Ingrid Betancourt! Otage des journalistes

Publié le 7 Juillet 2008

Je ne sais si je suis tout seul à le penser (Je ne le crois pas très honnêtement)  mais je crois que j'arrive à saturation!
Ingrid Bétancourt est sortie de la jungle colombienne grâce au courage et à la ténacité du Président Alvaro Uribe. Malgré les conseils "avisés" de beaucoup qui lui demandaient de ne rien faire qui pourrait "gêner" sa libération.
Fort heureusement, son choix n'a pas été de les écouter sinon elle y serait encore!

Bref, elle est sortie de la jungle pour tomber dans les mains certes chaleureuses et oh combien puissantes de la presse et des politiques.
Depuis, Je ne sais pas si elle en est consciente, mais c'est le gaffage sur toutes les chaînes de radio et de télévision!
Il se profile maintenant à l'horizon les doutes. Le pourquoi et le comment de sa libération?
Qu'importe, l'essentiel est qu'elle soit libre!
Alors de grâce, messieurs les journalistes et autres, foutez-lui la paix cela nous rendra service!
Il y en a même qui l'envisage comme futur prix Nobel de la Paix!
Là, j'avoue que je ne comprend plus! 
Quel est le rapport avec la Paix.
Quelle action pour la Paix?
C'était une otage libérée par l'armée colombienne!
Je pense à ces femmes et ces hommes qui se battent quotidiennement en ce moment au Darfour et ailleurs dans le Monde pour réaliser sur le terrain la Paix. 
Dans des pays ravagés par des années de guerre! Parfois, au péril de leur vie!
Il y a sûrement parmi ces femmes et ces hommes des prix Nobel en puissance qui seront utiliser au mieux les gains du prix Nobel pour poursuivre leur idéaux!
Ne nous trompons pas de symbole!
 
Gérard Brazon 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Marlène 13/07/2008 11:12

Apparemment cela ne lui a pas servi de leçon puisqu'elle compte y retourner soit disant pour sauver les autres prisonniers retenues encore par les FARC. C'est une femme suicidaire et anormalement constituée. Les nombreux examens fait en France à sont arrivée, font état d'une très bonne santé suite aux 6 années de captivités. D'ailleurs, je ne comprend pas pourquoi elle a été examinée en France puisqu'elle ce dit être Colombienne et seulement Française d'adoption. Etonnant non ! surtout après l'avoir vu agonisant par sa maigreur vue sur la photo qui a fait le tour du monde. Elle arrive a Bogotá à sa descente d'avion, lumineuse, radieuse, forte, bien en chaire avec un sourire jusqu'aux oreilles et
resplendissante de bonheur. De quoi en effet ce poser des questions !!. Au fait, je pensais que la double nationalité n'existait plus depuis longtemps. Ou elle est Française, ou elle est Colombienne, elle ne peut pas être les deux à la fois ou alors, il y a deux poids de mesure.

scoobydu41 09/07/2008 09:36

je suis d'accord avec toi bien que je sois contente de sa libération et il faut penser à tous ceux qui y sont encore

Michèle CAILLET 08/07/2008 21:52

Gérard,

Je ne pense pas que INGRID soit l'otage des journalistes.

Certes, je trouve que les médias en font trop, mais, comme l'a dit un Psychologue, elle est actuellement en pleine période d"euphorisme" justifiée par sa libération et la joie de retrouver les siens, comme toute Personne qui a vécu un traumatisme.

INGRID a la tête sur les épaules, et je crois que prochainement, elle va avoir une periode "dépressive", suite logique de ce qu'elle a vécu.

Et là, je crois qu'elle sera dans l'obligation de se reposer et d'éviter les médias, qui, à mon humble avis, ont profité de son état actuel.

J'ai confiance en elle, Femme très intelligente, et je suis certaine qu'elle saura faire le nécessaire afin de ne plus se faire poursuivre par ces médias.

Amicalement,
Michèle

Chantal 08/07/2008 13:03

Je suis complètement d’accord même si cette libération est une joie indescriptible ..Il ne faut pas oublié qu’elle n’était pas la seule otage à être libérée…. L'émotion nationale ne doit pas nous faire perdre votre sens critique… Nous a t-on abusé avec ses ennuis de santé ?

On peut s’interroger…certes la pression médiatique a été nécessaire pour obtenir sa libération et éviter de tomber dans l’oubli ..mais évitons la couverture médiatique trop excessive..et ne tombons pas dans le feuilleton..il serait décent de passer à autre chose

Aujourd’hui je sature et j’ai l’impression que sa sœur et son neveu sont omniprésents et profitent un peu de la situation…

J’espère seulement qu’elle va conserver cette fraicheur qui l’a rend si attachante et surtout cette plénitude qui se dégage, qu’elle conserve l’être spirituel qui est en elle face aux influences négatives du monde extérieur..…Restons attentifs …
Chantal

Gérard Brazon 08/07/2008 10:17

Tu as raison Rosette. Elle même ne sait pas vraiment si elle est Colombienne ou Française. Les deux à la fois?
C'est deux pays, deux langues, deux cultures, deux continents, c'est totalement différent! Comment peut-on être attachée à deux entités aussi riches et aussi différentes.
C'est bien tout le problème de la double nationalité! Sans doute est-ce en fonction du moment!

Rosette Joséphine 08/07/2008 10:08

Bonjour mon Gérard, Effectivement, je trouve le comportement de la presse très lourd. J'aimerais que l'on nous parle du pouvoir d'achat des français. Et surtout que nos politiques trouvent des solutions pour améliorer le quotidien des pauvres français qui souffrent tous les jours. INGRID BETANCOURT / GROSSE EMOTION OU GROS RAS-LE-BOL ? ....Et le ras-le-bol ne concerne pas que la libération de l'otage mais tout ce qu'il y a autour. "C'est une femme politique qui a pris sciemment et délibérément des risques. C'est son choix, comme on dit chez l'autre. Qu'elle soit libérée, elle quelques autres, tant mieux. N'oublions pas que d'autres sont encore prisonniers. Je dénonce la hiérarchisation des victimes. "Quand cette femme était candidate aux électons présidentielles, ici tout le monde s'en foutait, et dès qu'elle a été enlevée, c'est subitement devenu une Française, et qu'il fallait donc la sauver à tout prix. Je ne crois pas que ce soit la seule Française ayant des problèmes dans un pays étranger. Ce qui me dérange vraiment c'est cette espècee de hiérarchisation de l'importance des victimes....". Rosette JOSEPHINE

Gérard Brazon 08/07/2008 00:09

Un gros bisous Anne qui te fais rare! Merci de ton commentaire

anne 07/07/2008 23:46

un ptit coucou au passage et je suis tout à fait d'accord avec ton analyse!!!!

foutons-lui la paix à Ingrid!!!! laissons la savourer ses retrouvailles avec les siens , ne soyons pas indiscrets et voyeurs=)))