Religion: Les faits et les réalités évidentes d'une religion qui s'impose peu à peu en Europe! Jusqu'où?

Publié le 22 Mars 2008

Bruxelles capital de l'Europe devrait être musulmane d'ici 20 ans nous dit le Figaro en page 8. Depuis 2001, Mohamed est le premier prénom donné aux garçons nés à Bruxelles! C'est ce qui est tiré d'une étude publiée dans La libre Belgique la semaine dernière! Cette étude nous informe que prés d'un tiers de la population de Bruxelles est musulmane.
Le député socialiste Mahfoud Romdhani vice-président du parlement francophone relativise l'étude en affirmant  que les immigrés de Bruxelles ne sont pas tous musulmans car lui -même est de culture musulmane mais agnostique (sans croyance)! Cependant, La Libre Belgique constate que si "les parents vivaient leur religion simplement et en privé les jeunes ont tendance à se radicaliser". 75% se déclare pratiquants! "Les jeunes marquent un retour au religieux"!
La journaliste Flamande Hind Fraihi va plus loin dans le constat! " Les jeunes sont de plus en plus radicalisés! Ils rejettent les valeurs occidentales. Mêmes leurs parents s'en inquiètent. Ils existe des îlots comme Molenbeek où l'on à parfois du mal à croire que nous sommes en Belgique"!

Il n'y a pas que des musulmans laïques qui se posent des questions! Beaucoup craignent une radicalisation et des revendications déclare Olivier Servais sociologue à l'université catholique de Louvain. Alain Escada président de l'association Belgique et Chrétienté déclare que "l'on va d'abandon en abandon. De plus en plus de cantines introduisent des menus Halal (Alimentation déclarée pur et validée par les imams) au dépens des chrétiens".
Il proteste sur le fait que "les politiques ont une vision à court terme obnubilés par cet électorat nouveau". Olivier Servais craint l'émergence de partis communautaristes. En cela on peut craindre qu'il ait raison. En effet, Monsieur Abu Abdulaziz Bastin nouveau converti ayant abandonné son prénom de Jean François exige "plus de mosquée visibles, des appels à la prière, des cimetières, des écoles et des maisons de retraites". Il a fondé un parti des jeunes musulmans et ne "serre pas la main des femmes car ce serait tromper Allah dit-il! Il poursuit sans rire et sans réaliser l'énormité de sa déclaration que "c'est aussi tromper celle à qui l'on donne la main en lui faisant croire que vous êtes égaux". "Mais je lui fais un sourire"! "C'est désormais à la Belgique de s'adapter"! Conclue t'il!
Pendant ce temps, Taslima Nasren se réfugie en Europe pour échapper à une Fatwa la condamnant à mort au Bangladesh pour avoir critiquée l'islam!
J'imagine son interrogation une fois en Europe et particulièrement à Bruxelles.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Antoine 18/04/2008 01:58

Avant de dormir

Un petit poème...d'un des plus grands maîtres musulman

"Je crois en la religion
De l'amour,
Où que se dirigent ses caravanes
Car l'amour est ma religion et ma foi

Bien à vous

Antoine 18/04/2008 01:16

Bonsoir,

Je vais utiliser un style un peu scolaire en commentant votre commentaire et en lui donnant la forme d'un dialogue virtuel. N’hésitez pas à me dire si cela vous est désagréable !


« Contrairement à vous j'avance à visage découvert. J'ai longtemps utilisé un pseudo jusqu'au moment ou je me suis dit que l'on ne peu parler clair que si l'on est clair avec les autres et soi-même. Certes, cela m'oblige à faire attention car être à découvert autorise de devenir la cible. »

1 C’est tout à votre honneur et je crois l’avoir déjà souligné à ma manière. Permettez-moi simplement de ne pas avoir résolu les problèmes que vous-même semblez avoir résolu. Je suis un laborieux ! Je me permets toutefois une remarque, ce n’est pas parce que je vous donnerai mon nom à la fin de ce commentaire que j’avancerai à visage découvert. Aujourd’hui si je devais signer à visage découvert, j’utiliserai ce que vous appelleriez peut-être un pseudo…

« Pour ma part, je suis contre et foncièrement contre le "politiquement correct". Je déteste les gens qui vous obligent à utiliser des faux-semblants, des mots alambiqués et surtout vous obligent à vous taire au nom de leur idées. »

2 Je ne peux qu’être d’accord avec vous

« Il en est de la religion comme du racisme. Il n' y a qu'à écouter le silence de nos bien-pensants sur l'assassinat des blancs par Robert Mugabé. Ils sont blancs et par conséquent ce n'est pas du racisme. Mais seulement une "redistribution des richesses au peuple noir exploité". Tant pis si ces blancs sont là depuis 3 siècles et ont permis l'exploitation de cette terre. Tant pis si depuis le Zimbawee est entrain de crever de faim.
(Mais je dérive.)
Idem la religion.
Je considère les extrémistes musulmans comme dangereux pour notre démocratie. (Là, je prends des risques!)
Je pense que tous les musulmans ne sont pas des extrémistes.
Elle est effectivement la dernière mais certainement pas la plus aboutie. Je fais partie de ces hommes qui pensent que nous vivons tous à des époques différentes suivant les lieux. »

3 Vous avez raison de dénoncer le racisme où que ce soit et contre qui que ce soit, c’est tout à votre honneur, encore une fois. Par contre, je ne comprends pas le rapport entre la religion que je définis comme un lien entre les hommes ou entre l’homme et Dieu, et le racisme. Malgré tout l’intérêt que vous semblez porter à la religion musulmane, vous ne parlez pas des nombreux courants qui la composent. Vous ne parlez pas des luttes internes qui conduisent certains extrémistes à massacrer d’autres musulmans. Les soufis, par exemple, sont massacrés et doivent se cacher partout. Or de mon point de vue, sans eux la religion musulmane serai comme une coquille vide. Je ne sui pas un spécialiste mais les extrémistes dont vous parlez peuvent être clairement définis. L’islam comme le reste est une tradition qu’on ne peut comprendre de l’extérieur mais de l’intérieur, sans cette humilité le discours est stérile. C’est comme si, sur un autre plan, quelqu’un vous parlait de notre ville ou de notre maire sans y avoir jamais mis les pieds (dans notre ville…pas…enfin vous m’avez compris !). On ne peut pas comprendre l’islam de l’extérieur. Donc quand ces extrémistes veulent faire taire ces hommes et ces femmes en les massacrant, ils ne sont pas plus dignes du Coran que de leur tradition ou religion. Ils agissent sous couvert de leur ignorance et non de la religion dont ils se coupent en agissant de la sorte, je le répète : ils se coupent de leur religion en agissant ainsi, c’est une certitude.

Un autre point dont j’ai parlé : c’est le problème israëlo-palestinien. Ce problème complique énormément les choses. Il faudra pourtant que nous nous y penchions sérieusement. [A ce propos je vous conseille un film que j’ai emprunté à la médiathèque Jules Vernes : « Les portes du Soleil ». Si vous avez le temps, regardez le, c’est pas mal du tout !]

Pour terminer sur ce point on ne peut mettre sur le même plan religion et racisme. Le racisme nous renvoie à nos peurs et la religion à notre ignorance. En combattant notre ignorance, on acquiert la connaissance, c’est grâce à cette connaissance qu’on peut vaincre nos peurs. On ne peut vaincre nos peurs sans outils. C’est la Connaissance qui fait de nous des hommes libres, libérés de nos peurs et du coup de notre ego. Le racisme est une conséquence parmi tant d’autres des peurs qui nous habitent.


« Les habitants de Paris ne raisonnent pas comme ceux de Dakar, Moscou, Djibouti, Alger, Quito, Bagdad, Bogota, Casablanca, Rio, et même de Clermont ferrant.
Nous avons tous une horloge du temps différente.
L'horloge de la religion musulmane est décalée par rapport à celle des Juifs et Chrétiens. »

4Même chez les chrétiens nous n’avons pas la même horloge voir aujourd’hui le décalage entre la fête de Pâques pour l’église de Rome ou d’Orient (cad les catholiques et les orthodoxes)

« On peut, sans se fâcher, considérer que dans certains pays les musulmans vivent en plein bas moyen âge! D'autres à la renaissance et ceux vivant en occident à l'heure de notre horloge. »

5Aujourd’hui, je ne comprends pas toujours le fonctionnement de notre société. Alors imaginez-vous au bas moyen âge ! Il est quand même étonnant de constater que malgré les progrès que nous pensons tous avoir fait, l’avenir de notre espèce n’a jamais été autant menacé.

« Seulement, il y a des conflits forts entres tous ces tendances. Tous les musulmans à travers la télévision sont en lien.
Imaginez l'effarement des Chrétiens du moyen âge devant nos idées républicaines actuelles. Liberté (de culte, des hommes et des femmes,etc) égalité, fraternité.Ce serait le grand bûcher pour nous tous. Le diable serait républicain sans aucun doute. »

6Le diable est républicain…le diable est partout où la notion de bien existe. Il faut dépasser le monde des oppositions. Tant qu’on opposera Dieu et le diable, on réduira Dieu au bien. Dieu n’est pas seulement le bien, Il est le Tout. L’homme libre est celui qui a dépassé les conflits, il est Dieu en Lui.

« Les musulmans d’occident sont bousculés et écartelés entre ces mondes. Entre le message venant des télévisions musulmanes étrangères et ceux qu'ils reçoivent chez eux.
Très honnêtement, dans l'état actuel, je ne souhaite pas que l'islam soit dominant en Europe. Ce serai une régression. »

7L’homme en général est écartelé. Il n’est pas besoin de parler des musulmans. Comment vous êtes vous senti lors du parcourt de la flamme olympique, il y a quelques jours ? Tout le monde s’est focalisé sur ce parcours, personne n’a osé aborder la seule vraie question : quelle est ma responsabilité ? C’est bien connu c’est toujours la faute des autres…le président de la république, le CIO, le voisin, les Chinois et pourquoi pas les Tibétains. Mais si tout le monde agissait en commençant par moi, par : je suis responsable ! Eh bien, je suis sur qu’on y verrait déjà plus clair !
Pour en revenir à vos peurs. Si ce n’est pas l’islam qui sera majoritaire en Europe, ce sera peut-être l’ignorance et elle engendrera toutes les peurs qui en découlent. Je trouve que nous en prenons le chemin. Il est loin le temps du Général de Gaulle. Mais c’est une des fâcheuses conséquences de l’espoir : il engendre toujours le désespoir.

« Pourquoi?
Tout simplement parce que les demandes actuelles des religieux musulmans ne sont pas compatibles avec notre idéal républicain. A commencer par les femmes. J'entends bien votre démonstration sur la prédominance. Mais nous ne sommes pas sur la définition mais bien l'application. Le débat dans les tribunaux islamiques ne relève pas de l'explication de texte mais bien dans le jugement. Une femme ne peut pas seule déposer contre un homme. C'est un fait. Une femme musulmane m'expliquait que c'était parce que les femmes étaient plus émotives que les hommes. Quelle fadaise. »

8Vous avez entièrement raison certains musulmans passent souvent à coter de leur tradition comme d’ailleurs les chrétiens(voir l’Irlande) et les juifs(voir la Palestine). Dans l’application c’est souvent un désastre. Mais ce sont des branches particulières et particulièrement dangereuses qui ne sont pas représentatives du monde musulman. Leurs actions ne sont pas compatibles avec leur religion. Ce n’est pas parce qu’ils sont plus nombreux et qu’ils crient plus forts que les autres, que vous devez les croire !


« Vous dites "digérés" les deux traditions (Juives et chrétienne). C'est sûrement pour cela qu'un Juif ou un Chrétien ne peut vivre au grand jour sa religion dans les pays musulmans. Il peut vivre mais en citoyen inférieur. En Dhimmis payant un impôt. Il devra baisser les yeux devant un musulman. Descendre du trottoir pour lui laisser la place. (Cela ne vous rappelle rien?). »

9Il en est de même pour certaines branches de la religion musulmane. Les plus gros dégâts se passent en interne.

Pour la suite, la partie la plus intéressante à mon sens, je vais prendre un peu de temps, j’en ai besoin je suis un laborieux. Encore merci de prendre le temps de partager ces quelques réflexions avec un inconnu.

Cordialement

Gérard Brazon 16/04/2008 20:59

Contrairement à vous j'avance à visage découvert. J'ai longtemps utilisé un pseudo jusqu'au moment ou je me suis dit que l'on ne peu parler clair que si l'on est clair avec les autres et soi-même. Certes, cela m'oblige à faire attention car être à découvert autorise de devenir la cible. Pour ma part, je suis contre et foncièrement contre le "politiquement correct". Je déteste les gens qui vous obligent à utiliser des faux-semblants, des mots alambiqués et surtout vous obligent à vous taire au nom de leur idées.
Il en est de la religion comme du racisme. Il n' y a qu'à écouter le silence de nos bien-pensants sur l'assassinat des blancs par Robert Mugabé. Ils sont blancs et par conséquent ce n'est pas du racisme. Mais seulement une "redistribution des richesses au peuple noir exploité". Tant pis si ces blancs sont là depuis 3 siècles et ont permis l'exploitation de cette terre. Tant pis si depuis le Zimbawee est entrain de crever de faim.
(Mais je dérive.)
Idem la religion.
Je considère les extrémistes musulmans comme dangereux pour notre démocratie. (Là, je prends des risques!)
Je pense que tous les musulmans ne sont pas des extrémistes.
Elle est effectivement la dernière mais certainement pas la plus aboutie. Je fais partie de ces hommes qui pensesnt que nous vivons tous à des époques différentes suivant les lieux.
Les habitants de Paris ne raisonnent pas comme ceux de Dakar, Moscou, Djibouti, Alger, Quito, Bagdad, Bogota, Casamblanca, Rio, et même de Clermont ferrant.
Nous avons tous une horloge du temps différente.
L'horloge de la religion musulmane est décalée par rapport à celle des Juifs et Chrétiens. On peut, sans se fâcher, considérer que dans certains pays les musulmans vivent en plein bas moyen âge! D'autres à la renaissance et ceux vivant en occident à l'heure de notre horloge. Seulement, il y a des conflits forts entres tous ces tendances. Tous les musulmans à travers la télévision sont en lien.
Imaginez l'effarement des Chrétiens du moyen âge devant nos idées républicaines actuelles. Liberté (de culte, des hommes et des femmes,etc) égalité, fraternité.Ce serait le grand bûcher pour nous tous. Le diable serait républicain sans aucun doute.
Les musulmans d'occidents sont bousculés et écartelés entre ces mondes. Entre le message venant des télévisions musulmanes étrangères et ceux qu'ils reçoivent chez eux.
Très honnètement, dans l'état actuel, je ne souhaite pas que l'islam soit dominant en Europe. Ce serai une régression. Pourquoi?
Tout simplement parce que les demandes actuelles des religieux musulmans ne sont pas compatibles avec notre idéal républicain. A commencer par les femmes. J'entends bien votre démonstration sur la prédominance. Mais nous ne sommes pas sur la définition mais bien l'application. Le débat dans les tribunaux islamiques ne relève pas de l'explication de texte mais bien dans le jugement. Une femme ne peut pas seule déposer contre un homme. C'est un fait. Une femme musulmane m'expliquait que c'était parce que les femmes étaient plus émotives que les hommes. Quelle fadaise.
Vous dites "digérés" les deux traditions (Juives et chrétienne). C'est sûrement pour cela qu'un Juif ou un Chrétien ne peut vivre au grand jour sa religion dans les pays musulmans. Il peut vivre mais en citoyen inférieur. En Dhimmis payant un impôt. Il devra baisser les yeux devant un musulman. Descendre du trottoir pour lui laisser la place. (Cela ne vous rappelle rien?).
Quant à lire la Bible, je ne l'ai pas lu. Où si peu. Beaucoup de juif non pas lu non plus la Thora. Mais le Coran? Sa construction n'est pas une relation de faits et d'évenements mais bien des préceptes, des quasi commandements. Les règles qui y sont inscrites s'appliquent sans nuance. Si vous êtes musulmans vous devez le rester sinon vous êtres punisables de mort. L'apostat y est formellement interdit. Je pense au courageux ex musulman convertit au catholicisme. Je pense aux courageux Khabiles qui se convertissent en Algérie. En France vous faîtes ce que vous voulez. Le pire est que ce sont les convertis de fraîche date qui sont les plus acharnés à la "bonne parole".
A propos de bonne paroles, je ne résise pas à vous communiquer celles-ci:
Sourate 2:216 : Vous devez combattre, même si c'est quelque chose qui vous déplaît.

Sourate 2:191 : Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d'où ils vous ont chassés : l'association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu'ils ne vous y aient combattus. S'ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants. "

2:193: " Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S'ils cessent, donc plus d'hostilités, sauf contre les injustes. "

3:141:" Qu'Allâh éprouve ceux qui croient et détruise (ou fasse disparaître) les incroyants."

4:89: " Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux! Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier d'Allah. Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur "
47:4: " Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru, frappez-en les aux cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c'est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu'à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c'est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d'Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions. "
Sourate 60:4: " Nous vous désavouons, vous et ce que vous adorez en dehors d'Allah. Nous vous renions. Entre vous et nous, l'inimitié et la haine sont à jamais déclarées jusqu'à ce que vous croyiez en Allah, seul.
Vous comprenez certainement que tous ces écrits sont pour des millions de croyants musulmans des vérités venant de Dieu. Un dieu qui ne ressemble pas à celui qui est mis en avant dans nos églises actuellement. Mais plus près de celui qui était enseigné chez nous il y a 1000 ans. Satané horloge.
Bref, je pense que ce sont les musulmans hommes et femmes vivant leur foi en privé (ceux que l'on appelle "modéré") qui doivent être mis en avant. Certainement pas ceux qui exigent des conditions particulières et parlent d'application de la charia pour leur communauté. Sinon nous risquons gros.

Gérard Brazon 16/04/2008 09:53

Cher Antoine.
J'avoue que vous me plaisez beaucoup! Vos commentaires interpellent. Je ne peux vous répondre en profondeur aujourd'hui pour mais sachez que je ne laisserai pas votre commentaire sans réponse.
A bientôt
Et félicitations.

Antoine 16/04/2008 00:00

Bonsoir,

Sujet chaud avez-vous dit ? Déjà que la politique nous fait peur (si je donne mon prénom, je ne donne pas mon nom), alors la religion…

Mais bon comme je pense qu’il faut combattre ses peurs, je vais me permettre de faire un commentaire sur cet article.

Jusqu’où disiez vous s’imposera cette religion musulmane ?
De mon point de vue de chrétien catholique et j’en passe…je pense que la religion musulmane est la dernière religion monothéiste et qu’à ce titre elle supplantera les autres. En terme d’évolution cette religion progresse plus vite que les autres. Elle sera bientôt la force religieuse la plus importante dans le monde. Les chiffres aujourd’hui le prouvent.
Avec ça on est bien avancé ! Est-ce grave docteur ?
Si l’on est croyant pouvons nous considérer un seul instant que « Dieu » n’est pas à l’origine de notre tradition. Si l’on accepte cela, il me semble que l’on est obligé de l’accepter pour les autres religions, c’est ce qu’on appelle la tolérance. Donc si Dieu est à l’origine de notre tradition et que nous acceptons l’idée qu’il est à l’origine des autres traditions par tolérance (et surtout par logique…traditionnelle) on peut difficilement penser en tant que membre d’une religion monothéiste qu’il y ait plusieurs Dieu. Auquel cas, pourquoi Dieu a donné aux hommes plusieurs chemins pour parvenir jusqu’à Lui ? Les chrétiens dont je fais partis pensent que les Evangiles sont le complément indispensable de l’ancien Testament pour parvenir jusqu’à Lui par le Christ. Les musulmans même s’il s’appuie sur le Coran et non sur les évangiles ou l’Ancien Testament, pensent la même chose. Ils ont digéré à leur manière les deux traditions précédentes, voir les références aux Christ ou à l’Ancien Testament.
Est-ce un problème ?
A priori non sauf que finalement oui, alors pourquoi ?
[Qui suis-je pour parler de tout ça ? Ce n’est pas grave continuons, faisons comme si de rien n’était…]
Alors ou est le problème ? Un élément qu’il faut prendre en compte et que l’occidental que je suis et que nous sommes oublie que nous avons déclaré la guerre aux musulmans en nous permettant de créer un état israélien en Palestine. Nous avons posé une bombe à retardement en territoire musulman, cette bombe nous explosera en pleine figure un jour ou l’autre. Nous alimentons la haine. Les souffrances que nous avons subies le 11 septembre ne sont rien au vue de celles que nous subirons dans l’avenir !

Ensuite par rapport aux Sourates que vous citez. Je ne pense pas que tout le monde soit capable de lire la bible. Je ne pense pas non plus que tout le monde soit capable de lire le Coran. C’est un mille feuilles, on peut le lire à plusieurs degrés et chacun de ces degrés corresponds à des plans spirituels différents (les Kabbalistes en savent quelque chose). Tout d’abord le Coran se lit en Arabe et non en français. Le terme de prédominance (je n’ai pas le terme arabe) dans cette sourate (2, 228) peut avoir tellement d’interprétation qu’il est dommage de s’arrêter à la plus primaire. Par exemple personne ne conteste que le Soleil est une prédominance sur la Lune. Le principe féminin (la lune) a toujours était considéré comme passif et le principe masculin (le soleil) a toujours était considéré comme actif. Par rapport à Dieu le fidèle est féminin puisque Dieu est masculin. Le fidèle est le réceptacle dans lequel Dieu va pouvoir se répandre. Le principe masculin est celui qui féconde le principe féminin. C’est en cela que le principe masculin que représente l’homme par rapport à la femme a une prédominance sur celle-ci et seulement pour cela. La seule responsabilité du Coran est de faire apparaître chez celui qui n’a pas l’humilité pour le lire l’ignorance. Cette ignorance est à l’origine de toutes les dérives possibles et inimaginables. A ce titre les musulmans ne sont pas pires que les autres, mais au moins aussi dangereux.

Le principe de réflexion que j’ai tenté de développer peut s’appliquer aux autres sourates. Je vais donc m’arrêter là au risque de vous ennuyer et de transformer ce commentaire en commentaire du Coran. Pour conclure, je dirai que l’homme est dangereux par nature. Pourquoi ? Parce qu’il a en lui la possibilité de tuer. Cette possibilité augmente sa responsabilité vis à vis des autres mais surtout vis à vis de lui-même. La religion qui n’est rien d’autre qu’un lien (le lien qui unit les hommes entre eux ou le lien qui unit les hommes à Dieu) a souvent été instrumentalisée pour servir de justification aux actions les plus abominables.

Maintenant je me félicite que vous ne soyez pas musulman car vu comme vous interprétez le Coran, aujourd’hui, vous seriez peut-être partisan pour lapider notre maire :-(

En tout cas, bravo pour avoir eu le courage de traiter de cette question au combien délicate, surtout si elle vous tenait à cœur !

Cordialement

Gérard 25/03/2008 10:15

En fonction de votre réponse je crains qu'effectivement il y ait eu confusion!
C'est terrible les pseudos! Désolé de vous avoir agressé mais le Fred à qui je répondais est à l'UMP.
Voyez-vous moi, j'écris à visage découvert et sous mon nom! Certains me disent que cela n'est pas raisonnable! Voire risqué. Mais dans ce monde qui se fait jour les gens ont maintenent peur de l'ombre! Il y avait plus de liberté de paroles dans les années 70/80 que maintenant. Le poid de la pensée correcte est devenu si lourd que chacun craint de commettre un crime de pensée différemment que le troupeau!
Désolé Fred de vous avoir confondu!
Celà dit, vous ne répondez pas au coeur de l'interrogation! Je vous ai dit plusieurs choses, émis des craintes, produit des "écrits saints".
La liberté d'opinion et d'expression m'autorise "encore" à dire qu'il nous faut être prudent et ne pas défendre l'indéfendable au nom d'un principe!
Je suis pour la réciprocité! Hors, ou est-elle?
Il semble que votre prudence de sioux (si je peux me permettre) ne vous autorise pas à en débattre! Mais il est vrai que le sujet est chaud! Trop chaud sans doute!

Fred 25/03/2008 06:26

Alors là, vous êtes un sorcier !
En déduire en 4 lignes de commentaires que je suis "UMP" et que je suis contre la liberté d'expression , c'est très fort !

Mais vous devez VOUS TROMPER DE PERSONNE en me répondant, car le coup de l'UMP c'est à mourir de rire , moi qui n'est jamais voté pour ce parti ( .... sauf en 2002 contraint et forcé au deuxième tour de la Présidentielle ...... si vous voyez ce que je veux dire ..... ) et qui suis encore moins de droite !

Ceci étant dit je reformule mon commentaire précédent
Vous n'avez pris en compte qu'une seule partie dossier de la Libre Belgique , à travers celui du Figaro , c'est votre droit
Une autre partie du dossier de la Libre Belgique donnait une vision différente de ce que vous exposez , c'est aussi votre droit de ne pas en parler

Mais je persiste à pensez que c'est un raccourci pouvant aboutir à un amalgame
La preuve .... votre article m'a étonné , et je suis allé chercher des informations complémentaires ..... d'où mon commentaire

Bonne journée

Fred ( mais a priori pas celui à qui vous avez penser répondre !!!! )

Gérard 24/03/2008 19:15

Cher Fred
Ce qui est terrible mon cher Fred c'est cette façon de "menacer" la libre expression! Qu'est-ce que cela veut dire votre commentaire! "Attention à l'amalgame" !Quel pitoyable argument! Vous, le défenseur de la liberté à Puteaux et ailleurs, de la libre expression! Vous cherchez à me faire taire! Quelle honte. Savez-vous ce qu'il adviendrait de vous si cette religion s'appliquait en France? En dehors de toutes polémiques politiques!
Bien entendu que j'ai repris en partie le texte de le "Libre Belgique" et fait référence au Figaro car je sais qu'il y a des gens et au service de la police de la pensée! Je ne m'attendais pas à vous y trouver!
Bien sûr que je fais référence à des journaux "autorisés" car si j'avais dit ce je pense du danger et ma peur pour ma famille et mes filles de laisser une religion qui n'accepte pas entres autres l'égalité des femmes avec les hommes (sourate 2, verset 228 et sourate 4, verset 34) (sourate 4, versets 11 et 176) (et d'autres). Une religion qui autorise, en son nom, un nombre impressionnant de pensaisons et de lapidations d'hommes et de femmes pour adultère ou homosexualité dans tous les pays où elle régne sans partage! C'est une réalité. Un amalgame comme vous dites? Pour avoir des amis Libanais qui ont souffert au Liban et connaître des Irakiens de confession chrétienne je sais ou se trouve le curseur de la tolérance. Et je suis libre de ma pensée. Je suis de droite tout comme vous! De l'UMP que vous connaissez également. Je suis pour la tolérance religieuse, sociale, sexuelle et l'égalité des hommes et des femmes et la fraternité des hommes en général. Mais, je suis en droit de dire et d'écrire que partout dans le monde où cette religion s'est installée tout ce en quoi je crois a été éliminés! Prouvez-moi le contraire Fred! Vous auriez dû me dire pourquoi la tolérance ne doit pas être réciproque!
Sachez que ce n'est pas votre poiliquement correct (Là vous m'avez déçu Fred) qui m'empéchera de dire ce que je pense! Je ne peux accepter qu'au nom de je ne sais quoi il y ai des sujets que l'on ne peut aborder!
Cela vous fera l'occasion comme Monsieur Christophe Grébert l'a fait un temps de me traiter d'islamophobe. J'en ai rien à cirer. Si c'était des Juifs ou des chrétiens qui revendiquaient ces propos j'aurai fait la même déclaration car je hais l'intolérance particulièrement
religieus ecar notre histoire nous a apprit les dégats monstrueux d'une religion en liberté et dominante! C'est pitoyable et je suis en rage de vous voir dans ce régistre!

Fred 24/03/2008 08:29

.... attention à l'amalgame ....
Votre note est "assez" orientée
Je suis allé voir sur le site du Figaro : Vous reprenez l'article dans sa quasi-totalité
Cet article ne reprend lui-même qu'une partie du dossier de La Libre Belgique du 12/02/08 basé sur l'étude publiée le 11/03/08 (baromètre des religions)
Sur le site de La Libre Belgique , il y a également un article faisant état de de la bonne intégration de l'islam en Belgique
.... donc attention aux raccourcis !!