2014 : déjà 3 manifestations. Et combien de matricules de policiers ?

Publié le 27 Décembre 2013

Liberte-d-expression2--2-.jpg Liberte-d-expression3--2-.jpg  A partir du 1er janvier, les policiers devront porter un matricule, qui permettra de les identifier plus facilement en cas d'abus d'autorité, de violence ou d'ordre illégal. Les policiers, qui avaient pris l'habitude d'agir en toute impunité, comme nous avons eu l'occasion de le dénoncer à maintes reprises, avalent mal cette nouvelle règle, qu'ils dénoncent.

Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l'Intérieur, indique :

«Le matricule assurera la transparence de l'action des forces de sécurité. Ceux qui respectent la loi et le règlement déontologique n'ont par définition rien à craindre. L'idée est de restaurer le lien de confiance avec les citoyens.»

Inscrite en noir sur une bande de couleur gris perle, cette combinaison aléatoire de sept chiffres apparaîtra sur la boutonnière des policiers.

Amis manifestants, n'hésitez pas photographier avec vos portables ces chiffres, en cas d'abus avéré de la police lors des prochaines manifestations.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

lombard 31/12/2013 15:03


bonjour


nous aurons l'occasion de vérifier le 26 janvier....

Epicure 27/12/2013 22:38


On saura en effet quel sont les vrais fachos, de gauche ou non, soous le prochain Régime aussi !!! Qui n'osera pas supprimer cette excellente initiative???


Je doute...

Anton 27/12/2013 21:35


A quoi cela servira t-il?


Si la plainte provient d'un "Français bien propre sur lui", elle sera classée sans suite, comme cela s'est fait jusqu'à présent.

Walker 27/12/2013 19:42


C' est très bien sauf qu' ils ne font que remettre ce matricule qui était visible sur la plaque des policiers avant. Mais ça c' était avant... 


Et le problème n' est pas résolu pour autant avec les policiers en civil !

Ces derniers seraient-ils intouchables ?