire votre opinion.
Mais vous devriez je crois lire les gens "proches du dossier".
Alain Lipietz (dont je ne suis pas "proche") es président de la commission du parlement européen pour la région andine. Lisez ce qu'il dit d'Uribe; Une fpois seulement.
amicalement


http://lipietz.net/spip.php?page=blog&id_breve=292

Gérard 08/03/2008 14:47

Il se trouve que même si je me fais pas trop d'illusion sur les bons sentiments d'Alvaro Uribe je pense qu'il n' a pas trop le choix!
Entre lâcher prise et abandonner la gestion de ces affaires d'enlèvements dont a été victime Ingrid Betancourt et l'avenir de son peuple, il n' y a pas photo! Je sais bien ce que je choisirai!
D'ailleurs je ne suis pas sûr qu' Ingrid si elle avait été la Présidente et Alvaro le prisonnier que ce son choix ne serait pas identique!
Car enfin, imaginons la valeur d'un département français aux mains de FARCs français! Comment réagirions-nous devant l'enlèvement d'une Ségolène Royal ou d'une Rama Yade?
Devrions-nous abandonner, renoncer à la souveraineté de ce territoire et laisser des terroristes le gérer sous prétexte que la Colombie ou les enfants des séquestrées nous le demanderaient?
Imaginons et essayons de comprendre nos réactions! C'est trop facile d'êtres donneurs de leçons!

Hervé Pugi 08/03/2008 11:16

Je pense effectivement qu'il ne faut pas tomber dans l'angélisme en ce qui concerne les FARC. Plus qu'une bande de combattants aux idéaux surranés, ces gars-là sont avant tout des trafficants de drogue. Maintenant, Alvaro Uribe -toute légitime soit sa posture- n'est pas un saint non plus. La lutte contre les FARC est un fond de commerce électoral pour lui, la libération de Betancourt n'est pas forcément une priorité à ses yeux (d'autant qu'il sait que la captive la plus célébre du monde, tout en dénonçant les FARC, lui en mettrait plein la figure... comme font ses enfants actuellement). Donc entre les FARC d'un côté et Uribe des l'autre, elle risque d'y rester un bon moment dans la jungle la Ingrid.