Ville de Puteaux: C'est une mise au point, ma façon de vous dire...

Publié le 13 Janvier 2009

J'ai conscience d'en agacer plus d'un!
A gauche évidemment
en leur signalant leurs manques d'à propos ou leurs complaisances en fonction de leur idéologies. Comme celle de l'antiracisme qui est variable en fonction des victimes! 
 En ce moment il n'est pas bon d'être juifs par exemple!
Les insultes pleuvent, les actes de violences également sur les personnes comme sur les synagogues! Mais... aucune condamnation ne vient de la part de ces doctes associations de défense contre le racisme!
La lutte contre le racisme est à géométrie variable pour ces gens là!
Une bonne fois pour toute, pour être considétée comme victime du racisme il faut que vous fassiez partie des minorités visible! Sinon circulez, il n’y a rien à voir!

Si, si...  je vous assure, j'ai vraiment conscience d'en agacer plus d'un!
A Puteaux par exemple! Des blogueurs orange, rose et rouge vif s'en prennent à ma modeste personne et à ma pauvre édition sous prétexte que je n'écris pas dans le sens du politiquement correct! De la "novlangue"! Pourtant, un chien n'est pas un chat, un voyou n'est pas forcément un "jeune" et un sans papier reste un clandestin!
Mais si je le dis, je deviens tout aussitôt pour ces adeptes de la bien pensance un vieux con (ce n’est pas nouveau), un raciste (suprême insulte).

Nicolas Sarkozy
avait ouvert la voie de la liberté de parole en démontrant  la police de la pensée!
En dénonçant les tabous du langage et en revisitant le vocabulaire!
Mais nos "élites intellectuelles" n'ont pas osées affronter les zélateurs de la "novlangue! Ces courageux "penseurs" se sont couchés! Comme savent si bien le faire ces grands intellectuels quand il s’agit de sauver la parution de leurs doctes ouvrages! 

D'autres ne se couchent pas comme Max Gallo, Eric Zemmour, Yvan Rioufol, Olivier Pétré-Grenouilleau, Robert Redeker, Sylvain Gouguenheim, Guillaume Faye, Maurice Aughier, Thierry Desjardins, Vladimir VolKoff, Pierre Gillieth, Thierry Bouclier, etc.
La liste heureusement est encore longue. Pour combien de temps encore! 

J'en agace plus d'un!  Même à droite!
Vous savez cette droite faux-cul qui pense encore que la culture est de gauche.
Qui s'imagine qu’humanisme se conjugue avec socialisme.
Cette droite qui a honte d'elle-même.
Celle qui ne revendique pas sa "droititude" par peur d'avoir des histoires!
Cette droite socialo-catho qui confond tout et donnerait son âme pour peu qu'on lui laisse la tête dans le sable! Celle qui est toujours désolé et s'excuse officiellement de ne pas être né dans les cités!
Ne pas faire d'histoires surtout !
Avec qui d'ailleurs? Avec la gauche bien sûr, avec les associations de tous poils qui pullulent désormais aux frais des contribuables!  Car c'est une droite qui a peur de s'assumer! De se faire remarquer! Elle préfère se faire mépriser plutôt que de mordre lorsqu'on l'attaque! Elle a honte de quoi d'ailleurs? Elle ne le sait même pas! C'est quoi cette droite qui a perdue sa fierté?
A mon sens tous ces aimables et sincères droitistes devraient rejoindre les partis de gauche car en ce moment, c'est le désert chez eux.  Et nous, on ne les aura plus dans les pattes ces boulets! 

On me demande pourquoi je soutiens encore Nicolas Sarkozy!
Pourquoi je ne succombe pas aux sirènes de la critique permanente du bonhomme?
Rare sont les médias, les internautes qui ne critiquent pas Nicolas Sarkozy hormis ceux de l'UMP (Manquerait plus que ça)!
Je le soutiens tout simplement parce qu'il a ouvert le droit à la libre expression et que je m’accroche comme un chien à son os!
On touche pas à mon os...
Là ou d'autres me disent de fermer ma gueule moi je mords!
Il ne sert à rien d'aller sur Facebook si c'est pour y laisser des platitudes! Non pas que ce n'est pas possible de dire des platitudes! C'est même recommandé pour la détente et je ne m'en prive pas  mais... à flots continue, cela me gonfle un peu! Je dirais même beaucoup!
Heureusement qu'il y a mes sœurs et frères en poésie!
Merci Mohamed, Bruno et Rachid, Merci Anne, Elisabeth, Jeannine et Laura. Pardon pour ceux que j'oublie! Merci, car vous lire me console de certaine engeance!
Gérard Brazon
Ps: Les petits personnages qui agrémentent cet article n'ont rien à voir physiquement, ni de prés ni de loin, avec l'auteur de la note (sourire)! Enfin j'espère...

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article