Poèsie: La folie des hommes, ici et ailleurs, hier et maintenant.

Publié le 26 Janvier 2009

 


La folie des hommes.

Tous ces hommes qui courent partout

A la recherche d’un monde, d’un tout

Sans partage. Un impossible rêve.

Un moment de paix ou d’une trêve

 

Ils courent, ils courent...

Ils courent tous ces hommes, sans cesse,

Sans plaisir, sans joie, sans sagesse.

Ils courent après le bonheur nous dit-on

Après l’argent ou après Cupidon.

 

Ils courent, ils courent...

Après la gloire ou après la victoire

Après l’argent après un territoire.

Après des idées, des certitudes.

Sous tous les vents et les  latitudes

 

Le monde fatigue, le monde s’épuise

De toute cette folie furieuse qui l’use

De toute cette folie des hommes

Qui inonde, submerge et fuse.

Qui détruit, décide  et amenuise.

Qui massacre en tuant d’autres hommes.

Et tous ces hommes courent, sans cesse

Au nom d’une religion, au nom d’un Dieu

Ils tuent d’autres hommes, ces religieux

Tuant la compassion et la sagesse.

 

Et je te regarde l’enfant, notre héritier.

Dépose ton arme et pardonnes-nous.

Pardonnes-nous de t’avoir oublié.

Et de ne pas avoir su t’enseigner.

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article