Visite de Brice Hortefeux à Puteaux. L'annulation pour absence de virginité...

Publié le 3 Juin 2008

Mariage annulé: Brice Hortefeux souhaite la saisine de la Cour de cassation

Le ministre de l'immigration Brice Hortefeux a souhaité dimanche que la Cour de cassation soit saisie pour "dire le droit" après l'annulation par le tribunal de grande instance de Lille d'un mariage à la demande de l'époux, de confession musulmane, pour cause de mensonge de l'épouse sur sa virginité.

"Le code civil date de 1804. La société a évolué. Il faut sans doute que le droit s'adapte", a-t-il déclaré lors du "Grand Jury" RTL-Le Figaro-LCI. "Il faut que le procureur de la cour de cassation saisisse la cour de cassation pour que le droit soit dit", a poursuivi M. Hortefeux.

Il s'est dit "choqué en tant que citoyen" par la décision rendue en avril par le tribunal de grande instance de Lille. "Je comprends qu'on puisse être choqué à notre époque que pour trouver un mari il faut faire la preuve de sa virginité", a-t-il dit. Pour le reste, "en matière de droit, c'est à la cour de la cassation de le dire".
(lire la suite sur le lien plus haut
)

N'en déplaise à certains, la virginité ne doit pas être une raison d'annulation d'un mariage car, ce serait mettre le doigt dans un engrenage de moralité infernal!
Une morale douteuse qui met la femme au rang d'un simple objet voire d'un animal !
La femme est l'avenir de l'homme chantait Jean Ferrat elle est aussi et surtout l'égale de l'homme et j'en suis fort heureux. Il ne viendrait à l'idée d'aucune femme de s'inquiéter de la "virginité" de son fiancé!
Les coutumes, les traditions s'effacent ou doivent s'effacer devant l'histoire de notre pays et le bons sens républicain. L'homme est français musuman de 30 ans né au Maroc à fez. Il est ingénieur. La femme est une élève infirmière d'origine marocaine et musulmane aussi.
Le mariage s'est fait sous le signe de la tradition.
Elle a beaucoup souffert de cette situation puisqu'elle fût renvoyée dans sa famille comme une vugaire serpillère.
Il devait laver "l'honneur bafoué" de la famille!
Incroyable, effarant dans notre pays de liberté et de droit!
L'annulation existe encore dans notre droit! Il doit être rapidement retirée!
La femme n'est pas et ne peut pas être réduite à un simple hymen! Une marchandise n'ayant de la "valeur" qu'en fonction de sa virginité!
CQFD

La visite de Brice Hortefeux Ministre de l'immigration, etc. à Puteaux
Sur un autre sujet, la "section UMP" de Neuilly sur seine et Puteaux a reçu au Palais des Congrès de notre ville Brice Hortefeux et Jean Sarkozy. En fait, c'est Jean Sarkozy responsable de l'UMP Neuilly-Puteaux qui était l'invitant avec Joëlle Ceccaldi-Raynaud.
Brice Hortefeux est un, personnage brillant, haut en couleurs et ma foi passionnant dans son discours.
Jean Sarkozy est une "gueule d'ange" dont l'aisance et évidente, la prise de parole directe et un sens de la répartie certaine! Ce gamin a du talent! C'est une jeune pousse en devenir dont on entendra parler dès qu'il abandonnera sa chrysalide!

Par l'intermédiaire de questions/réponses, le Ministre Brice Hortefeux nous a expliqué sa politique, les rencontres faîtes au plus haut niveau avec les pays fournisseurs d'immigrés, de son travail d'explications auprès d'eux. L'approbation de beaucoup et un dialogue constructif avec tous. Il nous affirma les premiers éléments de la réussite de sa politique et les améliorations qu'il va y apporter.
Nous avons pu également nous rendre compte avec étonnement, au vu des chiffres du chômage, que si le taux de chômage des français toutes origines avait baissé d'une manière significative, celui des immigrés en situation régulière était de l'ordre de 20%!
Ce qui explique pourquoi, il était hors de question pour lui de régulariser en masse!
Cette proportion est quasiment identique lorsqu'il s'agit de personnes ayant fait des études supérieures! Qu'il y avait là, une véritable interrogation qui ne serait être réglée par la régularisation massive.
Sans compter dixit Brice Hortefeux "qu'il ne serait pas moral et juste de régulariser des personnes ayant bafoués les lois de notre pays!

Cette soirée politique fut une réussite! Brice, Joëlle et Jean furent furent grandement applaudi!

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

JOSEPHINE 06/06/2008 13:48

Bonjour Marlène,

Je vous remercie pour vos éloges ; cela ne touche beaucoup.

J'aimerais vous rencontrez que l'on puisse discuter un moment.

Effectivement, notre Maire est une femme que j'admire pour sa tenacité, sa combativité et sa force de caractère. "Comme on dit chez moi"... Cest une femme debout!!!!

Réponse à la question posée :

Si demain, le gouvernement arrêtait toutes ces aides ?

1) Je reviens sur le tri des étrangers : Choisir "ses immigrés, n'est pas une idée neuve. Née à la fin du XIXème siècle, c'est surtout après 1945 que démarre la planification en fonction des besoins de l'économie. Pendant plus d'un demi-siècle vont ainsi se succéder des politiques dont la logique bureaucratique qui n'a d'ailleurs jamais convaincu le patronat est de trier les étrangers pour qu'ils répondent au mieux aux aléas des besoins du marché du travail, en restreignant toujours davantage leur droit à un statut stable.

2) le travail social auprès des étrangers : c'est la prologation de la réfexion sur les nouvelles exigences qui pèsent de plus en plus sur les travailleurs sociaux dans leurs relations avec les étrangers, où l'on s'attache plus particulèrement aux réformes institutionnelles de grande envergure qui, en l'espace de deux ans, ont boulversé le paysage de l'action sociale en direction des populations immigrées en France. Ce boulversement suscite de vives inquiétudes sur la conception de l'intégration qui est mise en oeuvre.

3) Pour finir, Il serait souhaitable d'une meilleure répartition de ces avantages que bénéficient les étrangers. Je m'explique sur les allocations versées dès la naissance d'un enfant sur le territoire français, du RMI et bien d'autres allocations encore.

Toutes ces allocations incitent une grande majorité d'étrangers à venir en France. La suppression serait la meilleure de chose à faire pour permettre aux Français qui eux sont dans le besoin d'améliorer leur quotidien.

La France compte 3,7 millions de pauvres selon la définition la plus restrictive de la pauvreté....

Une frange considérable de la population manque de ressources. Il s'agit pas (dans la plupart des cas) de dénuement total, comparable à ce que l'on rencontre dans les pays les plus pauvres. Mais il n'empêche que des millions d'enfants, d'hommes et de femmes vivent à l'écart des normes de la société. Ils n'aspirent pas seulement à manger, mais à avoir un logement décent, à étudier ou travailler, à se soigner....comme les autres. Cette pauvreté suscite l'indignation dans les millieux sociaux, mais elle est souvent déconnectée de la question des inégalités de façon générale.

Une belle économie serait faite après ces suppressions....

Rosette JOSEPHINE

Gérard Brazon 06/06/2008 14:42


Je souscris tout à fait à ta proposition Rosette. Il y a quelque chose d'indécent à "financer" des prestations sociales à des personnes venant tout juste d'arriver sur le sol français!
Des prestations qui pourraient être redistribuées à des personnes participant par leur travail à la richesse de la France à travers le paiement d'un impôt, de taxes et autres cotisations. Le fait
de mettre le pied sur le sol Français ne doit pas être le ticket gagnant du loto. Nous savons tous, même si beaucoup ont peur de le dire par peur d'être taxé de raciste que ce sont les
prestations sociales, les garanties sanitaires et la possible naturalisation qui motivent l'immigration. Sinon, pourquoi venir accoucher à Marseille, à Mayotte, en Guyane et en tout lieu qui
garantie le droit du sol à l'enfant et de facto à la famille à travers le regroupement familiale ?
Est-ce un tabou d'en parler ou peut-on en débattre enfin sans être taxé de "fasciste"!
La France doit-elle accueillir toute la misère du monde alors qu'elle a désormais et hélas ses propres travailleurs pauvres!
Brice Hortefeux nous dit que plus de 20% d'immigrés en situation régulière sont au chômage. C'est une interrogation pour tous!
Pour nous d'abord !
Pourquoi sont-ils au chômage alors que l'on manque de bras dans beaucoup d'industries? Dixit certains employeurs qui embauchent des travailleurs clandestins au mépris de la loi!
Pour les "réguliers", ceux en situation régulière qui ne trouvent pas de travail! Un travail pour lequel ils sont venus alors qu'il y a pénurie de travailleurs dans le bâtiments, la
restauration et autres métiers que les "nationaux", bizarrement, ne veulent plus faire!
Oui, le retrait des prestations sociales y compris au cas par cas pourraient être une première réponse en obligeant chacun à se positionner par rapport au pays d'acceuil mais serait aussi une
clarification pour tous! Nul doute que l'on serait surpris du résultat sur le marché du travail!
Sommes nous prèt à en débattre en France?


Marlène 05/06/2008 13:34

Rosette,

Je te connais très bien, mais toi, peut-être moins. Je sais que tu es une femme très attentive dans le milieu politique et surtout très fidèle à notre Maire qui t'apprécie énormément, toi et ta famille. Je t'ai vu lors de cette superbe soirée, heureuse et radieuse comme à ton habitude. Après t'avoir adressé toutes ses éloges très sincères, je tiens à te faire rappeler que ton pays est Français et que tu es chez toi ici autant que n'importe quel autre Français. Nous savons que dans les pays d'Outre mer en général, il n'y a pas de travaille ou très peu, c'est pour cela que vous, j'imagine, et vos compatriotes Français d'Outre Mer, venez en Métropole (France ou Europe) travailler avant tout, espérant au moment de la retraite, repartir sur votre merveilleuse Ile qui fait rêver bien nombre de personnes. Ce que je regrette, en revanche, est que vos billets d'avions coutent aussi chers, il serait judicieux que l'Etat Français, prenne en charge au moins une moitié de son prix afin que vous puissiez, le temps des vacances, partir sans vous soucier de l'aspect financier lié au prix du voyage. Je trouve anormal, qu'en tant que Français, vous ayez la contrainte d'être bloquée sur notre continent sous prétexte que vous ne pouvez pas payer le voyage pour toute votre famille. Je sais aussi que la vie là bas est très onéreuse, il faudrait que la France s'intéresse à tous ces problèmes. Il y a beaucoup à faire.
Cela était une parenthèse tout à fait personnelle, mais pour en revenir aux emplois en France, lorsque tu fais le bilan actuel, les Français en général travaillent, quant je parle de Français, je vous compte parmi eux car vous remplissez nos hôpitaux, nos administrations...ect. Après, il y ceux et celles, en particulier les étrangers, qui ne viennent que par intérêt car la France est un pays d'accueil, mais aussi un pays généreux. La France est le pays ou il y a le plus d'aides sociale et les étrangers sont friands de ces avantages qu'ils n'auraient jamais autre part. Lorsqu'un étranger prend la décision de venir en France, ce n'est pas toujours pour le travaille, mais aussi pour trouver la bonne âme et en tirer profit.

Rosette, Gérard, je vais vous poser une question. Si demain, le gouvernement arrêtait toute forme d'aides, pensez vous qu'autant d'étrangers viendraient et resteraient dans notre pays ?. Moi, je ne le pense pas un instant et comme dit Brice, "même pas en rêve" car ils seraient obligés de travailler sans pouvoir compter sur rien d'autre. Pour les logements, prenons l'exemple le plus simple et le plus direct : un couple étranger avec plus de 3 enfants nés en France comme il en existe des milliers, savez-vous que l'aide au logement leur permets de vivre en HLM ou dans le privée à moindre frais. C'est scandaleux alors que nous, le Français moyen avec 1 ou 2 enfants nous n'avons aucune aides existantes dans notre propre pays alors que nous payons des impôts et toutes les factures plein pot. Pas d'allocations logement, 120 € d'allocations familiales pour 2 enfants, pas d'allocations de rentrée scolaire pour la plupart d'entre nous ...ect. En résumé, le Français moyen n'est bon qu'à payer au détriment des nombreux étranger qui se laissent entretenir aux frais de notre pays. Concernant la RMI, je trouve cette aide abusive et inacceptable, en l'état actuel, par notre gouvernement, mais c'est un autre débat qui mérite que l'on se penche dessus sérieusement. J'attends vos impressions.
Amicalement

melizo 05/06/2008 02:53

Cher Gérard

L’enfer est pavé de bonnes intentions. Merci pour cette réponse fleuve. Vous auriez pu aussi rajouter Pierre Laval comme « inventeur » de la sécurité sociale pour finir de m’habiller pour l’hiver…

Gérard Brazon 06/06/2008 15:11


L'histoire ce sont nos racines! Nos origines. Ils serait difficile de vivre sans! Alors acceptons les! Comme les cadavres dans nos placards (sourire) et tirons en des leçons!
Bien à vous Laurent


josephine 04/06/2008 09:27

Effectivement une surperbe soirée "que dire de plus après vous Marlène"....

Sauf ajouter : Joëlle en cinq lettres selon moi-même

Joyeuse
Organisée
Elégante
Lucide
Liante
Eloquente

En ce qui concerne Brice HORTEFEUX : grand homme qui a un désir inébranlable d'améliorer la vie des français. Il annonce moins de clandestins en France.

J'ajoute, que la maîtrise des flux migratoires est devenue une question brûlante en Outre-mer. Hissés au premier rang du nombre de reconduites à la frontière et au deuxième rang du nombre de demandes d'asile enregistrées, départements et territoires d'Outre-mer se distinguent aussi par une adaptation très locale des procédures.

Pour rappel, ces migrations ont d'abord une assise historique. En Guyane, en Guadeloupe et à la Martinique, elles résultent de grands déplacements de main d'oeuvre provoqués par l'économie coloniale à travers la traite négrière pour l'or puis pour les plantations.

Aujourd'hui, elles relèvent surtout d'une dynamique intra caribéenne, toujours d'ordre économique et social, où la présence de travailleurs étrangers s'observe dans les secteurs phares de la canne à sucre, de la construction et du tourisme.

Enfin, une belle entrée très remarquée.... des jeunes Jean et Vincent "Bravo".

De plus, Jean l'étudiant en droit et conseiller général a très bien conduit cette soirée avec son grand talent orateur.

Rosette JOSEPHINE

Gérard Brazon 04/06/2008 11:26


Trés juste Rosette! Mais tu devrais éclaicir le propos.
Ne pas avoir peu de dire qu'en Martinique et en Guadeloupe c'est une majorité d'Haïtiens immigrés illégaux qui fait le "sale" boulot dans les champs de canne à sucre.
Dire que Mayotte sert de base à des immigrés illégaux pour faire naître des enfants afin que les parents puissent obtenir la nationalité française. Idem en Guyane. Mais aussi à
Marseille...
Dire que le RMI est une fortune pour des gens qui de l'autre côté de la frontière crèvent de faim.
Dire que nous ferions sans doute la même chose si c'était nous qui étions à leur place!
Mais dire que la France ne peut pas acceuillr toute la misère du monde.
Et il y en a de la misère!
Merci Rosette


melizo 04/06/2008 09:27

C'est amusant de voir que les propos de M. Hortefeux sont traits pou traits maintenant ceux tenus par le gouvernement socialiste d'il y a quelques années. En fin trait pour trait j'exagére, Les Français ont donc si peu de mémoire ? Ce n'est pas nouveau dans l'histoire que les idées de la gauche servent à tous. Une bonne idée ça se reprend comme l'on dit. Que l'on ne se méprenne pas sur ce que je dis. Je ne suis pas en train de dire la gauche à les idées et la droite sait les appliquer. je pense que la propagande a su elle aussi évoluer depuis 1918 et qu'elle revêt d'autres habits, "Communication" et "Marketing politique". Pour un autre thème par exemple 'l"éducation", C'est vrai que l'on commence à sentir une "baisse de niveau" mais depuis les politiques tenues depuis 2001. On commence à voir le désastre età cette heure de baccalauréat, l'avenir est des plus tristes. Ce fond de retour à la moral, ce galimatias n'est qu'un leurre politique, et ceci est valable pour tous les thèmes de société.

Cher Gérard ne mélangez pas tout et n'importe quoi, immigration et fais divers. Qu'essayez vous de nous dire ? Brice Hortefeux.... Confession musulmane... Cour de cassation.... Virginité.... immigration... Jean Sarkozy : gueule d'ange... Vous connaissez les mots cher Gérard, On appelle ça dans les paralogismes, l'appel à l'autorité.

Un engrenage infernal ? Alors Jouir sans entrave ? Si Mai 68 est une aberration, et que la morale excessive est une autre. Ou se trouve le droit chemin, cher Gérard ? Dans l'individualisme, certes.... Un individualisme responsable... Une égologie.... Un blog !

Moi j'dis ça, j'dis rien

Gérard Brazon 04/06/2008 11:19


La mémoire cher Mélizo! Là est le problème! Comme je le dis souvent , la mémoire d'un peuple c'est ce qui lui évitera de recommencer la même chose. Un gouvernement socialiste avait
tenu dites-vous le même discours que Brice Hortefeux. A qui allez vous faire croire ça! La gauche en général et aussi loin que l'on puisse remonter dans le 20em siècle a été aveuglé par son
soi-disant humanisme qui a ravagé par la suite les pays et les peuples.
Est-ce à vous que je dois rappeler qui était Mussolini et son origine socialiste puisqu'il en était membre du parti socialiste italien avant la première guerre mondiale. Que Lénine (grand criminel
contre l'humanité) a reprocher à l'époque que le parti n'ai pas su le retenir dans le mouvement.
Dois-je vous rappeler que c'est le front populaire qui a tailler en masse dans le budget militaire en 1936 avec les conséquences que l'on sait!
Non les idées de la gauche ne servent pas à tous! Heureusement.
Oui la droite est humaniste. Et il faut que les français cessent de confondre socialisme et humanisme. La générosité n'est pas la bourse de l'état ouverte à l'infini sans tenir compte des réalités
économiques. La vrai générosité est de tenir compte de l'avenir. Il n'est pas possible de vivre à crédit sur le dos de nos enfants. Donner oui, être généreux oui mais dans la mesure du possible.
C'est ce possible que la gauche est incapable d'appréhender.
Je raccroche sur l'éducation! Quelle honte de voir des profs défiler pour défendre un système éducatif qui mène droit dans le mur des milliers de gamins qui ne savent pas ou comprendre un texte, ni
même calculer des simples opérations en arrivant à la 6em! Quelle honte d'entraîner dans leur sillage des milliers de lycéens qui ne comprennent pas qu'ils sont manipulés par une caste attentif à
ses droits. Moins d'élèves mais encore plus de profs et plus d'échecs scolaires. C'est ça la gauche de l'éducation. C'est un fait.

Le dernier pour la fin:
Vous ne m'impressionnerez pas avec les amalgames que vous distillez! Oui je suis pour un retour à la morale mais pas la morale religieuse dont j'en ai que faire. Je suis pour une morale de la
responsabilité, une morale de la liberté parce qu'il n' y a pas de liberté sans responsabilité. Je ne veux pas d'un curé, d'un rabbin, d'un imam pour me faire des leçons de morale ou faire du
prosélytisme mais des hommes et des femmes libres qui auront appris à vivre en collectivité en respectant l'autre, son voisin, son immeuble, son quartier, sa ville, sa région bref les règles et les
lois et l'histoire de son pays. Qu'il soit d'origine ou d'adoption.
Je ne vos pas de loups ou vous voyez le "fascisme" partout dès lors que l'on commence à parler clairement. Sur ce blog, le politiquement correct n'a pas sa place! La novlangue et la
langue de bois non plus! Le jour ou je ne pourrai plus parler librement ce blog disparaîtra.
Tout cela pour dire qu'il y a un problème majeure dans ce pays! C'est celui de l'intégration de masse de culture, de traditions et de coutume qui n'ont jamais eu cours dans notre pays. Je vous
rassure, il y en avaient d'autres pas plus réjouissantes dans nos campagnes il y a quelques siècles! Il faisait pas bon de vivre en marge au Moyen âge chez nous et de tenir des propos
anti-religieux. Mais nous avons évolué. Bref, il n'est pas question de condamner des culture ou des coutumes mais simplement de dire que les lois et les règles de notre pays doivent
s'appliquer quitte à ce cela déplaise!
Richelieu disait: "Les lois que l'on n'appliquent pas! Cela revient à autoriser ce que l'on veut interdire".
Doit-on, sous prétexte de compréhension culturelle des coutumes et droits venus d'ailleurs, autoriser l'infibulation, l'excision, le marquage des femmes aux visages, les mariages arrangés de
gamines à peine pubères, les crimes d'honneur, etc ? Vous savez bien que non! Dois-je pour autant me taire parce que ce n'est pas "disable". Pas politiquement correct! Parce que cela signifierai
qu'il y aurait du "fascisme" dans le propos? Quelle bêtise. Il n' y a que les serpillières pour être aussi stupides et bêtes ! (Je le sais, j'en connais une...)
Tout peut-être dit. Avec respect, sans insulte. Et s'il doit y avoir débat, et bien débattons!
La Liberté toutes les libertés se méritent, il faut se battre pour repousser les limites de l'oppression sur la liberté de parole.
Nicolas Sarkozy avec lequel je ne suis pas toujours d'accord à eu le mérite, le grand mérite de libérer la parole et de mettre sur la table des sujets polémiques.
Il a libéré la parole et je suis sur ce terrain, sur son terrain! Cela implique aussi l'autorité la vrai, celle qui s'exerce naturellement parce qu'elle est juste.
Tout peut-être débattu c'est ça notre liberté! Je me fiche de votre analyse "paralogiste"!
Merci Mélizo


Marlène 04/06/2008 08:10

Cette soirée fut très sympa. Brice s'est exprimé très clairement, il a développé ses intentions concernant l'immigration et comme toujours, il nous a expliqué avec justesse les raisons pour lesquelles le gouvernement a pris des mesures et compte s'y tenir concernant les clandestins dans notre pays.
Il n'a pas caché qu'il y a encore beaucoup à faire et qu'il prenait ses fonctions avec grand intérêt. Ses missions seront encore très importantes et nombreuses et il signera des accords avec des pays bien ciblés afin qu'il n'y ait pas de conflit d'un côté comme de l'autre de la frontière.
C'est un homme intelligent, une tête pensante qui apprécie et respecte Puteaux. Il est ami avec JCR et sa présence parmi nous sur notre commune a été un honneur et le symbole d'une amitié sincère. Il nous a fait rappeler et il faut le retenir que JCR a souffert du mal provoqué par son père, mais que maintenant il est temps qu'elle pense à elle et qu'elle va déjà mieux. Elle est bien entourée et avec le temps, elle sera pétante de bonheur. Elle marie sa fille bientôt et nous verrons une mère avec ses sentiments et le cœur rempli de bonheur. Jean Sarkozi était là aussi ainsi que Vincent Franchi-Ceccaldi, les deux jeunes politiques ont pris des photos ensemble sous les regards attendris des nombreux adhérents et militants de l'UMP.
Soirée géniale et plein d'émotion.

Gérard Brazon 04/06/2008 11:26


Merci Marlène. Des propos qui sonnent juste. Avec le coeur!