Israël-Gaza 3 Vidéos: Entretiens que nous n'avons pas eu en France

Publié le 5 Février 2009

Vu sur DailyMotion un reportage dans un studio de Québec!
Nos cousins du Québec ont subis la même pression médiatique que nous! Les médias, plûtôt de gauche, étaient dans leur grande majorité, propalestinien et anti israélien! Vous le verrez dans le reportage (partie 1 et partie 2) l'interrogation principale est:
Pourquoi des pays démocratiques ont-ils  choisis d'être systématiquement contre le seul pays démocratique de la région? Antisionisme, anti Israël, ou Antijuif ?
Quelle est cette fatalité qui nous pousse à condamner le seul pays qui nous ressemble par les institutions, l'état de droit face à l'état religieux !
Quand vous regarderez cette vidéo vous aurait la satisfaction , outre l'accent de nos cousins, de savoir qu'il existe des personnes qui veulent rester libre de leurs choix. Libre de dire sans avoir à subir la dictature de la pensée actuelle!
Dommage que cette espèce de journalistes se fassent rare sous nos cieux!



La réalité en Israël – Partie 2
envoyé par Ben-Yehuda


La réalité en Israël – Partie 1
envoyé par Ben-Yehuda

Un extrait aussi d'une sociologue syrienne Waf Sultan dont j'avais également mis en ligne en ligne un débat qu'elle menait avec un dignitaire religieux (revoir la vidéo ci-jointe)! Cette femme courageuse à bien des égards, surtout par rapport à nos donneurs de leçons bien planqués, dit et affirme sa vérité!
Nous qui sommes bien à l'abri dans notre beau pays de France, ayons une pensée pour ces femmes de courage qui luttent pour la liberté de penser et d'être non seulement en tant que femme mais en tant qu'être humain!

Traduit par Chawki Freïha.
(…) Puisqu’il m’importe peu de satisfaire les uns, de défendre les autres ou d’éviter la colère des troisièmes, je peux dire que le Hamas n’est qu’une sécrétion islamique terroriste dont le comportement irresponsable à l’égard de sa population l’empêche de se hisser au niveau du gouvernement. Mais ceci est conforme à l’habitude, puisque, à travers l’histoire de l’islam, jamais une bande de criminels islamistes n’a respecté ses administrés. (…) Je ne prétends pas défendre Israël, puisque les Juifs ne m’ont pas demandé mon avis quant à leur terre promise. S’ils me demandent mon avis, je leur conseille de brûler leurs livres sacrés et de quitter la région et de sauver leur peau.

Avant la création de l’Etat d’Israël, l’histoire n’a jamais mentionné une guerre impliquant les Juifs, ni qu’un Juif ait commandé une armée ou mené une conquête. Mais les musulmans sont des combattants, des conquérants et leur histoire ne manque pas d’exemples et de récits de conquêtes, de morts, de tueries, de razzias… Pour les musulmans, tuer est un loisir. Et s’ils ne trouvent pas un ennemi à tuer, ils s’entretuent entre eux.

Il est impossible pour une nation qui éduque ses enfants sur la mort et le martyre, pour plaire à son créateur, d’enseigner en même temps l’amour de la vie. La vie a-t-elle une valeur pour une société qui inculque à ses enfants qu’ils doivent tuer ou être tués pour aller au Paradis ?
Ceux qui condamnent le massacre de Gaza, par défense de la vie en tant de valeur, doivent m’interroger sur mon avis à chaque fois que cette vie-valeur était menacée. Plus de 200.000 musulmans Algériens ont été massacrés par d’autres musulmans Algériens ces quinze dernières années, sans qu’aucun musulman ne s’en émeuve. Des femmes Algériennes violées par les islamistes ont témoigné et raconté que leurs violeurs priaient Allah et imploraient son Prophète avant qu’ils ne violent leurs victimes. Mais personne ne m’a demandé mon avis. Plus de 20.000 citoyens syriens musulmans avaient été massacrés par les autorités (Hamas en 1983) sans qu’aucun musulman ne réagisse et sans qu’aucun ne me demande mon avis sur ces massacres étatiques. Des musulmans se sont fait exploser dans des hôtels jordaniens tuant des musulmans innocents qui célébraient des mariages, symboles de la vie-valeur, sans qu’aucune manifestation ne soit organisée à travers le monde, et sans qu’on ne me demande mon avis. En Egypte, des islamistes ont récemment attaqué un village copte et ont massacré 21 paysans, sans qu’un seul musulman ne dénonce ce crime. Saddam Hussein a enterré vivant plus de 300.000 chiites et kurdes, et en a gagé beaucoup plus, sans qu’un seul musulman n’ose réagir et dénoncer ces crimes.

Au plus fort des bombardements de Gaza, une femme musulmane, fidèle et pieuse, s’est fait exploser en Irak dans une mosquée chiite, tuant une trentaine d’innocents, sans que les médias ou les musulmans ne s’en émeuvent. Il y a quelques mois, le Hamas avait aussi tué onze personnes d’une même famille palestinienne, accusés d’appartenir au Fatah, sans que des manifestations ne soient organisées en Europe ou dans le monde arabe, et sans qu’aucun lecteur ne m’écrive et ne m’envoie ses protestations.

Ainsi, la vie n’a pas de valeur pour le musulman. Sinon, il aurait dénoncé toute atteinte à la vie, quelle qu’en soit la victime. Les Palestiniens et leurs soutiens dénoncent les massacres de Gaza, non pas par amour de la vie, mais pour dénoncer l’identité des tueurs. Si le tueur était musulman, appartenant au Hamas ou au Fatah, aucune manifestation n’aurait eu lieu.

(…) CNN a diffusé un documentaire sur Gaza montrant une femme palestinienne qui se lamente et crie : mais qu’on fait nos enfants pour être tués comme ça ? Mais qui sait. Peut-être qu’il s’agit de la même palestinienne qui se réjouissait il y a deux ans quand l’un de ses fils s’était fait exploser dans un restaurant de Tel-Aviv et qui disait souhaiter que ses autres enfants suivent le même exemple et devenir martyrs.
(...)
Wafa Sultan

Ces extraits disponibles sur le net sont puissants et peuvent paraître, pour nous français, habitués que l'on est désormais à mesurer nos mots et à faire attention aux oreilles qui écoutent,  trop puissants voire excessifs et pourquoi pas islamophobes pour les adeptes des condamnations faciles! Mais cette femme est une intellectuelle Syrienne, arabe issue d'une famille musulmane! Son parcours intellectuel est ce qu'il est ! 
Il est sûrement aussi respectable et digne d'être écouté sinon plus que nos pseudos intellectuels de salons quand ce n'est pas de bazars ou de nos bien pensants qui ne manqueront pas d'être outrés !
Moi je sais qu'avec le bon sens qui nous caractérise nous, les français, nous savons où est l'excessif et le mensonge!  Cette femme parle d'abord avec son cerveau et cela ne lui fait certainement pas plaisir! C'est en cela qu'elle est digne et courageuse!
Gérard Brazon


Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article