Ville de Puteaux: Pas de nouvelle de mon "droit de réponse"

Publié le 4 Octobre 2008

A ce jour, Monsieur Christophe Grébert ancien militant socialiste élu sur une liste "sans étiquette" conseiller municipal de Puteaux se revendiquant désormais MoDem, n'a toujours pas répondu aux différentes demandes, dont la mienne, d'un "droit de réponse" sur son blog "monputeaux.com"
Ce curieux et triste personnage qui a pendant très longtemps fait la leçon sur les droits et les devoirs des autres et sur la liberté d'opinion et d'expression a lancé des accusations fortes à mon encontre afin de me nuire et nuire de cette façon à la libre expression et par ricochet à la Municipalité, au C.E.S et à la Commission que je préside!
Pour lui donc, je suis un islamophobe, un xénophobe et un homophobe. Il tire ses affirmations de propos qui non seulement sont tirés de leurs contextes mais totalement interprétés par lui! Chacun peut les relire !
Ces méthodes datant des régimes du 20em siècle "Mentez, mentez encore et encore, il en restera toujours quelque chose" sont indignes.
Cet homme qui se veut politique et se revendique du MoDem et de la démocratie a perdu ses repères au mieux. Il a montré son vrai visage au pire.
Un visage qui n'est pas celui que chacun de ses amis politique pensaient! Mais je les laisse juges.
Cependant, ils doivent comprendre que cet homme n'est pas seulement notre Kaliméro local mais que derrière ses gémissements et ses plaintes permanentes de victime, il y a un homme qui a failli à la liberté d'expression. La mère de toutes les libertés!
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Den MARAIS-HAYER 05/10/2008 20:56

Est-il plus facile de vociférer face à un écran d'ordinateur, que de regarder l'adversaire dans les yeux ?
Et oui Gérard, le donneur de leçon ne t'arrive pas à la cheville!!!
bref - bises -Den

Nettoue 05/10/2008 17:06

Bonjour Gérard. J'avoue être trés intéressée par des déboires avec ton député.Non, que je les savoure dans le mauvais sens, mais je me demande de quel droit, un politique modem, synonyme de < cour de récréation > à mes yeux, peut se permettre de de t'insulter comme il l'a fait ? cela donne une belle image de certains représentations politiques. A bientôt, et merci de ta visite Nettoue

Stéphane LEONI 04/10/2008 22:49

Sur le blog de Frédéric Chevalier, Gilles Couteau a écrit quelquechose de fort interessant: ce droit de réponse est ue obligation légale.c'est la loi! Je rajouterai même que c'est une obligation morale puisque le "blogueur citoyen" ose mentionner qu'il s'engage à respecter la charte éthique du MoDem.A mon sens, encore une charte éthique qui ne sera pas respecté.