Politique: Faut-il une immigration sans contrôle ou choisie?

Publié le 8 Juillet 2008

Si l'on écoute nos bonnes âmes de gauche et quelques autres naïfs il faudrait surtout ne rien faire qui puisse contrôler l'immigration!

Certes, il s'agit d'hommes et de femmes ainsi que des enfants!
Certes, la plupart d'entre eux viennent de pays ou la misère est criante voire désastreuse!
Il faudrait d'ailleurs se pencher sur l'origine des fortunes colossales de certains dirigeants de ces pays. Mais c'est une autre histoire...
Pour autant, comme le disait si bien Michel Rocard (ex premier ministre socialiste) nous ne pouvons pas accueillir toute la misère du monde!
Qu'importe pour ces bonnes âmes qui n'écoutent que leur coeur et certainement pas l'état des comptes de l'état!
Qu'est-ce que c'est les comptes de l'état pour ces bonnes âmes?
Ce n'est pas leur portefeuille! D'ailleurs, pour la plupart des plus influents et des plus médiatiques il n'est pas en France le portefeuille! Il est en Belgique, en Suisse ou à Monaco! 
Sinon, je suppose que cela aurait une certaine influence sur leur désir d'acceuil incontrôlé! 
Combien de "clandestins" logent chez ces bonnes âmes du show-biz et de l'intelligentsia de gauche? 

Comment être contre l'immigration DE travail plutôt que l'immigration familiale par le biais du regroupement.
Comment être contre un contrat d'intégration qui oblige les postulants à parler français et connaître quelques rudiments de l'Histoire d'un pays ou ils souhaitent s'installer. Ses règles de bonne conduite, ses us et coutumes, ses lois!
Par ailleurs, nous savons que le taux de chômage est catastrophique chez les immigrés en situation régulière! Plus de 22% de chômeurs! Comment ne pas être attentif à ces immigrés qui ont respecté les lois française pour les plus nombreux! 
Richelieu disait: "Faire une loi et ne pas l’appliquer c’est autoriser la chose que l’on veut défendre"!
Le Ministre Brice Hortefeux souhaite l'application de la loi! Bien sûr qu'il faut renvoyer chez eux ceux qui sont entrés sans autorisation! 25 000 expulsions est un chiffre bien inférieur aux entrées illégales! Mais le message doit être clair!
L'Europe doit retrouver son droit de choisir ceux qu'elle souhaite recevoir chez elle! 
La France a 6,5 millions d'immigrés sans compter les clandestins!
Quel pays peut accepter sans rien dire une telle invasion!
L'Allemagne en a 10 millions.
L'Angleterre, 5,4 millions.
L'Espagne 4,8 Millions selon les chiffres de l'organisation mondiale pour les Migrations (OMI)!
Quel peuple peut accepter, sans contrôle, une immigration invasive que beaucoup jugent désormais "de peuplement".
Des immeubles, des quartiers, des villes et maintenant des départements comme en Seine saint Denis ont plus d'habitants issus de l'immigration que de Français de souche!
Ces Français de souche que des associations communautaires proches de l'extrême gauche appellent des "souschiens" dixit Houria Bouteldja. (Un dépôt de plainte a été déposé)
Les mêmes d'ailleurs qui appellent à une acculturation de la France afin qu'il n' y ai plus de références à la France des Rois, des Empereurs, des Républiques et des lumières!
La France a le droit, je dirai même le devoir de restaurer le contrôle à ses frontières afin de choisir et d'accueillir ceux qui veulent venir.
Elle a l'impérieux devoir aussi d'interdire que la France ne soit pas qu'un agglomérat de cultures et de coutumes qui, à terme, poseront d'importantes difficultés aux lois de la République française à travers le communautarisme! N'oublions pas l'exemple du Kosovo, terre Serbe à l'origine.
Si l'Europe peut servir à cette nécessité, va pour l'Europe.
Bon courage à Brice Hortefeux!
Gérard Brazon 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Marlène 12/07/2008 12:48

Il va de soit que l'argent des grandes fortunes, doit être dénichée. Ce n'est évidement pas nous les "Français moyens" qui allons encore raquer. Il faut que les comptes bloqués à l'étranger soit dénoncés. Nous avons les moyens de le faire et il faudra en venir là. Tous les Français qui cachent leur fric pour éviter les impôts et fuir le fisc doivent le ramener vers la France. Il ne serait pas normal que nous soyons encore obligés de nous serrer la ceinture un ou de crans de plus pour donner aux autres. Nous arrivons déjà difficilement à joindre les deux bouts en temps normal, alors il faut que maintenant les grandes fortunes soient seulement impliquées et directement. Nous ne devons pas être concernés financièrement par cette aide humanitaire qui touche des milliers et des milliers de personnes dans le monde. Les riches doivent mettre la main à la poche en aidant les plus nécessiteux. Moi, je veux bien aider, mais pas au détriment de ma vie et celle de ma famille, je ne suis ni riche, ni pauvre, mais comme la majorité des Français, je compte pour arriver à la fin du mois.

Annie 09/07/2008 17:23

je suis d'accord avec ce que tu écris
la France fait déja beaucoup trop de concessions pour les cultures etrangéres (voiles, mosquées, absences au travail pendant le ramadan ect)
Nous manquons déja de travail pour beaucoup de Français . En ce qui concerne l'assistanat aux peuples qui ont faim je suis entierement pour avec le concours des fortunes qui ne sont pas en France comme tu le fais si bien remarquer et toutes celles qui sont dans notre pays.
Meilleurs répartitions de l'argent donc moins de famines( mais es-ce seulement envisageables = non!!!mémé pas pensables)

Marlène 09/07/2008 12:32

Quant tu écoutes Régis SADA sur le blog de Frédéric CHEVALIER, il faudrait que la France appartiennent à tous les pays réunis. Moi, je dis non ! je dis stop ! je dis que l'on prive trop les Français pour donner aux clandestins, aux émigrés, au étrangers, il faut maintenant prendre conscience que la France ne peut plus se permettre d'accueil sans arrêt, donc il faut sélectionner, il faut diminuer le nombre d'entrant sur notre territoire... Ce n'est pas du racisme et encore moins de la xénophobie comme à l'air de croire Régis SADA, mais une évidence. Je ne suis pas de celle qui crache sur les couleurs de peau, je suis trop humaine pour cela. Je suis contre l'exploitation de ces pauvres gens, je suis contre le fait d'enrichir les vendeurs de nuit, je suis contre la misère et la faim, ce qui veut dire que je suis contre la clandestinité qui ne fait que rendre ces gens encore plus malheureux dans un pays qui leur est totalement inconnu et qui pour survivre s'adonnent à des dérapages crapuleux sans avenir certain. Encore mieux vaut-il que ces gens restent chez eux et que la France aide ces pays pauvres ou sous développés. Voila, Régis mon point de vu me parait être saint et sans arrière pensée, émettre des doutes sur mon intégrité comme vous le faite sur le blog de votre "ami" Frédéric Chevalier ne fait que vous enfoncer encore un peut plus.

Anthony 09/07/2008 09:58

Pas d’immigration du tout :
Europe européenne, Afrique africaine, Asie asiatique etc