Résultats et commentaires d'un citoyen sur les Municipales de Puteaux

Publié le 10 Mars 2008

J'avais prévu une élection 
dès le premier tour
 de Geb6.jpgl'équipe que Joëlle Cecaldi-Raynaud présentait ce Dimanche 09 Mars
Je me suis donc trompé dans mon pronostique! Tant pis, ce n'est que partie remise à Dimanche 16 Mars.

Madame Joëlle Céccaldi-Raynaud
a obtenue : 48,9%
Monsieur Grébert loin derrière22,35%
Monsieur Vazia
encore plus loin: 16,40%
Monsieur Ceccaldi-Raynaud
en tout dernier : 12,35%

La bataille fut rude!
Les coups bas et obliques fréquents! 
La mauvaise foi des uns évidente et parfois cruelle!
L'acharnement politique souent écoeurant

D'ailleurs, je ne suis pas sûr que finalement, ce ne fût pas contre productif pour les adversaires (ou les ennemis?) acharnés à la perte de Joëlle Ceccaldi-Raynaud !

Monsieur Christophe Grébert
appelle ses "amis socialistes" à se désister à son profit dans l'intérêt de la ville! Amusante cette demande!
C'est parce qu'il sait désormais que la ville ne veut pas partir à l'aventure avec un homme que son idéologie porte naturellement à faire de Puteaux une ville pauvre plutôt qu'une ville riche! La richesse comme défouloir! Une sorte de fascination par cette gauche de type caviar de la misère! Surtout quand elle est loin de ses beaux quartiers!  
Cette obsession qu'il a de Puteaux ville riche ne laisse pas de m'interroger sur sa vision intellectuelle et politique un peu dépassé! Il ne peut y avoir de redistribution de richesse par la pauvreté! C'est une évidence qui semble échapper à cette engeance! 
La misère enrobée de la blanche vertu! La richesse dénoncée comme le mal absolu! 
La justice sociale, le dialogue social, oui! Mais en aucun cas l'assistanat! Là se situe le combat de demain sur le plan politique!
Sa façon de retraduire son obsession auprès des Putéoliens en général ou ses colistiers en particulier sont vraiment, pour le moins, interrogateurs. 

En clair,
cette démarche vers les Socialistes ne manque pas d'air! Mais ne m'étonne pas vraiment car il a toujours été de gauche et socialiste! 
Il a mené une campagne présidentielle en faveur de Ségolène Royal ne l'oublions pas! Ce n'est pas un jugement de valeur mais un constat! Ce n'est que le refus de la section du parti socialiste de Puteaux (allez savoir pourquoi) de l'investir qui l'a poussé à se présenter aux élections municipales cassant, de ce fait, le résultat final de la liste présentait par eux! Son action aura au moins servi à quelque chose! 
Les Socialistes auront-ils la mémoire courte?
Mais en fait, et en conclusion Monsieur Christophe Grébert ne ferait qu'un retour aux sources tout en ayant sans doute trompé ses électeurs et ses colistiers sur sa véritable personnalité politique! 

Un mot sur ses colistiers justement qui eux, ne sont pas socialistes loin de là! En effet, beaucoup d'entre eux ne partagent pas les idées et les discours outranciers et misérabilistes des socialistes!
Pour un grand nombre d'entre eux, la démarche dans laquelle ils s'étaient lancés correspondait plus à une vision humaniste de droite, une explication de texte sûrement plus attentive voire, une incompréhension que d'une véritable volonté de se lier avec la gauche responsable des déboires de la France durant ces dernières années sans vouloir en assurer la responsabilité!
Pour connaître quelques unes de ces personnes, je puis affirmé qu'elles m'ont semblé insuffisamment informées des réalisations de la Municipalité et des lourdeurs administratives de gestion d'une ville que d'être opposées fondamentalement à la politique menée! J'ai cru aussi comprendre que leur demande se situait sur le terrain de la transparence!
Dans ce pays, les politiques décident certes mais, les lourdeurs et les lenteurs administratives existent aussi!
Bien sûr d'autres, moins sincères ou moins naïfs, sont tout simplement intéressés par un poste de Conseiller Municipal pour satisfaire un ego ou un besoin de reconnaissance. Même dans l'opposition!

Je voudrais dire à ces personnes qu'ils ne peuvent pas approuver cette démarche d'alliance quasi contre nature avec leurs idéaux et croyances profondes et que Dimanche 16 Mars ils peuvent renouer avec leur vraie famille politique!
Il sera bientôt l'heure du bilan et pourquoi ne pas imaginer de construire une confiance entre tous les citoyens intéressés par la Ville de Puteaux! 

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Gérard 11/03/2008 19:44

Bien entendu Michelle! Merci de votre commentaire!

Roger 11/03/2008 19:42

Entierement d accord avec toi il faut que certains retrouve la memoire car comme ce mister grebert habitant depuis 6 ans a puteaux qui a toujours tiré a boulet rouges sur la municipalite sans reconnaitre que depuis ces 6 annees passees, a part ces critiques qu a t il fait pour puteaux?
D ailleurs on a vu dimanche lors de la proclamations des resultats par joelle qu il perdait vite son sang froid quand a l etiquette qu il veut pretendre avoir pourrait s'intituler modem vert Ps - MVPS- en traduction menteur voleur profiteur socialiste quand a moi je n ai aucune inquietude pour dimanche encore bravo a joelle qui a su tenir bon devant tous ces ouragans de haine a dimanche rl

Michèle CAILLET 11/03/2008 10:42

Bonjour Gérard,

" En clair, cette démarche vers les Socialistes ne manque pas d'air! "

Et si il n'y avait que Mr GREBERT pour faire de telles démarches .... mais non !!!

Quant on constate que, pour le 2° tour, les Socialistes et les UMP se battent pour avoir le soutien du MoDem, si cela n'est pas une magouille politique plus que ridicule, c'est quoi alors ???

"Elles" et "ils" sont toutes et tous à mettre dans le même sac, malheureusement !!!

Cordialement,
Michèle

PS : J'espère que vous avez compris que je ne prenais aucunement la défense de Mr GREBERT, bien au contraire !

Frédéric=Michel Chevalier 11/03/2008 02:37

Bonsoir Gérard,
Je me posais justement la même question que Sylvie...
Personnellement, je ne me sens ni égaré, ni naïf, ni doté d'un égo démesuré. Vous faites partie de la municipalité sortante et vous êtes bien placé pour savoir que la fonction de Conseiller Municipal exige beaucoup de don de soi au service des citoyens. Croyez-moi, quand on ne fait pas carrière en politique et qu'on n'ambitionne pas de gravir les échelons d'un appareil de parti, il y a plus valorisant pour servir son ego.
Manque d'information, me dites-vous ? Sûrement, si on regarde la piètre qualité du contenu de Puteaux Info, l'absence de dialogue et de concertation avec les citoyens d'une municipalité qui ne rend aucun compte aux citoyens.
Rejoindre ma famille politique ? Mais je ne l'ai jamais quittée. Je n'ai jamais caché ma fidèlité au président de la République, ni mon soutien à son action, en particulier en ces temps de lynchage médiatique aussi injuste qu'excessif. Mais à Puteaux, lorsque je regarde les méthodes de Madame Ceccaldi et de ses militants, je n'y trouve pas les valeurs de Nicolas Sarkozy. Je ne perçois pas d'ouverture, ni de volonté de faire de la politique autrement que bloc contre bloc. L'agression dont a été victime notre candidat dimanche soir et la manière mensongère dont cela est présenté par la mairie, dénote davantage des méthodes staliniennes que de celle d'une droite moderne, ouverte et républicaine.
Enfin, la 'belle victoire" promise dimanche par Joëlle Ceccaldi est tout de même bien pâle, en regard des 73,25% obtenus en 2001 par la liste à laquelle vous appartenez, conduite par un homme qui, lui, au moins avait une vision pour Puteaux et non un catalogue de mesures clientèlistes. Son discours de la semaine dernière montre que, comme nous, il a encore une vision de l'avenir de Puteaux et est d'un autre niveau que la récitation de la brochure d'une maire sortante, à l'humour douteux qui a réussi l'exploit de dresser la classe politique auvergnate (UMP comprise) contre elle, offrant ainsi une nouvelle fois une image détestable de Puteaux à l'extérieur.

Gérard 10/03/2008 23:28

Chére Sylvie
Je sais que tu n'es pas naïve mais que tu n'as pas un égo débordant et que tu n'as point besoin de satisfaire un besoin de reconnaissance. Ta démarche est sincère! En conséquence, sans doute fais-tu partie des "brebis égarées" (sourire)!
Merci de ce commentaire! Ce site ne censure pas! Il est libre d'accès! Pas comme d'autres (suivez mon regard)
Gérard Brazon

Sylvie C 10/03/2008 22:57

A quelle catégorie dois-je considérer appartenir, cher Gérard? A ceux qui ne connaissent pas Puteaux ou aux naïfs? Merci de m'éclairer.

Amical souvenir de l'assesseuse du bureau 13