Coup de gueule: Franchement, ça gonfle un peu (2)

Publié le 22 Octobre 2008

Entendu sur RMC de Jacques Bourdin les plaintes d’auditeurs. C’est une radio que j’aime bien et que j’ai longtemps écouté le matin à une époque ou la publicité n’avait pas encore inondée cette onde et ses créneaux horaires.

Jean Jacques Bourdin, les GG (Les Grandes Gueules) faisaient partis de mon quotidien.
J’ai renoncé depuis quelque mois et zappe désormais entre RTL, Europe 2 et France Info et encore un peu RMC. J’en attrape des crampes dans les doigts parfois !
En fait, et le plus souvent je reste sur France-Info non pas, parce qu’il y a des reportages et des informations objectives, cela se saurait, mais par la rapidité de diffusion. Au bout d'une heure vous savez ce qui ce dit. Dommage que cette antenne soit  un peu trop socialisante dans la plus mauvaise expression pour moi. Tout cela pour dire que me taper 2 à 4 mn de pub d’un coup toutes les 5 ou 6mn d’émission me met les nerfs à vifs !  La Pub pourquoi pas, mais à petite doses s’il vous plaît !


Donc, ce matin dans ma folie du zappage, je tombe sur RFM et j’apprends que j’ai loupé Brice Hortefeux notre Ministre de l’intégration... etc.

Bien entendu, son passage sur l’antenne avait déclenché l’ire des « bien pensants », des « victimes de tous poils » du Ministre comme cette femme qui raconte la dépression de sa fille vivant avec un clandestin arrivé en France avec son père à l’âge de 13 et deux mois ! Les deux mois lui ayant été fatidique nous dit-elle !

Nous avons eu droit au couplet de « la France s’enfonçant dans l’inhumain ! Cette France qu’elle ne reconnaît plus, cette France de la honte qui ne laisse pas entrer les enfants et les hommes en recherche de bien être, etc. »,

Monsieur Bourdin semblait bien embêté et ne trouver pas grand-chose à répondre tant il est vrai que la situation personnelle est toujours plus délicate à commenter qu’un état des lieux sur le plan politique de l’immigration.
Pour autant et encore une fois, « La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde » disait Monsieur Michel Rocard  ancien 1er Ministre Socialiste.
Il y a un coût à l’immigration de plus en plus élevé. Un vrai dirigeant politique ne peut pas faire semblant de l’ignorer ! Que ce soit l’A.M.E, la C.M.U et autres aides sociales. Le retour sur investissement est loin d'être avéré quoiqu'on en dise!

Que cette dame ressente et perçoive de l’injustice par rapport à la situation de sa fille est honorable et doit être entendue sinon écoutée. C'est un fait.

Mais cette injustice ressentie n’est que la volonté d’appliquer un droit reconnu par tous les pays du monde ! Celui d’être acteur dans le choix des personnes candidats à s’installer sur son territoire !
Un droit souverain auquel  les dirigeants des pays d’où viennent les candidats ou les clandestins  sont très attachés ! Le droit de s’installer en tant que clandestin n’existe nul part, pas même en Afrique.
Souvenons-nous des causes de la guerre civile en Côte d’Ivoire sur « l’Ivoirité » des habitants  pour les élections ! Impossible d’acheter de la terre dans ces pays si vous n’être pas un nationaux (ou alors sous forme d'une location sur 99 ans)! Que ce soit dans les cinq pays du Maghreb ou dans les anciennes colonies françaises.
L’histoire pesant son poids dans les esprits certainement et on peut le comprendre.

Impossible même d’envisager l’ombre d’un début de possibilité de droit de vote à des élections même la plus anodine si vous êtes coopérant ou immigré.
En conséquence, pourquoi ce discours de français qui trouvent normal qu’aucun barrage juridique ne puisse exister pour canaliser au mieux et choisir son immigration.

D’autant que nous connaissons tous les effets pervers d’une mauvaise intégration. Des familles ghettoïsées dans les Cités, des parents qui ne parlent pas la langue française malgré 10, 20 ou 30 ans de présence sur le sol. Totalement dépassées par leurs enfants.
Des us et coutumes qui s’appliquent même quand ils sont contraire aux Droits de l’Homme si mal défendu par des associations comme cette LDH (ligue des droits de l’homme) qui soutient la liberté des femmes de porter la Burka en France.
Us et coutumes qui englobent les excisions, les infibulations, les mariages forcés, ou la place et l’égalité de la femme sont niée sinon bafouée.

Choisir son immigration est un droit naturel. La France n’a pas vocation à être une terre d’immigration pour les 3 milliards au minimum de pauvres et de victimes ! On peut le regretter mais c’est ainsi.
Une fois que le vilain cœur de pierre que je suis a dit cela, il reste les recours ! Il reste la vie. Ce n’est pas le poteau d’exécution non plus pour le petit ami de sa fille! C’est simplement un retour dans son pays !

Au pire ou au mieux, cette compagne française peut réaliser une nouvelle vie sur place avec l’aide de sa mère, qui se dit prête à faire une grève de la faim ! Ils peuvent même demander par les voies normales, l’autorisation de s’installer sur le territoire français.

Car enfin, je doute que des hommes se retrouvent dans une situation ou, à un moment donné ou à un autre, ils n’ont pas eu de responsabilités !

Mais comme d’habitude dans ce pays, les responsables ce sont les autres… Les voisins, les entreprises, l’état, les collectivités, etc. A eux d’assumer ! En cela hélas, l’intégration a bien joué son rôle !

Gérard Brazon 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Repost 0
Commenter cet article