Nicolas Sarkozy: Propos inutile!

Publié le 8 Juillet 2008

"Désormais quand il  y a une grève, personne ne s'en aperçoit" J'aimerai dire au Président Nicolas Sarkozy qu'il est vraiment difficile d'être syndicaliste et d'être à l'UMP! 
Il ne facilite pas la tâche de tous les syndicalistes qui croient à ses réformes et sont dans une action politique à l'UMP!
Il est vrai qu'un Président qui ne prend jamais le métro, ni les trains de banlieue, ni ne fait la queue à Orly ou Roissy ne peut pas s'apercevoir qu'il y a des mouvements de grèves! C'est évident.
Mais au moins, qu'il ai un peu de délicatesse pour tous ceux qui ont voté pour lui et se battent pour ses réformes.
De la retenue pour tous ceux, plus nombreux qu'il ne le pense, qui subissent des rebuffades en interne dans les syndicats. C'est aussi ça la politesse et le respect!
Merci pour eux Monsieur le Président!
Un syndicaliste mécontent!
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

elisabeth 09/07/2008 10:57

Je suis d'accord avec toi, un peu de respect. Bonne journée.