Coups de gueule: Un peu de décence pour les femmes merde...

Publié le 19 Août 2008

Au hasard de mes promenades sur la toile, je tombe sur cette photo.
Celle d’une alsacienne tout sourire qui se fait prendre en levrette par un homme
.

Oui mais quel homme !
Passez l’instant du sourire, je me suis imaginé les réactions des uns et des autres en fonction de la couleur et de la race.
Oui, je sais vous allez me trouver tordu, ce n’est qu’une innocente parade, un rire au défilé de Strasbourg. Pourquoi pas.

Mais imaginez la même scène à l’envers ! Non, pas les personnages bien sûr, cela ne changerait rien à l’affaire!
Imaginez que la dame ne soit pas Alsacienne mais Antillaise, Africaine ou Maghrébine en costume traditionnel.
Nous aurions entendu hurler au scandale nos sympathiques associations de défenses des droits de l’homme comme la LDH, la Licra, SOS Racisme, le MRAP et le CRAN et toutes celles qui en vivent si bien.
Tous seraient montés au créneau de l’antiracisme.
Cela aurait fait la une des journaux.
Peut-être même que nous aurions vus nos dirigeants politiques de droite comme de gauche s’excuser de l’offense. A qui ? Qu’importe, l’essentiel est de s’excuser. Cela devient un réflexe dans notre pays !

Bref, imaginez, mais en pire, qu’un tel attelage puisse défiler à Pointe à Pitre ou à Fort de France avec une belle Antillaise sortie tout droit des champs de canne à sucre avec un béké derrière elle ! (Pardon Rosette…à toi, à ta mère que j’adore et à tes sœurs)
Non, c’est impossible !
Ce serait une quasi émeute dans les Antilles et ma foi, je la comprendrai.
Mais alors, pourquoi ce manque de respect pour la femme Alsacienne ? Pourquoi ce qui n’est pas imaginable d’un côté puisse l’être quand il s’agit d’une Alsacienne, d’une Bretonne, d’une Percheronne, ou d’une Corse (Sûrement pas à Bastia ou à Corté)?

Posez-vous la question et demandez-vous si il n’ y a pas quelque chose qui cloche dans les valeurs de notre République de France !

Pour conclure, je trouve désolant que les associations de défense de la femme soient totalement en dessous de leurs responsabilités.
Ou sont-elles ? Ou sont ces ligues féminines qui ont fait avancer les droits de la femme dans ce pays ?

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article