Coup de gueule: La Marseillaise sifflée!

Publié le 19 Octobre 2008

La Marseillaise sifflée !

Sur ce sujet, l’on aura tout entendu.Des « djeunes » comme on dit chez les adeptes du politiquement correct  « issus des banlieues difficiles, défavorisées ! etc. et bla bla… » sifflent la Marseillaise lors d’un match de foot France-Tunisie.

Les premières interrogation sont :
- Ces jeunes sont-ils « d’origines étrangères » ?
- Sont-ils d’Europe de l’Est ou du Maghreb ?
- Pourquoi sifflent-ils la Marseillaise comme au temps de l’inénarrable Jospin  sa ministre communiste des Sports Marie George Buffet qui s’était prise en plus une canette !
- Bernard Laporte actuel Ministre dit ce qu’il pense ! « On va pas se donner le bâton pour se faire battre ! Plus de match contre l’Algérie, le Maroc et la Tunisie au Stade de France ! » A-t-il eu tort de dire ça ?
- Faut-il évacuer le terrain du fait de ces sifflets ?

Je vous donne mon avis en vrac. Le mien qui est d'ailleurs partagé par beaucoup qui n’ose pas le dire !
Je n’aime pas le foot !

Tout simplement parce que je le trouve immoral ! Pas le jeu par lui-même mais tous ce qui l’entoure et particulièrement le fric.
Je trouve immoral de payer des millions d’euros à des joueurs qui n’ont que le talent de bien taper dans un ballon !
Immoral par rapport à un chirurgien qui ne gagne pas autant ni même, un créateur d’entreprise sans parler des milliers d’infirmières et de personnes soignant nos malades et nos vieux !
Démagogique ? J’assume !
Populiste ? Le mot tueur de contradicteur ! Je m’en moque aussi !

J’affirme aussi qu’il est indécent de demander à ces joueurs (comme aux artistes et acteurs) un avis déterminant sur la politique, la morale, l’humanisme, et autres « en ismes » à des joueurs qui ne sont pas qualifiés pour le donner ! Sinon ils seraient les premiers à revendiquer un peu de morale dans la manière dont ils sont payés et sur le milieu dans lequel ils vivent. Un milieu fait de paillettes, de luxe et d’égocentrisme prétentieux et pitoyable.

Bref, je n’aime pas l’environnement footballistique vous l’avez deviné !
De plus et en marge, je trouve attristant ces pubs ou l’on montre des spectateurs totalement tarés devant un écran ou sur un stade !  Les français méritent mieux que ça et je persiste à croire que nous ne sommes pas c’est gens là y compris ceux qui aiment le foot ! C’est mon avis !

Mais revenons à la Marseillaise sifflée encore et encore par des « djeunes » !

Libération nous la fait culpabilisante ! C’est la faute à la société, mauvaise intégration, « ces jeunes ciblent l’état », « des sifflets sur un air d’exclusion », refus de la diversité, le sifflet est donc le cri vengeur d’un mal être de la jeunesse « défavorisée » de nos « banlieues difficiles » ! On a donc compris qu’ils ne sont pas, encore une fois, responsables de leurs actes. Fermez le ban !

Le Figaro plus direct réaffirme gentiment que la Marseillaise doit-être respectée en tant qu’hymne et que les « djeunes » étant français n’auraient pas dus  la siffler ! Cela change un peu des habitudes du Figaro qui le reste du temps dans ses pages « faits divers » et plus faux-cul que les journaux de gauche dans l’ensemble. Faite l’essai et vous verrez comment ce journal prend des précautions oratoires pour relater un faits divers ! C’est gluant.
Même Libération est plus franc du collier pour peu que l’on connaisse ses orientations politiques ! Un commentaire après le match m’a choqué tout de même ! Celui de Hatem ben Arfa joueur de l’équipe de France « On s’attendait tous à ça ! C’est un peu dommage mais ce n’est pas grave. Ils ont besoin d’exister, il y avait plus de Tunisiens que de Français, il faut comprendre » Désolé, je ne comprends pas ! D’autant plus qu’Hatem est français et joueur dans l’équipe nationale ! Et lui, est-il français ou Tunisien ?
Il n’y a, comme souvent, qu’Yvan Rioufol chroniqueur au Figaro qui reste fidèle à sa pensée et fait l’éloge du bon sens.
Pour lui c’est la résultante « du désastre éducatif » !
En effet, quand un prof affirme qu’ « il est comme eux, (ses élèves) il n’est pas fier d’être français » cela interroge !
« La France n’est pas leur patrie » dit une enseignante de Seine saint Denis dans le Parisien Libéré. Cela interpelle ou pour le moins le devrait!

Je suis d’accord avec un commentaire de Jean Thomas Lesueur Délégué général à l’institut Thomas More : « L’époque est à la confusion des idées, à l’aplatissement des hiérarchies, à l’esprit de railleries, à la fête institutionnalisée et médiatisée aux succès facile, à l’avachi ! » Je n’aurai pas pu mieux dire ! Merci Jack Lang !

Pour ma part, je suis sûr que plaindre en permanence ces jeunes et de leur trouver des excuses ne leur rend pas service !


Beaucoup parmi eux sont des créateurs d’entreprises, se démènent pour s’en sortir comme auparavant avant eux les Polonais, les Italiens, les Espagnols.
C’est moins facile certes, étant donné le poids de l’histoire et de la culture essentiellement religieuse et alimentée par des associations qui y trouvent leurs comptes essentiellement bancaires! Ces jeunes là, doivent être encouragé et mis en avant ! Il faut encourager à foncer ces "djeunes" et non les plaindre en permanence sur leur « misère » d’enfant d’immigré (avec portables, et derniers gadgets)! Car c’est une insulte à tous les enfants d’immigrés des 100 dernières années qui ont réussi sans cette logorrhée victimaire et sans que leurs parents ne bénéficient d'aucunes aides sociales.

Les jeunes véritablement défavorisés sont en Algérie, au Maroc et en Tunisie et ailleurs dans les pays de l’Est ou d'Afrique qui rêvent de venir en France pour y travailler, fonder une famille et vivre décemment et non ceux qui sont nés en France ou sont arrivés très jeune et qui crachent sur la France en sifflant la Marseillaise ! Ce n’est pas leur patrie ? Qu’ils la rejoignent alors ! Ce serait plus clair pour eux !


En fait, changeons notre message envers ces jeunes! Soyons fermes, soyons nous-mêmes responsables en les rendant responsables de leur destin ! C’est ainsi qu’ils deviendrons libre et non en les traitant comme des débiles irresponsables! Des « pauvres jeunes issus de l’immigration » comme le fait notre intelligentsia bien pensante qui le reste du temps en n'a rien à foutre!
La Liberté c’est la Responsabilité ! Le siffleur doit être le payeur s’il le faut !

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Gérard Brazon 20/10/2008 10:49

Merci Mickaël
On me reproche souvent ma franchise voire ma liberté de ton.
J'ai une sainte horreur du politiquement correct et des "bien pensants"! Ils me rappellent ces religieux des siècles derniers qui "pratiquaient le péchè" tout en le condamnant. Dans les familles comme dans les églises et autres lieux de cultes. Ils me hérissent le poil.
Le jour ou l'on pourra dire ce que l'on veut en accordant à l'autre le même droit de débattre, ce jour verra la Liberté des hommes progresser réellement dans les têtes et non d'une manière factice!
J'ai des amis noirs qui ne supportent pas que l'on disent d'eux qu'ils sont "de couleurs"! Ils sont fiers d'eux en tant qu'êtres humains et le fait d'être noirs ne les dérangent pas plus que moi d'être blanc. Et ils ont bien raison!
Redonnons aux mots leur vrai sens. Apportons nos contributions à la hauteur de nos connaissances et non pas de vouloir "péter" plus haut que l'on est. Il y a des débats qui me sont inaccessibles car je n'ai pas la connaissance nécessaire. Je ne ferais pas semblant. Mieux je le dis. Nous ne pouvons pas tout savoir mais nous pouvons toujours réagir avec notre coeur. Même si je sais que le coeur et la raison sont parfois trés éloignés.

Vos commentaires sont toujours les bienvenus Mickaël.
Je fais confiance à l'intelligence et je crois à la Liberté de l'expression sans politiquement correct, sans cette novlangue qui tue l'âme des citoyens au nom des bons sentiments.

Mickael 20/10/2008 09:56

Bonjour,
Tres beau billet!
Vous n'etes pas toujours tendre avec moi et inversement.... c'est ça aussi le constructif!
Evidemment comme je n'aime pas le foot, c'est plus facile..... Nous sommes d'accord sur pas mal de points, jamais je ne vous reprocherez votre action (partsanne, militante ou pas!). En plus vous donnez toujours les droirs de réponses.
Bonne semaine

LIZOTCHKA 19/10/2008 16:00

L'argent qui circule dans le foot, c'est révoltant. Les salaires des joueurs! On parle des patrons...

floflo 19/10/2008 15:41

ok,avec toi,ce match j'y était avec ma famille ,et je te pris de croire que nous étions dans nos petits souliers,car meme un pére de famille à voulu intervenir,il s'est fait insulté,nous étions pas en positions de force car se sont des personnes habituées à ce "montrer" par des cris,des paroles et des grands gestes, comme on dit: le sang est "chaud" sans méchancetée,mais il se sentait en positions de force,pourtant nombre d'entre eux sont née en france,il devrait etre fière!mais la préssion familiale et médiatique y sont pour quelque choses,ce qui en ressort de cette soirée:tristesse,et incompréhension,surtout devant de jeunes enfants, c'est avant tout un Sport et cela doit rester correct,et respectuueux,je n'est pas un bon souvenir de cette soirée,sauf pour les 3 buts qui ont calmée les ardeurs,à plus!