18 juin à Bollène : les communistes de Front de gauche tentent de saboter la cérémonie. Par Caroline Alamachère

Publié le 22 Juin 2012

Caroline Alamachère - Riposte Laïque

IMAGE 183Les communistes ont décidé de faire main basse sur Bollène avec tout d’abord le nouveau plan de la ville présenté par la maire Marie-Claude Bompard proposant aux touristes les lieux remarquables à visiter. Parmi ces lieux on trouve entre autres la Collégiale St Martin datant du 18e, le couvent des Ursulines classé aux Monuments Historiques, la Maison Cardinale datant du 11e siècle, la chapelle Notre-Dame du Pont construite du 16e siècle. Bref, Bollène est une ville que l’on visite pour son patrimoine historique.

Le Dauphiné du 15 juin 2012

C’est donc afin de promouvoir ces richesses inestimables que le nouveau plan a été conçu et qu’il est proposé à l’Office du Tourisme de la ville tandis que celui des Bollénois qui connaissent leur ville ne répertorie lui que des informations pratiques sans intérêt pour le visiteur. C’était sans compter avec les mauvais coucheurs rouges accusant la mairie de montrer sur son plan… des enfants blonds aux yeux bleus jugés « une honte pour notre ville« …

Car eux, ces admirateurs du grand Staline dont ils ont jadis porté le deuil, ce qu’ils veulent c’est de l’exotisme, du métissé, du matifié, la blondeur les insulte, les insupporte, leur fait honte. D’ailleurs Madame Bompard elle-même blonde est déjà un peu suspecte. 

Ils réclament que soit effacée la fillette afin de la remplacer par un enfant d’origine étrangère, oubliant au passage qu’il est interdit par la loi de discriminer un individu en fonction de sa couleur de peau.

Ces ultra gauchistes au racisme apparemment assumé n’attendent même pas que nous soyons morts pour offrir notre patrimoine multiséculaire à ceux dont ils courtisent les voix sans pour autant les intégrer sur leur propre photo de famille exclusivement blanche, même si une voilée avec son bébé dans les bras (scène coutumière pour qui côtoie ces dames) semble s’être incrustée sur la photo, à moins qu’on ne l’ait mise sciemment à l’écart… C’est un peu l’hôpital qui se fout de la Charité.

Sur cette photo ci-dessus où posent ces sinistres mélenchonistes qui réclament la disparition des petites filles blondes, on peut apercevoir notamment Mme Fabienne Haloui candidate malheureuse aux Législatives -blonde également d’ailleurs et mariée à un Algérien - et dont le CV sur le site du FDG (http://bollene.pcf.fr/16617) nous apprend sans surprise qu’elle est adhérente du MRAP et de la LDH ! On comprend mieux dès lors son positionnement anti-souchiens.

Une ignominie n’arrivant jamais seule, durant la cérémonie de commémoration de l’Appel du 18 juin ces mêmes fossoyeurs de la France humiliés par le peuple qui n’a pas voulu d’eux ont voulu se venger de leur pitoyable défaite et n’ont rien trouvé de mieux que d’interrompre la Marseillaise en diffusant le Chant des Partisans ! Courageux les habitants et les policiers choqués sont intervenus pour faire cesser cet affront indigne. Le site de la ville de Bollène précise d’ailleurs avec malice que le parti communiste n’est entré que tardivement en résistance. 

 

Les règles du savoir vivre et le respect ne leur ont manifestement pas été correctement inculqués dans leur enfance et leur slogan « prenez le pouvoir » n’est destiné qu’aux leurs et certainement pas au peuple, quant à leur autre slogan « l’humain d’abord » il n’est qu’effrayante hypocrisie venant d’un parti qui a enfanté Mao, Pol Pot, Staline, Castro et bien d’autres, un parti dont chacun sait qu’il a fait incomparablement plus de morts que les deux dernières guerres réunies, mais il parait que c’était pour leur bien, sans doute comme l’éradication des petites filles blondes…

Caroline Alamachère

PS : pour soutenir Mme la Maire de Bollène : http://www.ville-bollene.fr/fiche-contact/

http://www.ledauphine.com/vaucluse/2012/06/15/le-front-de-gauche-s-en-prend-aux-derniers-documents-de-promotion-la-mairie-riposte 

http://www.ville-bollene.fr/2012/06/un-nouveau-plan-pour-la-ville-de-bollene/

http://www.laprovence.com/article/faits-divers-justice/foire-dempoigne-lors-de-la-ceremonie-du-18-juin

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Claude Germain V 22/06/2012 10:29


Leur seul et unique argument  : LA VIOLENCE ENROBEE DE CONNERIE HUMAINE ,si encore si ce sont des etres humain ......comme
aurait dit Estein : une moelle epiniere leur suffit largement ....

Charles Martel 22/06/2012 09:32


Info postée sur Scoop It http://ScoopItIslam.chickenkiller.com Cliquez sur FOLLOW


 

LA GAULOISE 22/06/2012 08:42


Il faudrait , peut etre , rappeler à tous ces "enragés d'avoir perdu" que le chant des partisans était chanté par des personnes luttant pour que la FRANCE reste aux français et , en tous cas,
uniquement par des resistants courageux : est ce le cas?