Coup de gueule: Franchement, ça gonfle un peu...

Publié le 1 Octobre 2008

Des détournements de fonds d'un montant de 16 millions d'euros au profit de la FNSEA dans les années 1990.
C'est ce que reproche la justice à son ancien président Luc Guyau qui a dénoncé mercredi, au premier jour de son procès à Paris, "une histoire de jalousies syndicales". (Ben voyons).
Présent sur les bancs de la 11e chambre du tribunal correctionnel, l'actuel président de la FNSEA, Jean-Michel Lemétayer, était d'ailleurs lui-même monté au front mercredi. (Dans tous les cas, les seize millions d'euros ce n'est pas à la sueur de son front)

Cela tombe mal au moment ou les français sont très inquiet pour leur avenir! Il serait étonnant qu'ils apprécient les détournements de fonds alors que d'autres dirigeants de banques partent avec des parachutes dorés de plusieurs millions d'euros.
Enfin ce que j'en dis... je ne suis pas un Rmiste ni un Smicard ou un retraité au minimum vieillesse a qui sa banque demande des frais bancaires pour un retard de paiement! Mais j'en connais qui n'aiment pas du tout.
C'est
Olivier Besancenot qui doit se régaler en ce moment!
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

elisabeth 02/10/2008 14:28

Même si l'on gagne à peu près sa vie, on est écoeuré de ces faits... ce qui est normal car démesuré. Bon après midi.