Pourquoi l'Europe m'indispose vraiment.

Publié le 3 Mai 2008

Discriminations : le Sénat contre le «communautarisme» 
La Haute Assemblée dénonce un texte transposant des directives européennes.
http://www.lefigaro.fr/politique/2008/05/03/01002-20080503ARTFIG00010-discriminations-le-senat-contre-le-communautarisme-.php

Et tenez-vous bien, si jamais nos Assemblées ne voulaient pas adopter les directives européennes et bien c'est la cour de justice européenne qui sera saisie par la commission. Hors, celle-ci donne raison à 95% à la commission.
Comme quoi, nos parlements ne sont plus que des assemblées croupions face à une commission non élue par les peuples.
Gérard Brazon

Voici ce que j'ai écris au Figaro:
"Combien de temps va t'on accepter cet état de fait. Une Europe tentaculaire qui ne laissera aux peuples plus aucune possibilité de décider par eux-même. Au nom du bonheur. De gré ou de force... N'est-ce pas la meilleure définition de la dictature douce et éclairée? Dictature tout de même. Honteuse mais dictature. Avec la complicité de nos différents dirigeants politiques de droite comme de gauche."

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article