Rubrique: Guerres lointaines

Publié le 23 Août 2008

Aujourd'hui, la mort de nos soldats à une silouhette.
Pas de visage, pas de reconnaissance possible.
Uniquement une silouhette.
Hier, la mort de nos soldats avait cette silouhette.
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article