Ville de Puteaux: Un grand ou un faux déballage? Étonnant tout de même!

Publié le 20 Juin 2008

Un lecteur attentif des blogs Putéoliens s'est étonné de voir un commentaire supprimé du blog  de Monsieur Chevalier !
J'en suis le premier étonné!
D'autant qu'il semble évident que Monsieur Lorentz connaît bien "Puteaux-Ensemble"! Alors pourquoi cet ostracisme!
Ce lecteur assidu de nos blogs réciproques me l'a donc fait parvenir en espérant sans doute que je le fasse à la place Monsieur Chevalier Frédéric.

De ce fait, et après lecture, il y a un contenu que je trouve un peu surprenant et qui appelle, à mon sens, une réponse de la part de Frédéric Chevalier et non une censure!
Une réponse d'ailleurs, de toutes autres personnes qui la jugerait nécessaire.

Gérard Brazon

----------------------------------------------

Monsieur Chevalier.
c'est vous qui m'insulté en vous s'acharnant sur mon prénom.Je suis très dur avec seulement deux colistiers,se qui est insultant monsieur, c'est lorsque Christophe se permet d'etre dictateur envers son équipe ,et je vous rappel qu'il à quand meme dégager violament certains de ces colistiers.
Dès le début ce n'était pas une liste citoyenne ,mais une liste discidente du Modem, avec la Sylvie Cancelloni (...) (censuré)...
Je tiens à vous dire que vous n'etes qu'un simple conseillé municipal,que vous ne pouvez pas changer la ville ,car vous n'etes ni Maire , ni adjoint.Donc vous n'avez aucuns pouvoirs.Avant de critiquer les autres regarder plutot "Puteaux Ensemble" car ce n'est pas vraiment brillant ,après vous pourrez critiquer. Christophe à le droit de rejoindre le Modem s'il le désire ,mais les Putéoliens ne sont pas dupe à vos magouilles et ça ils s'en souviendront le moment voulu.
Jusqu'à maintenant Christophe n'est pas transparent au niveau de sa campagne, puisq'il ne publie pas ces comptes de campagne,arretez de dire que c'est Vincent Brack qui ne les publies pas,demander plutot à Sylvie Cancelloni pourquoi elle refuse que les comptes de campagne soient connu des Putéoliens , à c'est vrai (censuré)
Je ne crois pas que les Putéoliens dans l'avenir feront à nouveau confiance à Christophe, car ils ont été trahis par un homme dans lequel ils avaient confiance, regarder à Levallois se qui c'est passer avec L'ancien Maire ,Monsieur Olivier Dechazeau, qui a trahi les Levalloisiens et bien jusqu'a maintenant il s'en mort les doigts ,ainsi que ces colistiers, car ils ne sont plus les bien venus à Levallois.A votre avis pourquoi je suis parti de Puteaux Ensemble, simplement parceque je ne supporte pas une équipe qui pronne la dictature, je sais qu'ils y a des anciens colistiers de Christophe qui ne veulent plus etre citer sur vos blogs ,je les comprends.J 'avais oublier ,vous travaillez tellement au conseil municipal que vous n'avez meme pas le temps de parcourir la ville et de vous préoccupez des Putéoliens , la preuve en ai , lorsqu'il y a eu des évènements aux Rosiers ,personnes des conseillers municipaux de l'équipe de Christophe n'étaient présent, il faut arretez de dire que vous etes venuent aux Rosiers , car personnes n'a vu "Puteaux Ensemble".
C 'est drole que Christophe est rejoint le Modem car lors des Présidentielles et des Législatives certaines personnes l'ont insulté comme ce n'est pas permis , et maintenant il se retrouve tete de liste au Modem.Monsieur soyez un peu intelligent car vous avez lancé la polémique sur Christophe et vous vous appercevez que les commentaires ne sont pas toujours tendres avec la politique de Christophe,je pense qu'il faut réfléchir à ça.
Lorsque Christophe à eu ces procès ,vous ou meme Sylvie n'étiez pas là pour le soutenir, sauf le Parti Socialiste et moi meme ,et sansle P.S. il n'aurait jamais pu ce prendre un avocat pour ce défendre lors de ces procès , donc ces personnes ne doivent pas etre traiter avec du mépris ,mais plutot avec respect.
E.L.

Au regard de vos réactions Frédéric et surtout celle de Philippe qui n'est pas élu et qui n'a donc rien à gagner ni à perdre dans cette affaire, Compte tenu également du respect que je porte à la libre expression et de l'estime à votre sincérité à priori, j'ai retiré une partie des propos de Monsieur Lorentz.
A charge pour lui, s'il le souhaite, d'apporter les confirmations de ce qu'il a affirmé sur le blog de Monsieur Frédéric Chevalier et qui ont été censuré!
A moins que d'autres colistiers de la liste "
Puteaux-Ensemble" souhaitent confirmer ses propos sur le financement!
Bien à vous.
Gérard Brazon

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Marlène 27/06/2008 13:36

Gérard,

Tout le monde connait ce Aymeric, il était en effet au départ soutien de C.Grébert, puis ensuite il s'est mis avec CCR pour éviter l'expulsion de son appartement des Rosiers ou il doit une somme de loyer colossale. CCR a négocier sa dette contre ses services qu'il lui rend très bien car même aujourd'hui il lui sert encore de chauffeur car comme vous devez le savoir depuis qu'il n'a plus de sièges nul part sur Puteaux, il n'a plus non plus de chauffeurs, ni de voiture, donc Aymeric lui rend service, mais pas gracieusement, vous pouvez me croire.
Le couple, n'a plus sa presque dizaine de bambins car ils ont tous été placés de part et d'autre, mais a en croire certaines langues, il perçoit encore les Allocs de sa tribue ce qui lui permets de vivre au frais et à la charge de la Société. Cet homme n'est pas crédible, il ne faut absolument pas croire, un mot de ce qu'il se permet d'avancer. Tu sais très bien Gérard que je suis avec Joëlle CECCALDI-GIANNI depuis ses débuts de Maire, malgré cela, je prends position pour M. CHEVALIER et Mme. CANCELONNI concernant les mensonges de cet individu. Ce Aymeric mange dans tous les râteliers et agit à la demande de son petit Maître CCR qui s'occupe très bien de lui et ce qu'il reste de sa famille. Aux Rosiers, il a des problèmes de voisinage et s'est un fouteur de merde, il vit au RDC et ça pue, à croire que chez lui il entasse les poubelles. C'est un bon à rien, ancien policier municipal, il avait été foutu à la porte par CCR comme un moins que rien, mais ça s'était longtemps avant les élections. Depuis, ils sont devenus amis par la force des choses puisque le cas cette famille ne pouvait pas en être autrement, c'était "ou il acceptait les conditions de CCR, alors Président de l'Office HLM ou il prenait le risque de ce retrouver à la porte expulser pour dette de loyer". Lorsque ce monsieur s'est rapproché de CCR, l'expulsion s'est arrêtée, mais a défaut de n'avoir pas pu faire effacer la dette, il a été contraint par le Tribunal de payer le loyer en cours plus un surplus pour l'arriéré, dans son intérêt, il tient ses engagements avec l'aide très certainement de CCR puisqu'il ne travaille pas et n'a aucun revenu à part les nombreuses aides de l'état. Il veut nous faire croire que sans lui CG n'aurait pas pu ouvrir son parti, mais comment peut-il insinuer ça puisque lui même est sur-endetté.

Gérard Brazon 22/06/2008 14:18

Au regard de vos réactions Frédéric et surtout celle de Philippe qui n'est pas élu et qui n'a donc rien à gagner ni à perdre dans cette affaire, Compte tenu également du respect que je porte à la libre expression et de l'estime à votre sincérité à priori, je vais retiré les propos de Monsieur Lorentz.
A charge pour lui, s'il le souhaite, d'apporter les confirmations de ce qu'il a affirmé sur le blog de Monsieur Frédéric Chevalier et qu'il a censuré!
Bien à vous.
Bien à vous Messieurs

philippe Le Bourbouach 22/06/2008 11:55

Bonjour,
Je partage totalement la vision et les propos de Frederic Chevalier. Les propos tenus par EL
sur ce blog sont effectivement irrationnels et diffamant. Si par rapport à la Charte Ethique de Puteaux Ensemble, je m'oppose à C Grébert, par contre il n'est pas possible de laisser passer ces propos qui touchent à l'honneur de Sylvie Cancelonni et à celle de la tête de liste de Puteaux Ensemble . Quelque divergence que l'on puisse avoir, toutes ces affirmations sont de l'affabulation. L'ensemble des colistiers de Puteaux Ensemble peut en témoigner.

Gérard Brazon 21/06/2008 14:37

Je suis parfaiement ravi de votre commentaire que j'attendais! Il a au moins le mérite d'être clair.
je ne connais pas ce monsieur Aymeric Lorentz qui doit demeurer aux Rosiers. Encore moins ses revenus. Mais il m'a semblé qu'il était nécessaire de dire les choses. J'ai édité cette note que vous aviez supprimé de vos commentaires à la demande d'un lecteur qui s'est étonné de cette censure! L'a propos est au conditionnel vous l'avez sûrement remarqué!
Je connais votre blog et nous partageons le même désir de libre expression sans faux semblant ni politiquement correct inutile et malsain.
Où s'arrête la diffamation? Je n'en sais rien mais pour tous, le minimum serait si cette personne ment et que vous la connaissez, de lui affirmer l'urgence qu'elle cesse d'affirmer des propos qui seraient donc mensongers à vous croire.
A contrario, si cette personne dit la vérité alors il faudra bien qu'elle explique d'où lui vient ses sources car ce qu'elle affirme est grave certes, mais pas mortelle tout de même dans notre démocratie ou chacun peut s'exprimer librement!
Pour ma part, je ne suis pas certain qu'il y ait insultes mais des affirmations à vérifier en urgence!
Sont-elles fausses?
L'essentiel serait d'éclaicir les faits. Devant la certitude du mensonge il est bien entendu que je retirerai, sur le champs, cette note et que je ferai la publicité nécessaire envers cette personne.
Dans l'attente de ces précisions!
Gérard Brazon

Frédéric Chevalier 21/06/2008 01:01

Gérard,
Vous prenez une grave responsabilité en publiant ce commentaire.
En effet, Monsieur E.L., puisqu'il préfère signer d'initiales et me reproche de lui répondre par son prénom, ne présente ici que des propos irrationnels (ce qui n'appelle pas la censure), mais surtout diffamatoires.
En tant que propriétaire de mon blog, j'en assume la responsabilité éditoriale. Celle-ci vaut pour les notes, comme pour les commentaires.
Le commentaire que vous reproduisez ici ne comporte que des affirmations diffamatoires. Les publier engagerait ma responsabilité pénale. Ce n'est pas une question de liberté d'expression. En tant que lecteur et commentateur régulier de mon blog, vous connaissez mon attachement à la liberté d'expression. Dès l'ouverture, j'ai fait le pari d'ouvrir les colonnes de mon blog à tous, demandant simplement à chacun de respecter un minimum de règles qui relèvent de la loi : pas de propos diffamatoires, pas d'insultes, pas de propos susceptibles d'engendrer des troubles à l'ordre public, pas de propos racistes, xénophobes, etc.
Persuadé que la confiance servait le débat, j'ai fait, tout comme vous, le choix d'une modération a posteriori des commentaires.
Ce matin, j'ai rappelé à l'ordre M. E.L. qui avait proféré des insultes dans un commentaires à l'égard des membres de Puteaux Ensemble. J'ai toutefois laissé ce premier commentaire en l'avertissant que je supprimerai tout commentaire à l'avenir qui ne respecterait pas ces règles.

Au lieu de cela, M. E.L. persite et va plus loin. Il passe de l'insulte à la diffamation. Sa présence au sein de l'équipe Puteaux Ensemble qu'il a quittée en plein milieu de campagne pour rejoindre Charles Ceccaldi-Raynaud ne suffit pas à accréditer ses propos.
Sylvie Cancelloni n'a en aucun cas acheté sa place sur la liste comme il le sous-entend . S'il est vrai que, comme d'autres colistiers, elle a apporté une contribution à la campagne, cela est son droit et elle l'a fait parfaitement légalement. Il est vrai que le montant doit donner le vertige à une personne aux faibles ressources financières.
Quant aux comptes de campagne,ils ont été publiés régulièrement pendant la campagne. Ils ont été bouclés par notre mandataire financier, un homme au-dessus de tout soupçon, qui commence à s'agacer sérieusement des insinuations calomnieuses de M. E.L. Je ne serai donc jamais complice de cette entreprise de diffamation.
En outre, les comptes de campagne de Puteaux Ensemble seront publiés, conformément à l'engagement du candidat Christophe Grébert, dès leur validation par la commission des comptes de campagne, ce qui au moins en attestera la sincèrité. Il faudrait que M. E.L. apprenne qu'il y a des règles et qu'il faut laisser le temps aux procédures de suivre leur cours.
Je vous invite donc à retirer cette reproduction de ce commentaire contraire à la loi et vous invite à vous prononcer, personnellement sur le sujet, en homme responsable, au vu des comptes définitifs qui seront publiés. Je précise aussi que les dépenses de campagne de Puteaux Ensemble (une campagne citoyenne) sont très en dessous des plafonds fixés par la loi.

Pour votre information, sachez que M. E.L. m'a également demandé de dénoncer sans preuve autre que ses dires, le fait que Madame le Maire aurait attribué un logement social de 4 pièces à une conseillère municipale de la liste Union pour Puteaux vivant seule dont les ressources excèdent les plafonds fixés pour l'attribution d'un logement social. J'ai également refusé de le suivre dans ces allégations.

Vous voyez... ne vous réjouissez pas trop vite en prenant la défense de cette personne pour jeter un pavé supplémentaire dans le jardin de Puteaux Ensemble.

Mais je suis sûr que vous pensiez bien faire et que vous avez simplement pêché par manque d'information.

Bien à vous
Frédéric Chevalier