Rubrique Société: L'information censurée en France.

Publié le 12 Octobre 2008

Connaissez-vous le Père Samuel ? Non! Moi non plus il y a encore peu.
Cependant, la magie de la toile fait que l'information circule.
Acquitté ce 26 septembre 2008 par le Tribunal correctionnel de Charleroi (En Belgique) dans le procès qui l'oppose au Centre pour l'égalité des chances, le Père Samuel a répondu en toute franchise aux journalistes. Ce prêtre du Moyen Orient de langue Araméenne (langue parlé du temps de Jésus) se bat comme un "beau diable" pour faire comprendre à la société belge et européenne les dangers de l'intégrisme religieux. En particulier sur les dangers contenus dans certains versets du Coran qu'il estime "inacceptable" dans une démocratie. Cela sent le souffre! Ce sont des sujets très difficile à aborder dans notre pays. Tout de suite vous subirez les "anathèmes" des gardiens du temples de la "bien-pensance"! Mais sommes-nous des Autruches? Ou simplement des cruches pour que nous ne puissions pas parler de la place des religions dans notre pays? Certes, nous sommes une république laïque! Ce qui devrait signifier qu'aucune dérogation ne devrait être accordée dans les lieux publics, dans les écoles. C'est loin d'être le cas!
Bref, je note tout de même, qu'aucune information n'a été donné sur ce procès en France. Pourquoi? Je l'ignore ! Peur de choquer? Peur des "histoires"! Ce serait étonnant pour une démocratie majeure et sûre d'elle-même!
Il est désolant que dans un pays comme le nôtre, il existe ce type de censure. A l'heure ou le moindre déplacement du Pape est couvert, la moindre activité d'une église relatée, la moindre déviance honteuse d'un Prêtre dénoncée ((heureusement) il n' y a pas eu la moindre information sur ce procès. Rien! Pas même une allusion. De quoi avons-nous peur?
Toujours cette information mesurée, choisie par je ne sais quelle instance dans les bureaux dorés ou les rédactions. (Voir les définitions de Populisme au passage)
Les Français sont, contrairement aux Belges, traités par les médias comme des mineurs au mieux! Des imbéciles au pire incapables de réfléchir, peser le pour ou le contre et se faire une idée qui serait la leur!

Je vous laisse juge car, je considère que la Liberté d'expression n'est pas une liberté en fonction de... Elle doit-être sans limite ou du moins uniquement limitée par les dangers immédiats pour la sécurité des personnes et des biens.
Nous sommes issus de la terre de France, terre des droits de l'homme et de la liberté conquise dans le sang. Celui des échafauds et des barricades. Celui des siècles de lumière également. Nous avons besoin de la Liberté d'expression surtout si nous ne voulons pas que cette liberté s'éteigne comme une bougie et provoque l'asphyxie de la pensée.
Orwell disait: "La pensée guide les mots car le vocabulaire est la clef de la victoire. "
J'aimerai bien avoir votre avis!
Gérard Brazon
Source: Web-résistant qui n'est pas un fanatique de l'Islam. Loin de là. Doit-on pour autant refuser de lire toutes les sources d'où qu'elles viennent? Je suis un anti-communiste primaire et je ne dédaigne pas de lire de temps en temps l'Humanité! Les faits sont les faits et parfois ce journal donne un éclairage qu'il ne faut pas dédaigner!

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article