Coups de gueule et coups de coeur! A vous de choisir. (sourire)

Publié le 5 Mai 2009


Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais, il y a des moments, de plus en plus fréquent, où je désespère vraiment de l'humanité! Les pseudos amitiés, les paroles données sitôt oubliées, les sourires aux dents de carnassiers, etc.
Oh je sais bien que je défonce une porte ouverte en disant cela. Que vous êtes bien conscient que quelque chose ne tourne pas rond dans ce monde! Parfois, tout comme moi,  vous vous sentez "décalé" par rapport à l'époque que vous vivez, etc.
Rien que du commun, que du banal.
Le soir, nous fermons notre porte
et nous assistons au bal morbide du 20 heure. Cette petite fenêtre ouverte sur le monde pour notre plus grand bien nous disent-ils. Les médias, les politiques, les ceux qui savent ...
Alors, entre deux publicités alléchantes, on nous montre les effets de la crise. Détrônée par la grippe ces temps ci.
Suivi de prés par quelques abominables violences sur des femmes, sur des gosses, ou des disparus je ne sais où.
Une ou deux pendaisons de gamins homo en Iran, des femmes lapidées au Pakistan, en Arabie saoudite ou ailleurs. Dans un de ces fabuleux pays pratiquant une religion de paix et d'amour et si respectueux des droits de l'homme (surtout de l'homme d'ailleurs) comme nous avons pu le constater lors de la commission des droits de l'homme à Genève ces derniers temps.
Nous aurons droit aux quelques regrets habituels sur des tueries plus classiques, presque banales que l'homme est capable de faire sur toute la planète et cela, quelque soit sa religion.
Vient le moment de l'écolo et des catastrophes "naturelles"! Il faut bien culpabiliser le bon peuple qui n'est pas responsable de tout que je sache y compris des déchets.
"Fais pas ci, fais pas ça"! Comment mieux dépenser l'argent que vous n'avez pas ou, comment vous passer de celui que vous avez. Celui de l'info croustillante sur les accidents en tous genres, de la route ou de la vie. C'est à vous couper l'appétit vraiment.
On terminera ce début de soirée avec le sourire de la "journaliste" pour du foot, ce nouvel opium du peuple qui fait tout oublier, y compris sa propre connerie, en ayant survolé la faim dans le monde, le Darfour, les enfants soldats, les gentils Palestiniens du Hamas qui font exploser "accidentellement" leurs gosses, etc.
Il y a le Skri Lanka en guerre depuis 37 ans ou plusieurs milliers de personnes vont mourir! Mais là, ce n'est pas grave puisqu'ils ne sont pas Palestiniens musulmans ni israéliens juifs. Juste Hindouistes ou Bouddhistes. Les français ne savent même pas ce que c'est ni même ou se trouve le Sri Lanka. Cela ne risque pas de remuer les foules de "jeunes" dans les cités du 93!

Bref, tout va bien!
En fait, il n’y a rien de neuf dans notre beau pays de France où l'hypocrisie de chacun règne en maître sur les esprits! C'est la vie dit-on. Pas si sûr...

Les français sont demandeur de réformes! Ils ont voté pour ça en 2007.
Mais ils ont horreur que l'on change quoique ce soit dans leur vie! Aussi bien chez eux qu'en dehors!
La réforme oui, mais pour les autres! Non mais... Sinon je défile dans la rue!  Ce ne serait pas la première fois.
D'ailleurs, il y a tellement de défilés de protestations et de revendications que j'en trouverai bien un dans lequel je pourrai hurler avec mes collègues loups d'un jour!
Entre deux frites et une bière sans oublier le jambon beurre!

Et puis il y a Nicolas Sarkozy. Le nouveau et pratique bouc émissaire du Centre, de la gauche, de l'extrême et même de certains à droite. Peut-être qu'il l'a cherché me direz-vous!
C'est vrai qu'il aurait pu faire comme Chirac. Rester au Palais avec une bière Corona entre deux visites aux salons de l'agriculture. Ou faire comme Mitterrand élever sa fille adultérine et nourrir sa concubine au frais de l'état et laisser leur 1er ministre s'en prendre pleins la tronche! La preuve? Il paraît que les français les regrettent! A mourir de rire tellement c'est pitoyable! J'espère seulement que c'est faux!

Pourtant, il y a parfois des lumières qui jaillissent soudain
. Elles trouvent en nous des échos, des résonnances! Elles nous émeuvent tant que soudain, l'espoir revient. Cet espoir, cette croyance que l'homme n'est pas ce monstre immonde que la télévision nous décrit en permanence! Dans les J-T du 20 heure ou dans les séries à bons marchés.
Claude Nougaro disait:
"Entre la monstruosité de l'homme et son génie, je titube" C'est tellement vrai.
Mais pourquoi ne nous montrer que sa monstruosité et le sang versé?

Cette petite vidéo vous dira combien l'espoir est peut-être une bonne chose.

Gérard Brazon


El Silenzio

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article