Ecriture sur l'Amour courtois. La femme cette indispensable...

Publié le 19 Avril 2009

L’Amour courtois qui régnait dans l’opulence des grandes cours du Midi d’un XIIe siècle (1100 à1199) a inspiré des poètes-chanteurs qui vont se mettre au service d’un nouvel ordre amoureux : la « fin’amor ».
Un Amour raffiné, amour en quête d’absolu, à jamais insatisfait
puisqu’il exclut l’acte charnel.
La poésie du trobar, (poésie libre) se déclame et se chante, s’organise en école, au rythme d’une étonnante mutation sociale. Les inventeurs - troubadours - vont propager leurs idées dans toute l’Europe à travers leurs interprètes, les joglars. Ils vont investir tous les domaines. Ils chantent leur Dame, mais critiquent aussi les rois, fustigent l’Inquisition.
Ce grand vent libertaire donne naissance - et ce n’est pas le moindre de ses mérites - à une vision nouvelle de la femme, en rupture avec le passé :

La chair impure, La peur de la féminité s’estompe pour quelques siècles.

Sous l’influence de cette éducation sentimentale, la tentatrice, l’Eve fatale, la femme objet sexuel est transcendée : elle devient maîtresse raffinée. La domna, la Dame de noble lignée, se fait inspiratrice, muse.


Le projet de l’amour courtois est lumineux :

« Plaire aux dames et les conquérir avec des mots, inventer les vers de la séduction avec les sous-entendus les plus imagés » (Gérard Zuccheto). La fin’amor - c’est là que s’épanouit son chant lyrique, en partie influencé par l’ambiance cathare - se veut sublimation du désir, inachèvement de la conquête, idéalisation de l’amour charnel.
L’amor, c’est l’éros supérieur qui transcende et élève l’âme. Il suppose la chasteté. Là aussi en 2008 nous avons totalement oublié à quel point la femme était respectée dans ce moyen âge du Sud de la France et non mise sur tous les panneaux de pub en situation humiliante !  
Ce « jeu subtil avec le désir contrarié » (Pierre Bec) s’appuie sur les  lois d’amour parfaitement codifiées qui reposent sur la joie (extase, allégresse, bonheur, jouissance), la cortezia (qui consiste à courtiser, honorer, se montrer gracieux) et la mezura (mesure, longue patience, ce qui purifie le désir).

Pudeur des sentiments certes, mais crudité des termes qui ne choque pas dans une époque dénuée de puritanisme bourgeois :
Jamais par amour du con

Je n'ai demandé son amour à ma Dame

Mais bien pour sa fraîche couleur

Et sa bouche souriante

Car je trouverais assez de cons

Auprès de bien des femmes si je leur demandais

C'est pourquoi je préfère la bouche que je baise souvent

Au conin qui tue le désir...

chante le poète Raimont Rigaut.


Pour les amants courtois, l’amour est-il dans la joie du désir plutôt que dans la joie de l’assouvissement. A la fin du XIIIe siècle, l’Eglise rejetait la doctrine de l’amour courtois, selon elle incompatible avec le christianisme.

Mais ce qu’elle voulut proscrire parce qu’elle lui échappait, c’est toute la subtilité d’un attachement à la fois affectif, érotique et spirituel, là où l’Eglise ne voulut voir que désordre libertin par rapport à l’ordre conjugal nous dit  Florence Quentin diplômée d’égyptologie. Journaliste et écrivain.

 

Aujourd’hui en 2008 nous sommes si loin de cette façon de faire et d’être envers nos contemporains alors que  nous affirmons sans rougir que le moyen âge était barbare. Surement pas dans le Sud d’une France qui n’existait pas encore dans ses frontières actuelles !

Dans ce cas précis la barbarie est venue du Nord et la femme est entrée dans la spirale infernale de l’église et de la faute originelle qui lui a interdit d’exister en tant que personne libre et égale en droit avec l’homme !
Il fallut attendre le milieu du XXe siècle soit 800 ans plus tard,  pour qu’elle est de nouveau droit de citer. Gardons cela en mémoire.

La femme est l’avenir de l’homme disait Aragon!
J'ai envie de vous dire mesdames, restez attentive à tous ces Bergers qui vous veulent du bien à commencer par vous faire rentrer au foyer familial. Pour son plus grand bonheur bien sûr.
Ils vous diront ces extrèmistes de tous poils. religieux ou politique, parfois les deux que la femme est un être fragile, émotif qui ne peut avoir les mêmes droits que les hommes qui sont des êtres forts, intelligents et puissants. Cela va sans dire. D'où cette tendance à vouloir les protéger en les enfermant vivante comme en Afghanistan et ailleurs. Que notre histoire serve de leçon pour une fois.
Gérard Brazon
sur des écrits de Florence Quentin.

 

Madame.
Ne pas confondre l'Amour au désir malsain.

De ceux qui ne conçoivent que de sombres desseins.

Tu mérites mieux que l'approche de soudards

L'attouchement de brutes, le renard bavard.

Si tu as en toi, tant et tant de richesse,

Ne lie pas le plomb à l'Or de ta tendresse.

Gérard Brazon

 

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

AMER 21/04/2009 18:01

Je vous offre aujourd'hui ces quelques lignes d'un poête contemporain appelé Kerry James et vous verrez que tous les poêtes du monde se ressemblent ;)
le Hard core est le nom d'une musique populaire mais aussi un adjectif qualifiant ce qui est dur a soutenir, difficile a vivre et a entendre....


hardcore...
hardcore...

je vis hardcore...
tu vis hardcore...

on veux du hardcore... du hardcore... jusquà la mort...

Dès qu'j'fait c'morceau, ça part en couille
J'entends une réaction de mauvais garçons dans la foule
Fout la merde et s'il le faut fout ta cagoule
fou et fais ce qu'ils font ou fout toi un gode dans l'boule
J'repete Dès qu'j'fait c'morceau, ça part en couille
J'entends une réaction de mauvais garçons dans la foule
Fout la merde et s'il le faut fou ta cagoule
qu'il essaient pas de nous faire croire, qu'aujourd'hui le monde est cool

alors
qu'hardcore, et critique est la situation dans le monde
Hardcore, comme j'te l'ai dit à chaque secondes des bombes grondent
Hardcore, les trafics de stupéfiants abondent
Hardcore, comme si j'faisais sauter une bombe à Disneyland
Hardcore, des mômes qui font l'trottoir en Thaïlande
Hardcore, est la sanction quand t'as pas su tenir ta langue
Hardcore, l'attentat des USA à Hiroshima
Hardcore, la façon dont les reunois s'assassinent au Rwanda
Hardcore, sont les récents événements en Algérie
Hardcore, est la façon dont ils détruisent l'Amazonie
Hardcore, sont les conditions de vie, ici en sonpri
Hardcore, les lois dans ce pays où le cevi sévit
Hardcore, ce qu'a essayé d'entreprendre Jacque Mesrine
Hardcore, la fin du monde on en voit les premiers signes
Hardcore, deux pédés qui s'embrassent en plein Paris
Hardcore, des scènes de cul à la télé avant minuit
Hardcore, aujourd'hui la Yougoslavie n'est plus
Hardcore, demain t'es mort pour une poignée d'ecu
Hardcore, ont surement été les émeutes de 68
Hardcore, la fin violente du parcours de Malcom X
Hardcore, l'effet de l'héroïne sur certains
Hardcore, des animaux servent de cobayes aux terriens
Hardcore, la rumeur comme quoi, le SIDA viendrait d'Afrique
Hardcore, mais preuves comme quoi, ils ont dévalisé l'Afrique
Hardcore, est le trafic d'influences en France
Hardcore, Maurice Papon aurait trahi la résistance
Hardcore, parce que abusives sont à ce jours les charges sociales
Hardcore, l'inégale répartition des richesses mondiales
Hardcore, comme reconnaître ses torts
Hardcore, les jeunes sont passionnés de films gores
Hardcore, sera le journal télévisé de ce soir
Hardcore, et les gens ont peine à croire au mot espoir
Hardcore, lorsqu'une fillette de 8 ans disparaît
Hardcore, et qu'on retrouve violée, sodomisée
Hardcore, est le viol dont on a accusé Mike Tyson
Hardcore, pire encore en ce qui concerne Mikael Jackson
Hardcore, le harcèlement serait l'truc de Bill Clinton
Hardcore, il n'est pas bon de tromper OG Simpson
Hardcore, Marc Dutrou a ses fans au tribunal
Hardcore, serait le rétablissement d'la peine capitale
mais
Hardcore, et déjà aujourd'hui la peine maximale
Hardcore, l'article L432 du code pénal
Hardcore, est le travail de batard d'un procureur
Hardcore, l'inspecteur Harry, Hooker, Hunter sont des tueurs
Hardcore, est la grimpée en flèche du FN
Hardcore, sont les propos extremes de c'batard d'lepen
Hardcore, le Klu, Klux Klan
Hardcore, est la mauvaise graine de haine qu'il sème
Hardcore, sont les crimes dont on accuse le GIA
Hardcore, est la façon dont est llégri K'1fri Mafia
Hardcore, le FLNC se fait entendre en Corse
Hardcore, la Gestapo appliqua des méthodes féroces
Hardcore, guerre de 100 ans, de 100 jours, de toujours
Hardcore, guerre mondiales et bientot le 3ème tour?
Hardcore, les flics noirs ne sont que des traitres et j'en bave de rage
Hardcore, le temps ou les negros etaient esclaves
Hardcore, fut la révolution française en 1.7.8.9
Hardcore, est peut etre l'issue d'une simple histoire de seufs
Hardcore, et violentes sont les interventions du RAID
Hardcore, lorsqu'on affirme que si tu nous test t'es dead
Hardcore, lorsque ton ennemi t'étouffe au corps à corps
Hardcore, comme L.A.S. je l'serai jusqu'à la mort
Hardcore, fut le deces de Malek Oussekine
Hardcore, sera la reconquete de la Palestine
Hardcore, comme mourir pour une cause qu'on croit juste
Hardcore, quand tu crois qu'ici bas tu n'es qu'un martyre de plus
Hardcore, quand t'es persuadé que le bien ne peut triompher
Hardcore, parceque hier t'as tué, aujourd'hui t'es respecté
Hardcore, sont les fléaux qui nous frappent ici bas
Hardcore, de la peste au cancer jusqu'au SIDA
Hardcore, le dévergondage des femmes dans l'monde entier
Hardcore, serai l'enfer qui nous est prédestiné
Hardcore, parce qu'on approche du jugement dernier
Hardcore, parce que les meilleurs s'en vont toujours les premiers
hardcore hardcore hardcore...
je m'arrache du beat comme je suis rentré
hard core...
Comprend pourquoi pas d'concessions dans mes lyrics A.L.I.X. originaire
des terres d'Afrique...