Réflexion politique: La Obamania me gaffe...

Publié le 22 Octobre 2008

Le candidat démocrate à la Maison Blanche Barack Hussein Obama a annoncé lundi soir la suspension de sa campagne pour se rendre au chevet de sa grand-mère âgée de 85 ans et gravement malade.
M. Obama devrait partir jeudi pour Hawaii où vit sa grand-mère après un meeting prévu à Indianapolis (Indiana, nord), a précisé son directeur de communication Robert Gibbs. Le sénateur de l'Illinois devrait reprendre sa campagne samedi. (source Msn)
Soit c'est un gentil garçon ce Barack soit c'est un roublard qui joue sur la fibre de l'émotion du type "bon coeur people".
A moins que son élection n'ait pas d'importance par rapport à sa famille auquel cas il faut espérer que dans le cas d'une crise grave entraînant un risque de conflit, un membre de sa famille ne se sente pas mal dans le même temps! 
Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais la Obamania en France me gaffe prodigieusement!

Voilà un prétendant qui a ramassé des tonnes de dollars pour sa campagne électorale, (en fait 605 millions de dollars). Il dépense autant de tonne pour communiquer, manipuler, utiliser, lancer, balancer, dire, écrire, sourire alors que des millions d'américains crèvent de faim. Pour un démocrate c'est curieux cet immense cagnotte pour seulement une campagne électorale.
John McCain a préféré utiliser les fonds publics. (324 millions de dollars) C'est à dire beaucoup moins de papiers détruits et d'arbres coupés. De ce fait, les Républicains sont complètement dépassé par la puissance financière des Démocrates. Étonnant...
En 2004, c'est "seulement" 880 millions de dollars qui furent dépensés par l'ensemble des candidats sur la totalité de la campagne!
171 millions de dollars en 1976!
Mais l'ange, c'est Barack Hussein Obama! 
L'ange est souvent celui qui pave le chemin qui mènent à l'enfer!

Étrange Amérique, étranges américains!
Mais aussi étrange français qui s'amourachent d'un prétendant qu'ils ne connaissent pas parce qu'ils n'aiment pas le Président Bush en exercice!
Étrange français de gauche qui hurlent à la moindre dépense  de notre gouvernement.
Avec les fonds, de Barack Hussein Obama, combien de repas messieurs les censeurs bien pensants! Pas un mot...
Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article