Ville de Puteaux: Chauffage Urbain: CICEO à Puteaux c'est haut!

Publié le 9 Juin 2009

A l’invitation faîte par Cicéo, sise 80 rue Roque de fillol à Puteaux, filiale récente de Dalkia délégataire du service public de chaleur et de climatisation urbaine du front de seine à Puteaux, je me suis rendu en tant que Conseiller économique et Président de commission dans des locaux industriels nouvellement refait. Il y avait d’autres conseillers économiques et municipaux comme Gérald Lambilliotte, Marc Thierry, Julie Cohen, Jean pierre Descroix, entre autres.

Cette entreprise, toujours en recherche de salariés et une grande pourvoyeuse d’emplois dans la ville et le Département. Les métiers du chauffage et de la climatisation sont trop souvent négligés par nos « élites » alors qu’ils sont en pleine expansion et ne salissent pas les mains.

Pour faire court, cette entreprise alimente 4500 Equivalent/Logements en chaleur et en climatisation.

C’est en chaleur : 7 km de réseau, 45000 MW/année, 2200 logements, 180000 m2 d’immeubles tertiaires.

En climatisation : 3 km de réseau sans aucun rejet et 10 000 MWh livrés/année.

Bref, une belle entreprise installée dans nos murs après des négociations avec la Municipalité de Puteaux qui faisait de l’écologie durable une condition de base bien avant que l’écologie inonde les médias nationaux.

 

Madame le Maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud ne pouvant pas être présent en fonction de son agenda très serré de Député-Maire, c’est Monsieur Jean Philippe Lotteau adjoint au Maire qui se chargea de représenter la Municipalité en faisant une récapitulation et l’historique des raisons d’être de cette entreprise de pointe sur notre territoire.
Pour information, outre le fait qu’en 2007 c’est 28% d’économie sur le prix de la chaleur grâce au passage au gaz naturel, l’entreprise Cicéo c’est: 95% de rejet soufrés en moins, c’est la suppression totale des poussières, un rejet de d’oxyde d’azote divisés par 6 et la suppression total de livraisons de fioul lourds par des camions encombrants.


Vint ensuite la visite
dont le clou final était le jardin somptueux en terrasse. Mais les photos valent mieux qu’un long discours d’autant que je ne suis pas rémunéré par cette entreprise pour faire sa publicité. Je le dis pour les grincheux Vert-Orangés. (sourire)

Gérard Brazon



Le Jardin est mis à la disposition de la ville pour les activités scolaires et enseigner aux enfants que l'on peut utiliser des matétiaux performants et des techniques innovantes dans le cadre l'économie durable.
Excellent partenariat entre la Mairie de Puteaux et l'Industrie sous forme d'un gagnant/gagnant.
GB

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Florent 10/06/2009 22:52

Excellente idée Gérard ! Peut-être peut-on y faire un autre mur végétalisé (plus visible de la rue).

A moins qu'il existe un projet d'un jour réutiliser cette partie pour y faire des bureaux. En tout cas la façade a l'air mystérieureusement abandonnée et on doit pouvoir faire mieux.

Gerard Brazon 10/06/2009 12:31

J'avoue ne pas avoir le tour. J'irai donc dans la rue Arago pour voir ce que l'on pourrait y faire.
Merci Flrent

Florent 10/06/2009 11:22

C'est une très belle réalisation.
On a trop peu de terrases ou murs végétalisés. Je ne sais pas quel est le coût et le rapport coût/avantages de ces aménagements, mais en tout cas l'aspect esthétique est superbe.

Par contre, si je ne me trompe pas, cette entreprise a une façade donnant sur la rue Arago qui paraît bien tristoune... une solution pour l'améliorer ? un recladdding ? un trompe-l'oeil ?
http://maps.google.fr/maps?f=q&source=s_q&hl=fr&geocode=&q=puteaux&sll=47.15984,2.988281&sspn=14.01553,28.125&ie=UTF8&ll=48.884613,2.245906&spn=0.000414,0.001368&t=h&z=20&layer=c&cbll=48.884613,2.245906&panoid=bII9REzs9o2BBTu5DQAHyQ&cbp=12,314.87,,0,6.41