Poésie: Vos, nos enfants ceux de parents en détresse!

Publié le 7 Décembre 2008

Il n'y a pas que Puteaux,
il y a aussi autres choses que nos petites querelles de blogueurs.
Il y a peu, j'ai vu des enfants qui espéraient et souriaient . J'ai trouvé ces enfants si mâtures déjà! Ils sont conscients de l'éphèmère et du temps qui s'écoule!
Ils sont si mâture que parfois nous ne savons plus qui console.  La mère ou l'enfant!
C'est pour eux que j'ai écris ce poème.
 

 Un drôle de regard Alexandre !

Tout comme Romain, il savait la vie.

Une non-vie, le goût de la cendre.

Comme Manon, Thomas et Dimitri !

 
Regards anciens malgré la jeunesse

De ces enfants, aux vies cristallines.

Qui se savent entourés sans sagesse

Car menacés par les orphelines.

 

Et ils devinent les regards de la mère

En attentent, sans grandes illusions.

Enfants conscients d’une vie éphémère !

 

Une courte vie ponctuée de transfusion.

De nuits sans vrai sommeil. Si amère !

Comme Marc, ils  attendent de l’attention !  


Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Flopso 14/12/2008 13:45

je cherche un poème ou texte de théâtre célèbre dans tous les blogs de la catégorie poésie,qui exprime la souffrance que l'on ressent quand la personne que l'on aime est loin. Pas quelque chose de "gnan gnan" mais avec des mots assez forts, qui expriment le déchirement, la "décomposition intérieure" que l'on peut ressentir par manque de l'autre. Merci

Flopso 14/12/2008 01:26

je cherche un poème ou texte de théâtre célèbre dans tous les blogs de la catégorie poésie,qui exprime la souffrance que l'on ressent quand la personne que l'on aime est loin. Pas quelque chose de "gnan gnan" mais avec des mots assez forts, qui expriment le déchirement, la "décomposition intérieure" que l'on peut ressentir par manque de l'autre. Merci