Les perles du BAC 2009 nouveau sont arrivées. Accrochez-vous!

Publié le 7 Juillet 2009

Ce matin sur RMC-Info chacun s'émerveille des résultats du BAC 2009. Formidable.
Encore une fois cette année la France a réussi à battre son record du nombre de bacheliers. Très bien.
Nous poussons des cris à la gloire de l'intelligence de nos élèves et de notre Éducation Nationale. Parfait.
Seulement les faits sont têtus.
De nouveau sur internet sont diffusées les perle du BAC de l'année passée.
A leur lecture, on comprend mieux pourquoi certains présentateurs, journalistes et autres personnages médiatiques sont aussi ignorants de leur propre histoire et s'exprime dans un français approximatif. 
A lire et goûter la saveur acide de ce florilège de stupidités glanées parmi des filles et des garçons de 17 et bien plus. Si vous pouvez aller jusqu'au bout.
Relire le billet de Paul Vaurs sur son blog
Gérard Brazon



« Napoléon est mort guillotiné, Bonaparte aussi» 

« C’est Richelieu qui fonda la Star Académie française» 

« Comme Bonaparte, Jules César pouvait dicter plusieurs lettres à la fois, c’était un dictateur» 

« François 1er était le fils de François 0″

« Henri IV avait du succès avec les femmes, mais il évitait les préliminaires car il sentait l’ail» 

« Archimède a été le premier à prouver qu’une baignoire peut flotter» 

« Jeanne d’Arc a été président de la République» 

« Quand on l’a brûlée [ndlr : Jeanne d’Arc], les gens ont senti une odeur de sainteté» 

« La qualité du soldat romain c’est de la bonne qualité» 

« L’écriture a été inventée à Rome par les Egyptiens il y a cent ans» 

« Au cirque des Romains, les radiateurs mangeaient des lions pour faire rire les gens» 

« La ville de Rome a été fondée longtemps avant Jésus par les Romanichels» 

« Avorter le lendemain d’un accouchement n’est pas recommandé» 

« Normalement l’accouchement d’une femme dure neuf mois» 

« En cas de problème, la patiente doit accoucher sous péritonite» 

« Quand l’enfant naît, il pousse un grand cri, comme Tarzan dans la jungle» 

« Il faut toujours de l’eau chaude pour dissoudre le cordon ombilical» 

« À la naissance, la femme reconnaît son enfant grâce à l’instinct maternel» 

« Le cordon ombilical sert au bébé à se cramponner» 

« À la naissance, il faut couper le cordon lombrical» 

« Si on n’a pas envie de se salir les mains avec le sexe, on peut faire des bébés-éprouvettes» 

« Si une femme fait l’amour avec plusieurs hommes en même temps, normalement elle ne fera pas plus d’enfants qu’avec un seul» 

« Un ion à charge négative est un onion» 

« La physique a été découverte par hasard dans l’antiquité par Larry Stote» 

« Une bouteille d’eau explose s’il gèle car, sous l’effet du froid, l’eau devient un explosif» 

« Pour congeler un corps, il faut le faire bouillir en remplaçant la chaleur par du froid» 

« Au pluriel, on dit des « cristaux»  car il y a plusieurs cristals» 

« Quand le chlore est entièrement dissous dans l’eau, on dit qu’il y a dix solutions» 

« Un litre d’eau à 20 °, plus un litre d’eau à 20 °, égalent deux litres d’eau à 40 °» 

« Les centristes sont surtout représentés par François Beyrouth» 

« Beaucoup d’hommes politiques ont fait l’ENA, l’Ecole nationale de l’admiration» 

« Les hommes politiques financent leurs campagnes avec des dépôts de vin» 

« Bertrand Delanoë est le président de la République de Paris» 

« En conclusion, les hommes politiques n’en font qu’à leur tête» 

« Dans les films, on voit souvent les couples s’embrasser, mais ce n’est pas du tout indispensable pour le sexe» 

« Il faut des préliminaires car on n’entre pas dans la femme comme dans un moulin» 

« Si l’on veut obtenir une érection, il suffit que n’importe quel homme se frotte à n’importe quelle femme» 

« Il ne faut pas s’amuser avec son sexe sans vérifier s’il n’est pas contaminé» 

« Quand on s’embrasse avec la langue, il faudrait normalement mettre un préservatif» 

« Les relations sexuelles ne produisent pas de pollution. Elles sont écologiques» 

« Au moment de l’acte sexuel, le sexe de l’homme se durcit sous l’effet de la chaleur» 

« Après la relation sexuelle, le pénis revient au repos et le vagin aussi» 

« En 2020, il n’y aura plus assez d’argent pour les retraites à cause des vieux qui refusent de mourir» 

« Il ne faut pas violer ni tuer parce que ça nous crée des problèmes avec les lois» 

« En France, il est interdit d’arrêter quelqu’un en son absence» 

« Quand la chasse est fermée, il est strictement interdit de l’ouvrir» 

« Les riches bouffent le gâteau ; les pauvres se contentent des miettes. Plus le gâteau est gros plus les miettes sont grosses» 

« Etre Français, c’est vivre dans un beau pays où il n’y a pas de guerres, de volcans, de tremblements de terre ou de cyclones, seulement des manifestations» 

« La Terre serait recouverte de glace s’il n’y avait pas les volcans pour la chauffer de l’intérieur» 

« Le chien, en remuant la queue, exprime ses sentiments comme l’homme» 

« Quand la brume passe, on n’entend rien donc c’est comme le silence» 

« Le relief couvre 8 % des mers émergées» 

« Même les plantes éprouvent du plaisir au moment de se reproduire» 

« La queue du poisson n’a rien à voir avec la reproduction. Exemple: les sirènes» 

« Au Moyen Age, la bonne santé n’avait pas encore été inventée» 

« La croisade c’est un voyage en bateau organisé par le pape» 

« Au Moyen Age, le feu dégageait de la fumée» 

« La mortalité infantile était très élevée, sauf chez les vieillards» 

« Les insignes de la royauté sont la couronne, le spectre et la robe de chambre» 

« Les pauvres s’appelaient sans-culottes car ils n’avaient pas les moyens de s’acheter un slip» 

« Un carré, c’est un rectangle un peu plus court d’un côté» 

« On mesure les longueurs avec trois unités : le mette, le centimette, et le millimette» 

« Le carré est un rectangle qui a un angle droit à tous les bords» 

« Un septuagénaire est un losange à sept côtés» 

« Un cercle est une figure en forme de rond-point» 

« Dans l’accouplement, le sexe de l’homme prend la forme d’une femme» 

« Les spermatozoïdes sont des cellules armées de fouets» 

« Le sexe de l’homme n’est pas un os, on le voit bien car il n’est pas toujours dur» 

« La peau des bourses se tend et se détend en fonction de la chaleur. C’est pour ça qu’on a un tout petit sexe à la piscine» 

« Un garçon ne doit pas se retenir trop longtemps de faire l’amour car le sperme peut faire éclater les bourses» 

« Le cerveau à des capacités tellement étonnantes qu’aujourd’hui pratiquement tout le monde en à un» 

« On dit que la langue est un organe dégustatif» 

« La faucille et le marteau sont des organes internes de l’oreille» 

« Les peintres les plus célèbres sont Mickey l’ange et le homard de Vinci» 

« Le chef de file du surréalisme est Salvador Dalida» 

« Picasso a représenté les Demoiselles d’Avignon sous forme de cubes. C’est sa période cubaine» 

« Quand on étudie la musique chez soi, on fait de la musique au logis» 

« Le principe de la musique est de faire des notes avec des bruits de sons» 

« La music-hallologie, c’est la science qui étudie le music-hall» 

« Il y a deux musiciens qui s’appellent Bach : Jean-Sébastien et Jean-Offen» 

« Les femmes aspirent le sperme avec leurs trompes» 

« Les seules différences entre l’homme et la femme sont les seins et le sexe. Et encore. Il existe des femmes qui n’ont pas de poitrine. Certaines femmes n’ont pas de seins. Le sein est un organe facultatif» 

« Les femmes aussi ont du sperme qui se mélange au sperme de l’homme pour faire une réaction» 

« Les femmes produisent des œufs, mais pas du tout comme les vrais œufs» 

« L’asphyxie est la crise cardiaque de la respiration par le courant électrique» 

« Quand il voit, l’oeil ne sait pas ce qu’il voit. II envoie une photo au cerveau qui lui explique» 

« Le régime alimentaire se compose des glucides, des protides et des livides» 

« Les adolescents ont souvent des boutons d’haquenée» 

« Les sécrétions sont une maladie des femmes qui mouillent trop» 

« Chaque mois, les filles ont leurs mensurations» 

« Un ver solitaire est un ver qui vit tout seul à la campagne» 

« George Sand était une homosexuelle qui aimait les hommes» 

« Les fables de la Fontaine sont si anciennes qu’on ignore le nom de l’auteur» 

« Victor Hugo est né à l’âge de 2 ans» 

« Toute sa vie, Montaigne a voulu écrire mais il n’a fait que des essais» 

« Milton fut un autre grand écrivain. Il écrivit ‘le Paradis Perdu’. Puis sa femme mourut. Il écrivit alors ‘Le Paradis retrouvé’» 

« Les faux jumeaux sont des jumeaux qui ne sont pas du même père» 

« Quand on se reproduit en faisant exactement la même personne c’est le clownage» 

« L’embryon est sensible à la musique et il est même capable de danser» 

« Bien sûr, on ne peut pas avoir d’enfant simplement par un baiser, ni en se pelotant» 

« A notre époque, on peut faire un enfant avec le sexe de deux femmes» 

« Si l’œuf ne se niche pas dans l’utérus, on dit que c’est une grossesse extraterrestre» 

« La fécondation est la rencontre de l’ovule et du supermatozoïde» 

« Pour faire un enfant à une femme, ce n’est pas la peine de recommencer sans arrêt, il faut s’y prendre au bon moment» 

« Le Vietnam est la capitale du Liban» 

« Il est triste de penser que le pôle Nord et le pôle Sud ne se rencontreront jamais» 

« Les quatre points cardinaux sont le haut, le bas, l’est et l’ouest» 

« L’Ile de France est une grande île au milieu de la Seine» 

« Géographiquement, l’Europe se trouve au milieu du monde» 

« Dans le monde, il n’y a que la France qui n’est pas un pays étranger» 

« Plus un pays est chaud, plus il est moins développé, froid moyennement développé, très froid, développé» 

« L’Inde est peuplé d’hindous mais il y a aussi des skis qu’on reconnaît à leur turban» 

« Les femmes font moins d’enfants parce que c’est chiant» 

« Les gens ont du mal à gérer un enfant à cause : économie, les vacances, la tranquillité» 

« L’indice de fécondité doit être égal à deux pour assurer le renouvellement des générations parce qu’il faut être deux pour faire un enfant. On peut s’y mettre à trois ou quatre mais deux suffisent.» 

« Les Chinois comptent avec leurs boules» 

« Une racine carrée est une racine dont les quatres angles sont égaux» 

« Le zéro est le seul chiffre qui permet de compter jusqu’à un» 

« Les hermaphrodites sont tantôt des hommes, tantôt des femmes. Comme ils veulent» 

« Le père Fouettard est un vieux pédophile sadomaso» 

« Les femmes ont moins d’enfants de nos jours à cause de la concurrence des homos» 

« Les lesbiennes se donnent rendez-vous sur des pelouses. C’est pour ça qu’on dit qu’elles aiment le gazon» 

« Quand un homosexuel rencontre une lesbienne, ça ne leur fait absolument rien» 

« Les homosexuels sont des gens comme les autres. À part ça, il n’y a pas de différence» 

« Les transsexuels commencent par travestir leur sexe.» 

« Les plus célèbres comédies de Molière sont “Le médecin malgré Louis” et les “Fous Rires de Scapin” » 

« En 1934, Citroën révolutionne la construction automobile en sortant la traction à vent» 

« Sans les pannes, les machines seraient inhumaines» 

Et on voudrait abaisser le niveau des Facs pour éviter l'échec lors de la 1er année.
Jusqu'ou iront-ils?

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

Au 13h de TF1 Pernaud se taille un collectionneur..!! 05/09/2010 19:06






Bonjour.


Trés bon rentrée .


Que j'"aime ton blog......


A bientot...


Lorent



Angelin 05/09/2010 16:51



Sans vouloir vous offenser, ni vous ni vos opinions, les 3/4 de ces "perles du bac" ne correspondent à aucun programme de terminale, et ne sont certainement pas des "perles du bac", mais plus
certainement des perles du BEPC au 'mieux'. Ca ne les empêche pas d'être hilarantes, mais ça en fait un support à polémique bien instable...



Tigre de Feu 05/09/2010 12:19



P.T.D.R!



pifpaf 09/07/2009 12:08

Je fais confiance aux journalistes (et je connais bien les positions pro-pécresse de Véronique Soulé de Libération)
Après, il faut peut être arrêter de recracher la propagande gouvernementale (je sais pour un individu aussi idéologique que vous -j'entends par ce terme un individus qui ne justifie jamais ses propos autrement que par des arguments subjectifs- ce doit être difficile.

Si vous voulez vous faire un avis de la lutte de ces enseignants qui ne veulent pas travailler dans de mauvaises conditions vous feriez meiux de vous renseigner directement auprès d'eux (en lisant leurs arguments http://www.cafepedagogique.net/lemensuel/lesysteme/Pages/2008/98_Lesdesobeisseurs.aspx )
Lisez donc les argument d'un des animateurs de ce mouvement.
Alain Refalo, enseignant à l'école Jules Ferry de Colomiers (31), affirme entrer en "résistance pédagogique". Il refuse les programmes de 2008, la semaine de 4 jours et les deux heures d'aide.

Il justifie sa décision par " le démantèlement pensé et organisé de l'Education Nationale… : des milliers de suppressions de postes…, la diminution du volume horaire hebdomadaire, la préférence accordée à la semaine de 4 jours, pourtant dénoncée par tous les chronobiologistes, l'alourdissement des programmes scolaires…, la disparition annoncée des RASED alors qu'aucun bilan de leur action n'a été réalisé…, la création des EPEP où les parents et les enseignants seront minoritaires dans le Conseil d'Administration, la dévalorisation du métier d'enseignant dans les écoles maternelles et les menaces qui pèsent sur celles-ci". Il ajoute "sans compter, ce qui m'est le plus insupportable, l'insistance à dénoncer le soit disant « pédagogisme », c'est-à-dire les mouvements pédagogiques qui, depuis des décennies, apportent des réponses innovantes, crédibles, raisonnables à l'échec scolaire".

Il appelle à "organiser au sein même de l'Education Nationale la désobéissance ciblée et massive". La résistance pédagogique de M. Refalo c'est "refuser d'appliquer les nouveaux programmes 2008 de l'école primaire et continuer à travailler dans l'esprit des programmes de 2002 ; refuser de se déclarer gréviste 48 h avant la journée de grève, mais prévenir les parents plusieurs jours à l'avance ; détourner les deux heures d'aide personnalisée en accueillant tous les élèves dans le cadre de projets coopératifs et artistiques ; ne pas collaborer à la mise en place du fichier Base Elèves ;… mettre en place une pédagogie de la coopération et du projet...".

Gerard Brazon 08/07/2009 19:23

A Pif-pouf. Vous devriez lire Libération d'hier page 13 qui, clairement, explique les raisons des "désobéisseurs" qui se font appeler "Resistance pedagogique" aussi. (sans rire). Ce groupe de profs "résistants" (quelle tristesse ce mélange des genre) a décidé de refuser d'appliquer des textes de lois les estimant "nuisibles" C'est donc environ 3000 enseignants (une goutte d'eau) qui font de la "résistance pédagogique"."Ils fustigent notamment "les deux heures de soutien individualisé aux élèves en difficultés ainsi que l'apprentissage par le par coeur. Ils rejettent aussi les évaluations des CM2 et des CE1.(fin de citation)"
Il est vrai que les enfants sont bien préparé pour leur entrée en sixième puisque 18% ne maîtrise pas la langue, ni l'écrit. Sans compter les mathématiques. C'est ces profs là qu'il faudrait évaluer à mon sens. Libération, qu'il ne faut pas confondre avec le Figaro, nous aurait-il menti afin de mettre les professeurs dans la gêne?
Quant aux élèves, c'est a une diminution du nombre d'élèves que l'on assiste et non à une augmentation. Confusion toujours...Bien à vous paf-pom.

pifpaf 08/07/2009 17:06

Taoufik a été condamné pour s'être rebellé contre un contrôle d'identité qui a mal tourné. Il a été condamné et a purgé sa peine. Sauf que ce jour là il était avec un ami qui lui était de nationalité française et n'a pas été condamné outre mesure. Taoufik a écopé d'une double peine (contre laquelle Sarkozy s'est prononcé, je crois) Il a été expulsé hors de France le mardi 26 août 2008, en direction du Maroc.
Pendant 48 heures, personne dans son entourage n’a su où il se trouvait, le ministère de l’immigration restant sourd et méprisant aux appels de sa famille et des personnalités politiques qui soutiennent Taoufik.

Pour ce qui est de l'intégration je crois que ni Taoufik, ni sa famille n'ont de leçons a recevoir. Le père de Taoufik a travaillé quasiment toute sa vie en France ; la plupart des frères de Taoufik sont français ; et Taoufik habite dans la famille française d’un de ses copains, où il est parfaitement intégré et pris en charge. Taoufik n’a plus d’attache au Maroc. Taoufik est un élève gentil, attachant, impatient d’obtenir son bac, conscient de l’importance des études, et qui n’a jamais posé aucun problème en 4 années dans le même lycée.

en ce qui concerne les contre-réformes que les enseignants combattent, encore une fois vous parlez sans savoir:
Si les enseignants sont en lutte c'est seulement contre la suppression de postes. Dans le 1er degré comme dans les autres secteurs de l’éducation ou des services publics, la suppression de milliers de postes (22 700 en 2008, 30 000 en 2009, et 34000 prévues pour 2010… soit 86 700 postes en 3 ans.) a de graves conséquences sur l’accueil et la scolarisation des élèves, sur les conditions de travail et aussi le déroulement de carrière des personnels
Et ce, alors même que le nombre d’élèves scolarisés augmente !

valerie 08/07/2009 15:35

Vous dites : "A leur lecture, on comprend mieux pourquoi certains présentateurs, journalistes et autres personnages médiatiques sont aussi ignorants de leur propre histoire et s'exprime dans un français approximatif. "
Vous pensez sûrement à un certain Nicolas S. ??!!

valerie 08/07/2009 15:33

Que celui ou celle qui a compris quelque chose à la logorrhée de bruno sacco (le guerrier ??? ouarf !) veuille bien lever la main et éclairer ma lanterne ... tant de mots pour un si petit esprit, c'est pitoyable !

Valerie 08/07/2009 15:21

Vous dites "A leur lecture, on comprend mieux pourquoi certains présentateurs, journalistes et autres personnages médiatiques sont aussi ignorants de leur propre histoire et s'exprime dans un français approximatif. "
Vous pensez sûrement à un certain Nicolas S. ??? Je l'ai reconnu du premier coup !!

Gérard Brazon 08/07/2009 15:36


Vous ne manquez pas d'humour et j'aime beaucoup. Il est vrai que parfois... mais par expérience syndicale, j'ai appris aussi qu'en fonction du public l'on module son vocabulaire. Maurice Thorez en
était un spécialiste. Ouvrier avec l'ouvrier, cadre avec le dirigeant. C'est cela la communication politique! Se mettre à la portée de son public. Bernard Thibaud fait pareil vous savez!
Bien à vous et merci.


Melizo 08/07/2009 12:38

Autre chose aussi...

Depuis les premieres session du BAC, qui remonte à très très très loin on se sera toujours offusqué, des "perles" sur la couleur de cheval blanc d'Henri IV retrouvé dans les copies des jeunes gens.

Cette mascarade réactionnaire dure depuis toujours !

pifpafpouf dans la gueule à Hortefeux 08/07/2009 11:40

Puisqu'on parle du bac et d'éducation (on a tendance a s'égarer sur ce site) voici un exemple de réussite qui fait plaisir...Et lui, ne l'a pas volé !

Retour en France réussi pour Taoufik El Madroussi
mercredi 8 juillet 2009 (00h20)
Retour en France réussi pour Taoufik El Madroussi
le 07/07/2009

Expulsé de la France vers le Maroc le 26 août 2008, le jeune homme est retourné dans l’Hexagone le 21 Avril 2009, après huit mois d’intenses négociations menées par un collectif de soutien composé de ses proches et professeurs dont Elise Brultey. Cette dernière vient de nous apprendre que Taoufik a obtenu son bac.

Arrêté un soir d’avril 2008 après un contrôle de routine, Taoufik El Madroussi a été expulsé vers le Maroc quelques mois plus tard. Élève au lycée professionnel Louis Girard à Malakoff (région parisienne), il n’avait pu passer qu’une seule partie de ses épreuves du Baccalauréat Professionnel Mécanique Automobile au mois de juin 2008, vu qu’il était condamné pour 8 mois de prison dont 4 fermes.

Une première demande de visa avait été rejetée en mi-janvier 2009 par le consulat de Tanger. « On a donc remis en marche la machine en France », explique une de ses enseignantes, qui s’est déplacée plusieurs fois dans la ville du Detroit afin d’aider son élève à travailler l’épreuve du bac qu’il devait passer en juin. Le travail accompli a été récompensé puisque Taoufik a décroché son bac professionnel option mécanique auto carrossier, avec la mention ASSEZ BIEN. Le « revenant » est heureux selon les termes d'une de ses enseignantes. Il devrait en outre poursuivre en septembre par une formation en alternance comme technicien électronicien automobile chez Citroën, selon l’enseignante.

Tous les expulsés de France n’ont pas et n’auront pas la même chance que Taoufik. On ne peut que lui souhaiter une bonne continuation dans un environnement auquel il avait été arraché.


Article publié sur Yabiladi.com http://www.yabiladi.com/article.php?cat=societe&id=3322

Gérard Brazon 08/07/2009 16:15


Tant mieux pour lui. Dommage qu'il ait été condamné à 8 mois de prison dont 4 fermes. Ce n'est pas rien! Pourquoi d'ailleurs? Le Pif ne le dit pas.
On peut espérer qu'il s'insère et que la justice n'entende plus parler de lui.
Quant à moi, je pense à ce prof qui va au Maroc pour aider un étudiant marocain et à d'autres qui refusent la réforme de Xavier Darcos des "2 heures de soutien scolaire" aux élèves. Est-ce les
mêmes profs? Du moins de la même tendance politique? Je n'en sais rien bien sûr. Trente six poids trente six mesures!


Sacco 8rpima 08/07/2009 01:29

il y a des pages de l'histoire de FRANCE que nos jeunes devraient connaitre

bruno sacco 08/07/2009 01:18

tiens avant de m'endormir (les cachets commencent a faire effet et je me sens las de ces débats contre les moulins a vent de l'idéologie socialo-communiste des Méliz et consors)
j4AIME Jean Pax MEFRET, je l'ai vu a un concert à la fête des Bleux blancs rouges

http://www.youtube.com/watch?v=FpOtEUoAvYc&feature=related

Depuis que ma mémoire existe,
Je vous ai entendus vanter
Toutes les solutions marxistes
Au nom des peuples à libérer.

Mais quand le jour maudit arrive
Que vos régimes sont au pouvoir,
Le pays part à la dérive,
Et puis se lève le soleil noir.

Vous allez me traiter de réac'
Vous allez dire que je suis facho.
Mais vous n' me filez pas le trac,
Vous, les pros de la démago,
Je sais ce que valent vos mots.

Le sang qui coule sur Pnoh-Pehn
A pris sa source dans vos esprits.
Vous avez fait germer la haine
En soutenant Khomeiny.

Vous êtes tous responsables
De ces horizons sans espoirs,
Et vos consciences de coupables
Portent la tâche du soleil noir.

Vous allez me traiter de réac'
Vous allez dire que je suis facho.
Mais vous n' me filez pas le trac,
Vous, les pros de la démago,
Je sais ce que valent vos mots.

Avant de reprendre vos plumes,
Pour creuser de nouveau abimes,
Traversez les rideaux de brume,
Venez dénombrer vos victimes.

Ca vous évitera d'écrire
Pour faire pardonner vos mouroirs.
Je n'savais pas que ce serait pire
Lorsque se lève le soleil noir.

Vous allez me traiter de réac'
Vous allez dire que je suis facho.
Mais vous n' me filez pas le trac,
Vous, les pros de la démago,
Je sais ce que valent vos mots.

Vous allez me traiter de réac'
Vous allez dire que je suis facho.
Mais vous n' me filez pas le trac,
Vous, les pros de la démago,
Je sais ce que valent vos mots.

Moi, je ne suis pas un réac'
Moi, je ne suis pas un facho.
Et je ne crains pas vos attaques,
Vous, les pros de la démago,
Soldats de l'armée des Charlots.

Je sais ce que valent vos mots,
Soldats de l'armée des Charlots.

SOLDAT BRAZON J ESPERE QUE VOUS EN FREZ VOS MOTS

Gérard Brazon 08/07/2009 15:40


J'aime beaucoup le texte. et je partage les dernières paroles. Confusion des esprits toujours cette maladie de la bien pensance et de l'intolérance masochiste. Merci Bruno 


sacco (le guerrier) 08/07/2009 01:11

VOUS SAVEZ BRAZON IL EST DES ECOLES "OU L'HONNEUR TIENT PAROLE"
http://www.youtube.com/watch?v=Cmtp_oazh_k

Gérard Brazon 08/07/2009 15:50


Belle chanson et grandes paroles. Merci


bruno Sacco 08/07/2009 01:04

il faut qu'ils étudient aussi ROBERT NOZIK (de harvard)

Le philosophe Robert Nozick, professeur à Harvard, est décédé le 23 janvier 2002. C'est largement l'écho fait à son livre "Anarchy, State and Utopia" qui, dans les années 1970, avaient relancé l'intérêt pour l'étude de la philosophie morale du libéralisme, avant que nous ne redécouvrions l'oeuvre d'Hayek, un peu plus tard, au début des années 1980.

Même s'ils ne sont pas toujours totalement d'accord avec lui, Robert Nozick est un homme dont les travaux ont joué un rôle décisif dans l'engagement d'un grand nombre de ceux qui, depuis trente ans, tant en Europe qu'aux Etats-Unis, ont consacré leur vie à faire progresser les idées libérales et libertariennes.

Ci-suivent deux textes pour nous rappeler qui était Robert Nozick et le sens de son oeuvre. Le premier a été écrit il y a dix ans pour figurer dans une mini-encyclopédie de la pensée libérale contemporaine. Mais le livre n'est jamais paru, l'éditeur ayant fait faillite entretemps.

Le second est un commentaire que Marc Grunert, Professeur à Strasbourg, vient de diffuser par mail sur le Forum du Cercle Hayek.

H.L.

*******************************************

Avec John Rawls (dont le livre "Une Théorie de la Justice" était paru trois ans plus tôt avant son propre "Anarchy, State and Utopia"), Robert Nozick est celui qui a relancé aux Etats-Unis le débat de philosophie morale sur la théorie des droits; ou, tout au moins, qui lui a permis de sortir du cénacle académique de quelques initiés auxquels il était jusque là réservé.

Publié en 1974, son ouvrage Anarchy, State and Utopia (traduit en français sous le titre "Anarchie, Etat et Utopie", et publié aux P.U.F) réalisera en quelques mois un score tout à fait inhabituel pour un livre philosophique dont la lecture est loin d'être aisée. Son succès contribua à révéler l'existence du mouvement libertarien qui,à l'époque, faisait ses premiers pas sur la scène politique américaine ( le "Parti Libertarien" a été fondé en 1971).

Sachant que ce qui définit l'Etat est le monopole de la violence, est-il possible d'imaginer une forme d'état compatible avec le principe que les gens ont des droits qu'il n'est permis à personne , sous quelque prétexte que ce soit, de violer ? Telle est la question centrale que pose le livre.

Oui, répond en un mot Robert Nozick, mais à condition que cet état ne dépasse pas les fonctions qui seraient celles d'un état "ultra minimal", sorte de veilleur de nuit collectif. Classé par son livre comme un auteur "libertarien", Nozick réplique à son ancien professeur de Harvard, John Rawls, en lui démontrant que ses critères de justice violent les droits fondamentaux des gens, et sont donc en réalité immoraux (réfutation de l'Etat social-démocrate); mais en même temps il s'oppose aux "anarcho-capitalistes" du mouvement libertarien pour qui tout état est nécessairement illégitime (David Friedman).

Ses arguments consistent à démontrer que l'une des agences de protection privée existant dans l'état de nature peut se transformer en monopole sans que cela se traduise par une violation des droits des agences ainsi éliminées du marché, et de leurs clients. Pour cela, il invoque deux idées . D'abord l'idée qu'en profitant de sa force pour établir son monopole, l'agence dominante rend en réalité un service à tout le monde car, dit-il, cela réduit "le risque" de voir les autres agences recourir à des techniques d'auto-défense "dangereuses" pour tous. Ensuite l'idée que personne ne doit se plaindre de la nouvelle situation dans la mesure où l' agence gagnante offre en quelque sorte une compensation aux clients des autres agences en leur apportant désormais de façon gratuite un service identique, mais plus efficacement produit.

Les limites de cette argumentation ont été démontées par les réponses d'un certain nombre d'auteurs "libertariens" comme Rothbard, Roy Childs et Maurice Goldsmith. Son argument sur le risque ressemble beaucoup à ceux qui expliquent que l'agriculture est un secteur spécial où les risques du temps sont tellement alléatoires qu'il n'y a que l'état qui puisse les prendre en charge (avec le résultat que les agriculteurs ont aujourdhui à supporter, en matière de prix ,une incertitude politique qui s'avère en définitive d'amplitude plus importante encore que le risque naturel et , surtout, qui est non assurable). Quant au mécanisme de la compensation, il se heurte bien sùr à la non comparabilité des préférences, et donc à l'impossibilité pratique de jamais pouvoir en évaluer le montant.

Par ailleurs, le défaut de Nozick est de ne jamais expliquer d'où viennent précisément ces "droits" que les gens sont supposés avoir. Bien qu'il reprenne le principe de non-agression , commun à tous les libertariens, il n'y a dans son livre aucune théorie de l'origine des droits. Pour cela, il faut se tourner vers des auteurs comme Ayn Rand, Murray Rothbard, Tibor Machan, Douglass Rasmussen, Erick Mack.

Cela dit, il ne fait aucun doute que, par les arguments qu'il développe notamment pour contester la validité des "droits sociaux", Anarchy, State and Utopia est un ouvrage très représentatif de ce que représente actuellement sur le plan intellectuel l'émergence d'un mouvement "libertarien".

H.L. (1988)

******************************************************************************

DES ATOMES ET DU VIDE par Marc Grunert

On a pu parler d'équilibre cosmique lorsque disparurent, la même semaine, deux philosophes, Robert Nozick et Pierre Bourdieu, défendant des conceptions du monde radicalement opposées. En restant dans le registre métaphysique et du jeu de mot, j'ai bien envie de me laisser aller à une métaphore inspirée par la cosmologie de Démocrite. Nozick, Bourdieu : des atomes et du vide.

Du côté "atomes", Robert Nozick, théoricien de la liberté, initiateur d'un libéralisme éthique fondée sur la propriété de soi, usant

d'arguments parfois difficiles mais ayant toujours le souci de la clarté et le respect de l'intelligence du lecteur. Robert Nozick a connu une renommée mondiale grâce à son ouvrage "Anarchie, Etat et utopie" publié en 1974.

Les arguments de Nozick visaient à réfuter les thèses de "Théorie de la justice" de John Rawls, le plus important théoricien de la social-démocratie. Le livre de Rawls prétendait justifier la possibilité d'un accord unanime raisonnable pour une société dans laquelle les ressources seraient redistribuées de manière équitable, en conciliant un principe de liberté et un "principe de différence" destiné à justifier certaines inégalités. Cette construction théorique ne pouvait déboucher sur rien d'autre que la pérpétuation d'un Etat redistributeur soumis aux chantages des groupes de pression. Mais du moins, elle fournissait aux élites de l'Etat, une nouvelle justification de leur pouvoir. Avant Hayek, Nozick, critiqua la conception de "justice sociale" ou "distributive" car il n'existe pas un état de la société que l'on pourrait qualifier de "juste en soi". "Toute chose, écrit Nozick, quelle qu'elle soit, qui naît d'une situation juste, à laquelle on est arrivé par des démarches justes, est-elle même juste".

Depuis Nozick, le libéralisme n'est plus seulement une théorie économique mais une théorie politique fondée sur le principe de justice, sur une une théorie du droit. Les libéraux pouvaient enfin s'appuyer sur une oeuvre qui ne cantonnait plus le libéralisme dans l'efficacité du marché. Simultanément, l'école autrichienne d'économie, et principalement Rothbard, accomplissait le même travail théorique d'une autre manière. Le libéralisme se dotait d'un volet éthique en cohérence parfaite avec la théorie économique. On ne peut plus dire depuis Nozick et Rothbard : le libéralisme c'est utile en économie mais il ne vaut rien, ou ne dit rien, en matière d'éthique et de justice.

Comme vient de l'écrire Pierre Lemieux, Nozick a montré combien il était difficile de justifier l'Etat. Dans "Anarchie, Etat et utopie" (PUF, libre-échange), Nozick tente de montrer qu'un Etat minimal pouvait naître à partir d'un marché libre où une multitude d'agences privées de sécurité conduirait sans violence à un monopole dont l'unique fonction légitime serait la protection des droits individuels, qui sont des droits de propriété. Toute extension de l'Etat minimal par le financement obligatoire de services dont certains ne veulent pas serait illégitime car nécessiterait l'usage de la force. Nozick, c'était le côté "plein" de l'univers, celui de l'épanouissement personnel par la minimisation de la violence de l'Etat.

De l'autre côté, avec Bourdieu, nous avons une science crypto-marxiste, prétentieuse et verbeuse, parfaitement adaptée aux fabriques de politiciens, sciences-po, ENA, et autres panthéons de la critique du capitalisme (école supérieure de journalisme de Paris) et marchepieds vers le pouvoir. L'oeuvre de Bourdieu, hypercritique, traquant les rapports de domination et expliquant les mécanismes de leur reproduction a débouché sur une théorisation de la pratique du "mouvement social" comme un moyen, pour les dominés, éclairés par un bon guide (Lui), de se "libérer". Le verbiage bourdivin a dégénéré en un soutien "théorique et pratique" aux grandes grèves et manifestations "prolétariennes" qui existent encore parfois en France (celles des routiers, des chômeurs, des "exclus" en tous genres...).

En voulant croire que les gémissements des victimes de l'Etat-providence en

bruno sacco 08/07/2009 00:59

vous avez raison de RESISTER mon brave BRAZON !
Oui il existe bien des races comme il existe des stylo de couleurs, bleus, rouges, noirs...
Vous avez cent fois raison même éric Zemmour le dis, et lui je crois qu'il a fait l'ENA ou Science po, ce n'est pas un plumitif sociologue...bref, vous me comprenez...il l'a d'ailleurs affirmé à la télévision, il y a bien plusieurs race (les noirs, les blancs et les autres....)
et puis les racistes c'est bien ceux qui croient qu'il y a des races différentes, comme les chats et les chiens, et bien ce serait vraiment nier la réalité que de croire qu'un chien peut devenir un chat (je ne sais même pas si génétiquement c'est possible ça).
Et puis vous avez cent fois raison pour le racisme: racisme par ci, racisme par là, il faut arrêter de nous bassiner avec ça, les racistes c'est eux, ceux qui nous empêhcent de dire la VERITE aux français...les mondailistes, les autres, là qu'on peut même plus citer...enfin vous voyez...
et puis vous avez raison c'est le choc de civilisation (permettez de le dire) mais dans ce pays on ne peut plus rien dire (Sauf IVON RIOUFOl qui dit la vérité...
je vous conseil de lire "le monde en bleu ou rouge" c'est un livre très instructif (qui devrait être au programme du bac pour que nos chères têtes blondes comprennent le monde de demain) voici le résumé de l'auteur:
Jeune journaliste d’investigation, Éric Sambaud, enquête sur l’Exception Française… Comme beaucoup de ses concitoyens, il est affligé de constater que la France – pays béni des dieux où tout est possible mais dont le peuple est le plus insatisfait de la planète – reste figée dans des schémas archaïques et s’accroche à son passé au risque de perdre pied dans une mondialisation libérale qui semble inexorable. Au cours de son enquête, Éric constate qu’une des raisons de cette exception semble être le pouvoir et le prestige, uniques au monde, d’une extrême gauche française pleine de vitalité. Il va s’apercevoir que l’avènement d’un communisme mondial est non seulement possible mais imminent. Cette découverte va le mener dans une étrange et périlleuse aventure ! Jean-Luc Selliez est né en 1954, sur les terres Algériennes, dans une famille de cinq enfants. Un diplôme de technicien géomètre en poche, il fit de nombreux chantiers dans le monde comme conducteur de travaux puis chef de projet. Ses dernières missions le conduisirent dans la Russie de Gorbatchev, puis celle d’Eltsine, où il rencontra sa femme. De retour en France, il entreprit de se reconvertir dans des activités artistiques exerçant actuellement le métier de professeur de musique en Savoie.

J'AIME BEAUCOUP CE LIVRE !!!!
JE l'ai lu 4 ou 5 fois
(je n'ai plus de SI-ANTALVIC MONSIEUR?BRAZON) que faites vous, ou en est la pétition ? ou cette pétition, vous savez ce de quoi je veux parler? NON? SI? vous savez....
Marre de la mondailisation (lisez ce blog c'est une antidote http://blog.sfadj.com/2009/06/twitter-v-journalisme.html http://blog.sfadj.com/2009/06/twitter-v-journalisme.htmlhttp://blog.sfadj.com/2009/06/twitter-v-journalisme.html)

Gérard Brazon 08/07/2009 16:06


Je ne crois pas aux races humaines mon cher Bruno. Si ce fût le cas avec les Néandertaliens comme il est dit justement sur le site de la cité des sciences:
"Il y a longtemps les néandertaliens et les hommes de cro-magnons ont cohabités pendant des milliers d’années.Deux 2 véritables races humaines et espèces car différentes génétiquement (leur union
éventuelle restant stérile).Cela dit cette bizarrerie de l’évolution amène beaucoup de questions.Je n’affirme aucune nouvelle théorie sur l’évolution des espèces et je ne remet pas en cause celle
actuelle qui est due à l’adaptation à son environnement (que tous le monde connaît)."
Depuis lors, les cro-magnons, nos ancêtres sont la seule race humaine qui existe sur cette planête.
En fait de race c'est plutôt de culture qu'il faut parler. La même est seule race humaine vit sur des planètes culturelles différentes.
C'est bien pourquoi nos idéologues nouveaux tentent de "racifier" les cultures pour mieux culpabiliser les tenants d'une culture unique, nationale ou d'un continent. Comme la culture française qui
serait contraire et ne se plierait pas assez à la multiculturisation.
Curieusement, les adeptes de cette multiculturisation ne se rendent pas compte que c'est pour mieux préparer les hommes à la greffe des futurs caddie commerciaux.
Niveler par le bas pour mieux formater les masses. Ces futurs consommateurs!
Il n' y a pas plusieurs races humaines. Mais des sociétés aux cultures différentes ayant des valeurs différentes et des croyances différentes. Chacune étant certaine que la sienne est bien
meilleure que l'autre.
Bien à vous.


melizo 07/07/2009 18:38

Manquait plus que moi...

Et si on citait les perles des blogueurs ?

http://www.meliz.org/article-33440644.html

Gerard Brazon 07/07/2009 18:05

Si vous lisiez mon blog plus attentivement en retirant par exemple vos lunettes idéologiques et en vous débarrassant de vos préjugés à mon encontre vous verriez tout de suite que le "racisme" n'a pour moi aucun sens.
Quant à Madame le Maire c'est vous qui en faisiez référence. Vous devriez vous relire! (sourire)

Gerard Brazon 07/07/2009 18:00

Pour ce qui est de la critique je suis pour la vérité du langage. De même qu'un crayon de couleur noir et noir, un stylo bleu est bleu. Chercher à agrandir les interdits en rendant les mots impossibles et faisant du français une novlangue n'est pas un progrés. C'est une dictature du politiquement correct. Se méfier des sociologies de bazar.
Vous vous rendez compte que vous faîtes des commentaires sur ces "perles du Bac 2009" pour imposer des interdits. De ce fait, vous vous transformez en FOUQUIER-THINVILLE accusateur public. Si vous aviez le pouvoir à cette époque, vous feriez sans doute partie de ces révolutionnaires assassinant par charrettes le peuple au nom du peuple sur les places de gréves et d'ailleurs ou comme Lénine pendant des goulachs en interdisant de les dépendre afin d'appliquer la terreur rouge. Réfléchissez bien à tout cela Pim pam poum ou paf pif pouf! Ou je ne sais qui.

pif 07/07/2009 17:50

Votre problème c'est bien cela mon brave...
Vous faites dans le sens commun...d'ailleurs votre blog n'a rien a envier au café du commerce
et en plus vous croyez que les races existent et qu'elles différencient les hommes entre eux...

Bref, malgré vos grands airs de démocrate vous n'êtes qu'un conservateur. Encore une fois vous tapez sur les dominés, défendez l'institution et en êtes fier.

sinon, pourquoi parler de Madame Ceccaldi et de son fils ? Puet être sauraient-ils répondre a des tests de QI ?
Peut être ont-ils une culture débordante.

Gerard Brazon 07/07/2009 16:41

C'est un grand classique. Les soviètiques parlaient de "normalisation" lorqu'il s'agissait de mettre au pas des dissidents. Donc un dissident avant d'être "normalisé" était anormal! CQFD. Idem pour le mot "racisme" dont l'étymologie n'a rien à voir avec un comportement ou une religion. Il se tort le cou et se transforme à la façon soviètiques. Joli progrés de nos chercheurs. Il en reste pas moins que le mot race veut toujours dire la même chose. comme normal et normalisé. Tout dépend de celui qui tient la crosse du révolver.
Faites attention si un jour l'on vous dit que les oranges sont...oranges! On ne sait jamais. Confusion toujours....

Jacques 07/07/2009 16:32

Gérard a raison, toujours cette confusion intellectuelle. Que vient faire le Maire et son fils dans les perles du Bac 2009! Pouf sur le nez du vilain.

pifpafpouf 07/07/2009 16:31

Fort de cette définition...de quel côté de la critique êtes vous ?
Plutôt de la défense de l'institution on dirait à vous entendre soupirer ;)

pifpafpouf 07/07/2009 16:29

Cher Monsieur Brazon, voici une définition tirée d'un exposé fait par une doctorant en sociologie.

Peut-on pour autant aujourd’hui parler de racisme pour évoquer des comportements qui ne se fondent plus seulement sur une référence à la race ? Le concept de racisme employé aujourd’hui en sociologie, en histoire et en sciences humaines s’est donc chargé de nouvelles significations.
On parle de racisme culturel, de racisme social. Les mécanismes en oeuvre sont relativement proches de ceux qui prévalaient autrefois, mais l’autre n’est plus appréhendé à travers le prisme de sa race mais à travers celui de sa culture ou de son origine sociale.
Quel que soit le prisme envisagé, des logiques relativement proches apparaissent toutefois et ont pour conséquence un déni de reconnaissance.

Vous qui êtes un érudit vous ne manquerez pas d'alimenter le débat en lisant ces trois ouvrages de référence :
- Michel Wieviorka, Le racisme, une introduction, La Découverte, 1998
- Didier et Eric Fassin, De la question sociale à la question raciale ? Représenter la société française, La Découverte 2006.
- Sanchez-Mazas, Racisme et xénophobie, Presses universitaires de France, 2004.

pif paf pouf 07/07/2009 16:22

C'est vrai qu'à Puteaux on ne fait que dans la méritocratie...
De la maire au fils...que d'élites, que d'élites...

Gerard Brazon 07/07/2009 13:36

Toujours la confusion des esprits, l'amalgame des propos, le relativisme des idées. C'est du racisme (voir le mot dans le dictionnaire) que de constater qu'aprés des années d'études secondaires un gamin puisse sortir de telles âneries. Ce n'est pas aux mômes qu'il faudra faire un procès mais à l'éducation nationale et à des gens comme vous qui ne voyez pas plus loin que le bout de votre pif. Et paf sur le bec.
Bien à vous.

pifpaf 07/07/2009 13:30

Qu'il est facile de se moquer de l'ignorance des uns...et dans quel but sinon celui que de se faire mousser. Cela s'appelle du racisme social et ça consiste, comme le racisme ordinaire, a rabaisser autrui plutôt que de se remettre en cause.