Ville de Puteaux: Saga des pieds Nickelés orange.

Publié le 21 Novembre 2008

Election au Modem local de Puteaux ou main basse sur le parti Orange ?

 

L’inénarrable Christophe Grébert plus connu sous le sobriquet de Kaliméro et Sainte Sylvie ne se présentent pas aux élections locales!

Nos deux colistiers rescapés de la débâcle municipale  auraient pu se présenter eux-mêmes et ainsi démontrer leur représentativité au sein du MoDem!  Que nenni,  nos courageux devenus craintifs d’une claque annoncée envoient au casse-pipe l’ami Vincent Brack ! Le fidèle d’entre les fidèles nous dit Frédéric Chevalier dans sa note. Lui, le connaît bien mieux que moi pour avoir « pratiqué » tous les protagonistes en cause! 

 

(Séquence émotion: Regardez comme ils sont mignons ces deux-là)

 

- Oups, devant l'exigence de Christophe Grébert "blogueur citoyen" je masque la photo de lui et de Sylvie Cancelloni ensemble lors de la campagne électorale)

Comme nos deux colistiers ne manquent pas d’air! (Cela se saurait ) Monsieur Vincent Brack habitant de Nanterre s’est fait domicilier à Puteaux.

Car bien entendu, il ne saurait se présenter à Puteaux sans être Putéolien! Cela va de soi. Seulement, si j’en crois la rumeur et plus, il n’a qu’une adresse de complaisance. Un peu comme les pavillons. Et ça, ce n’est pas bien…

En conséquence, les électeurs du MoDem seraient bien avisés de lui faire préciser son adresse avant de voter pour un habitant de Nanterre.

Etant élu au bureau national de l’U.M.P malgré la perfide et mensongère campagne menée par le Kaliméro local je n’ai pas de leçon à donner.(A propos, toujours pas de droit de réponse accordé par le prétendu blogueur citoyen)  

Dans la même note, j’apprends qu’Annie Keszey, pour laquelle j’ai une profonde admiration pour son courage et son honnêteté intellectuelle, son refus de la compromission se fait rabrouer lors d’une réunion  électorale organisée par Vincent Brack, Valérie Gilton, et Jean-Bernard Paulet.  

 

J’en connais personnellement un des trois. Cette personne ne m’avait pas étonné pas sa profondeur intellectuelle mais le pire étant, son manque de reconnaissance. Particulièrement celle du ventre !

Madame Annie Keszey n’est pas une femme à qui l’on demande de partir et qui s’en va sans rien dire ! Elle est droite, franche, idéaliste et d’une rigueur intellectuelle sans faille ! Bien au dessus de la gente qui exigeait qu’elle se retire !

Elle resta malgré les invectives, les insultes et la négation des principes de base de la démocratie ! Honte à ces hommes sans foi politique ! Ils ne se sont pas grandis !

Le pouvaient-ils d’ailleurs, ils ne sont que ce qu’ils sont finalement. Des petits soldats sans envergure au service de Kaliméro donneur de leçons qu’ils ne s’appliquent pas lui-même !

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Gilles Couteau 23/11/2008 13:21

Salut Gérard,
Pour ce qui est de la photo, il te suffit d'utiliser la même qu'utilise frédéric Chevalier car elle n'appartient pas à Grébert et qu'elle ne fait pas l'objet de restriction de reprise.
Alors GO! et pouille-pouille le Grébert!

Gilles

Philippe 23/11/2008 00:34

Ah si tous les maires de communes habitaient dans la dite commune ...
Vous croyez que le maire de Meaux habite à Meaux ???

olivier perrault 22/11/2008 15:55

Je répète à nouveau qu'il est proprement scandaleux qu'un citoyen de Nanterre - y habitant et y votant - puisse s'immiscer dans la vie politique putéolienne. Je demande à ce que ce parti politique réagisse s'il veut pour son avenir qu'il soit respecté.