Guerre à Gaza: Regarder et dire! Constater et faire savoir!

Publié le 13 Janvier 2009

Les Médias français subissent une pression de plus en plus forte du fait des manifestations diverses et souvent violentes des pro-palestiniens dans les rues de Paris et d'ailleurs! Manifestations que personne n'osent comparer à celles des pro-isaraèlien toujours pacifistes et sans violence dans la rue.
 Il en résulte un changement délicat mais certain du vocabulaire ou, insidieusement le coupable change de nom! Auront-ils le courage d'analyser et surtout de dire les tenants et les aboutissants de cette guerre!

Par exemple sur MSN un vecteur bien connu de la jeunesse et des moins jeunes:

Israël frappera "d'une main de fer" à Gaza aussi longtemps que les tirs de roquettes palestiniennes se poursuivront
,
a menacé le Premier ministre israélien Ehud Olmert lundi, au 17e jour de l'offensive israélienne qui a fait plus de 900 morts dans le territoire palestinien contrôlé par le Hamas.
Des combats ont opposé des activistes palestiniens (Notez le changement de sémantique: Le Hamas n'est plus, par la magie des enfants morts, un groupe terroriste!) à des chars israéliens avançant dans des quartiers périphériques de Gaza-ville.
Les chars israéliens ont avancé sur plusieurs centaines de mètres dans les quartiers de cheikh Ajline, Touffah et Zeitoun, se heurtant à des combattants palestiniens sur les trois axes, selon des témoins.

Je ne résite pas à vous faire parvenir cette image qui explique, en grande partie, la mort de nombreux civils !

selon le chef des services d'urgences à Gaza, Mouawiya Hassanein.

Parmi les morts figurent 277 enfants, 97 femmes et 92 personnes âgées, a-t-il précisé.

(...) L'Egypte, qui a élaboré une initiative pour un cessez-le-feu, en a discuté dimanche avec une délégation du Hamas. Le mouvement islamiste dit rejeter "certains points" du plan. (...)

Combien de morts faut-il au Hamas pour qu'il considère qu'il a gagné la bataille médiatique?
Est-ce un acte de courage de "combattants de la liberté" que de mener un combat sachant que des civils vont se faire tuer ?
Ou est le courage de cette organisation terroriste qui se cache et utilise médiatiquement la mort d'enfants ? 
Quel honte y aurait-il à accepté un cessez le feu devant une puissance et des alliés qui vous le propose ? 


Israël affirme que son offensive vise principalement à mettre fin aux tirs de roquettes en provenance de la bande de Gaza mais plus de 660 de ces engins ont visé des localités du sud du pays depuis le 27 décembre.
Avec quel argent ces roquettes ont-elles été achetées? Alors que l'on nous a dit que la population de Gaza est dans la misère? Pourquoi les journalistes ne posent jamais cette question simple?

Près de 20 tirs de roquettes et d'obus de mortier ont été signalés lundi matin, a affirmé l'armée, sans faire état de victimes, dans le sud, où quatre personnes ont été tuées par des roquettes depuis le début de l'offensive.

Je termine sur une citation de Montesquieu que des journalistes devraient reprendre à leur compte!
"Le véritable auteur de la guerre est celui qui la rend inévitable. Il n’est pas celui qui l’a déclare mais celui qui la rend nécessaire."
Une autre pour terminer afin de faire comprendre que notre vieux pays n'a de leçon d'humanisme et de politique à recevoir de personne! "Les grands embrasements viennent de petites étincelles." disait Richelieu. Alors prudence donc mais pas aveuglement! Nous savons désormais depuis de nombreuses années qui sont les spécialistes des otages et ce que représente l'idée du martyr pour d'autres!
Gérard Brazon


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Gérard Brazon 15/01/2009 15:14

Effectivement si le MRAP dénonce clairement AVEC LA MEME FORcE médiatique les appels aux meurtres des juifs en général je serais le premier a relayer cette information! J'attends pour voir car le MRAP m'a souvent habitué à une lutte contre le racisme à géométrie variable selon la couleur de la victime! Pour être plus clair, sans craindre de choquer, il est préférable, pour être entendu, d'être originaire "d'ailleurs" que d'être un français de souche traité de "souchiens" et de "gueule de craie" par les zélateurs de la lutte contre le racisme!
Les Juifs de France sont actuellement la cible d'attaques honteuses de la part d'une partie de cette jeunesse issue de l'immigration c'est un fait mais il existe une autre peur dont on ne dit rien c'est celle de la peur des p'tits blanc dans les cité qui n'ont pas d'autres choix que de se plier aux lois de ces cités! Et là, nul association n'intervient! La peur est la même pour tous! Ce sentiment qui fait que vous vous effacez devant la force et la violence est la même pour tous! Que vous soyez noir ou blanc ou même arabe!
En 1984 j'ai défilé avec la petite main jaune de "touche pas à mon pote" sans savoir que cette organisation était une création politique du parti socialiste et de Julien Dray avec Harlem Désir! Je m'en mords encore les doigts! L'antiracisme n'est pas jeu politique! C'est une chose sérieuse qui doit-être traitée objectivement! A ce jour, la lutte contre le racisme n'est plus que l'utilisation d'Associations pour lutter contre le pouvoir politique de droite! C'est ainsi.
Que le MRAP me prouve le contraire lui dont le principal dirigeant est proche du parti communiste!
Dans le cas de GAZA, je dis faites très attention aux forces que vous remuez. Car elles vous échapperont tôt ou tard et c'est l'ensemble de notre pays que en fera les frais!
Gérard Brazon

Gérard Brazon 15/01/2009 15:14

Effectivement si le MRAP dénonce clairement AVEC LA MEME FORcE médiatique les appels aux meurtres des juifs en général je serais le premier a relayer cette information! J'attends pour voir car le MRAP m'a souvent habitué à une lutte contre le racisme à géométrie variable selon la couleur de la victime! Pour être plus clair, sans craindre de choquer, il est préférable, pour être entendu, d'être originaire "d'ailleurs" que d'être un français de souche traité de "souchiens" et de "gueule de craie" par les zélateurs de la lutte contre le racisme!
Les Juifs de France sont actuellement la cible d'attaques honteuses de la part d'une partie de cette jeunesse issue de l'immigration c'est un fait mais il existe une autre peur dont on ne dit rien c'est celle de la peur des p'tits blanc dans les cité qui n'ont pas d'autres choix que de se plier aux lois de ces cités! Et là, nul association n'intervient! La peur est la même pour tous! Ce sentiment qui fait que vous vous effacez devant la force et la violence est la même pour tous! Que vous soyez noir ou blanc ou même arabe!
En 1984 j'ai défilé avec la petite main jaune de "touche pas à mon pote" sans savoir que cette organisation était une création politique du parti socialiste et de Julien Dray avec Harlem Désir! Je m'en mords encore les doigts! L'antiracisme n'est pas jeu politique! C'est une chose sérieuse qui doit-être traitée objectivement! A ce jour, la lutte contre le racisme n'est plus que l'utilisation d'Associations pour lutter contre le pouvoir politique de droite! C'est ainsi.
Que le MRAP me prouve le contraire lui dont le principal dirigeant est proche du parti communiste!
Dans le cas de GAZA, je dis faites très attention aux forces que vous remuez. Car elles vous échapperont tôt ou tard et c'est l'ensemble de notre pays que en fera les frais!
Gérard Brazon

Florent 14/01/2009 23:48

Ca me parait très bien, dommage que les medias ne relaient pas assez. C'est toujours agréable aussi quand on voit des imams dénoncer des actes antisémites et des rabins dénoncer des actes islamophobes.

palestine 14/01/2009 17:40

Antisémitisme : le racisme ne saurait être une réponse aux exigences de droit et de justice




Le MRAP condamne avec vigueur les inacceptables agressions antisémites qui ont été perpétrées à Saint-Denis, Puy-en-Velay, et Montceau-les-Mines. Rien ne peut justifier la moindre expression ou manifestation raciste.

Tout doit être mis en œuvre pour que les auteurs soient très rapidement identifiés et que les sanctions à la hauteur de ces forfaits irresponsables soient prononcées. Ces actes desservent dangereusement le combat de tous ceux qui oeuvrent en faveur de la paix et de la solidarité avec les populations civiles palestiniennes.

Le MRAP réaffirme avec force et solennité que ce conflit n’est ni religieux ni communautaire. Sa réponse doit se trouver sur le seul et unique terrain politique avec les armes de la justice et du droit.

Estimant que c’est sur le terrain au niveau des villes et des quartiers populaires que se joue l’efficacité de la prévention contre les dérapages racistes de ce conflit, le MRAP organise avec l’UJFP trois initiatives pour la semaine prochaine sur le thème : pour la paix et tous ensemble pour l’égalité des droits, contre l’antisémitisme et l’islamophobie :

Florent 14/01/2009 15:24

C'est certain que les associations de lutte contre le racisme jouent avec le feu en ne dénonçant pas les poussées de haine, de racisme, d'antisémitisme liées au conflit israelo-palestinien.

Il est inimaginable qu'elle ne s'en rendent pas compte : en se taisant, ces associations prennent le risque de perdre leur crédibilité, et de faire perdre les repères à ceux qui en manquent. N'en ont-elles que faire d'imaginer qu'un jour ou l'autre, le retour de bâton pointera le bout de son nez? Il faut être cohérent. Même aux victimes potentielles du racisme on doit expliquer qu'elles ne doivent pas être racistes elles mêmes.

Il faut toujours dénoncer la haine aveugle, celle qui s'applique de manière indéterminée en raison de l'appartenance à un groupe comme les noirs, les juifs, les arabes, les musulmans, les "gaulois" ou toutes nationalités. Certains chanteurs se sont exprimés en ce sens dans leurs chansons. Les associations de lutte contre le racisme ne pourraient-elles pas s'en inspirer ?

Florent 14/01/2009 15:09

Compliqué ? Sûrement. Donc il faut se documenter pour ne pas se laisser manipuler.

A ce jour, il n'est pas avéré que les bombes au tungstène ont été utilisées, mais si c'est le cas, c'est assez grave. Par contre, ce qui est avéré, c'est que les terroristes du Hamas ont une lourde responsabilité dans cette guerre. Et aussi, qu'une guerre n'est jamais propre et rarement souhaitable.

Pour une réflexion saine, il faut prendre connaissance des deux points de vue. Je vous conseille donc la lecture de deux présentations (essentiellement en anglais) assez bien faites :
(1) Pourquoi les Israéliens sont-ils gentils ? : http://metalogie.blog.lemonde.fr/2009/01/14/pourquoi-les-israeliens-sont-ils-gentils/
(2) Pourquoi les Palestiniens sont-ils méchants ? : http://metalogie.blog.lemonde.fr/2009/01/12/pourquoi-les-palestiniens-sont-ils-mechants/

Bonne lecture, pensez à prendre du recul et rappelez-vous, pour aller ans le sens de la paix, il faut rester le plus objectif possible, c'est-à-dire en particulier n'adresser des reproches à l'une des parties que lorsqu'elles sont réellement méritées, et admettre que les torts sont très certainement partagés.

Gérard Brazon 14/01/2009 15:02

Vous avez raison! Cette situation est extrême et extrèmement compliqué!
Je n'ai jamais eu la prétention de détenir la vérité ni même de l'avoir approché de près! D'ailleurs je constate que vous même vous n'abordez pas le meurtre d'enfants comme "bombes humaines", l'utilisation des civils pour attaquer les Israéliens. Vous me parlez de l'info diffusée hier soir sur les chaîne de télévision concernant les munitions et les armes utilisés.A charge bien sûr! Rien sur les huit ans de roquettes sur Israèl.
Que croyez-vous? Que je suis insensible à la mort d'enfants forcèment innocents! Bien sûr que non! Alors pourquoi cet entêtement à ne pas vouloir négocier une trève de la part du Hamas ? Vous savez très bien que si Israèl revient sur ces positions le Hamas criera victoire et reprendra de plus belle ces attaques meurtrières contre un pays qu'il refuse de reconnaître et dont il souhaite la destruction!
Bien sûr que le problème est politique mais la religion s'est inscrit dans la problèmatique! Ce sont des milliers de palestiniens qui défilaient à Gaza, femmes, enfants et hommes aux cris d'"Allah akbar"!
Oui le problème est compliqué!
Bien plus que les français issus de l'immigration ne l'imaginent en criant "morts au juifs" et "il faut tous les tuer" pendant les manifestations avec la complicité passive des associations de "lutte contre le racisme" et les parti de gauche présents!
C'est compliqué là aussi de mettre ses convictions en rapport avec ses attitudes!
Mais la vie est faites de complication surtout depuis que l'homme est apparu sur cette planète! Bien à vous

STP 14/01/2009 11:16

dépêche AFP
"Mardi 13 janvier , au moins 70 Palestiniens ont péri dans la bande de Gaza, ce qui porte à au moins 975 le nombre de Palestiniens tués et à plus de 4.400 celui des blessés depuis le 27 décembre, selon un dernier bilan du chef des services d'urgences à Gaza, Mouawiya Hassanein."

Au total, dix militaires et trois civils israéliens ont été tués.

Tsahal utiliserait une nouvelle arme chimique sur les populations civiles le DIME. Le DIME (Dense Inert Metal Explosive) est un explosif expérimental à base d’alliage de carbone et de tungstène.

Le rôle du tungstène, chimiquement inerte, est de limiter le souffle de l’explosion à un rayon d’action limité afin d’éviter les dommages collatéraux

Son efficacité est redoutable sur une cible humaine en raison de la projection de milliers d’éclats microscropiques. Les blessures provoquées sont quasiment incurables et conduisent généralement à l’amputation. De plus l’effet cancérigène des éclats est avéré.Les particules induisent à court terme un cancer de l’Ostéoblaste.

http://www.globalsecurity.org/military/systems/munitions/dime.htm
Le fait que les gazaoui soient dirigés pas les membre d'un parti religieux autorise-t-il tout ?

Et si au lieu de poser la question en terme de religions on se posait la question en terme de politique, locale et internationale et d'enjeux économiques ?
Pourquoi le blocus de gaza affame-t-il des milliers de personnes depuis des années ?
Pourquoi l'administration Israélienne prefère-t-elle avoir le Hamas que le Fatah en face d'elle ?
Quels enjeux alors que la droite isaélienne est en plein crise a quelques mois des élections ?
Que faire des gigantesques stock de gaz naturels découverts dans les eaux territoriales de Gaza ?
bref...
tout celà est bien plus compliquer que vous ne semblez le penser...