Le point de vue de nos cousins canadiens sur la montée de l'extrême droite en Europe.

Publié le 15 Juillet 2009

Nous avons tendance en France à pratiquer le mépris. Celui de nos concitoyens, celui de nos voisins européens et celui de tous pour peu qu'ils ne soient pas Français finalement.
Bon j'exagère juste un peu. Je vais vous donner le moyen de constater l'opinion de nos cousins du Canada. Ils nous regardent et ne nous comprennent pas toujours. Pourtant, sur cet article, vous allez vite comprendre que nous avons des leçons à tirer de nos chers cousins. Bien plus politique que nous et conscients de nos faiblesses. Pendant que nous faisons des "Front Républicain" pour épater la galerie et se donner bonne conscience voilà de que pensent nos cousins.

Québec - Pourquoi l’extrême droite s’installe en Europe ?
Par Richard Martineau 
jeudi 25 juin 2009

Extrait de la chronique de Richard Martineau : Le retour de la bête, publié dans le journal de Montréal le 25 juin 2009 Il y a deux semaines, dans le magazine Maclean’s, le chroniqueur canadien Mark Steyn a publié un texte fort intéressant sur la montée du fascisme en Europe.

Il soulignait le fait que les partis d’extrême droite gagnent en popularité en Europe. Partout, en Angleterre, en Finlande, en Belgique, en Hongrie, en Roumanie, en Autriche, en Slovaquie et aux Pays-Bas, l’extrême droite gagne des points et réussit à faire élire des candidats.

(...)

« Aujourd’hui, écrit-il (Mark Steyn), les politiciens ne peuvent plus parler de rien sans se faire insulter. Vous vous posez des questions au sujet de l’immigration ? Vous êtes raciste ! Au sujet de la criminalité ? Raciste ! De l’aide sociale ? Raciste ! De l’Islam ? Raciste-doubleraciste ! »

Résultat : les partis traditionnels prennent leur trou, se ferment la gueule et n’osent plus traiter de sujets un tant soit peu délicats, de peur de se faire rouler dans la boue.

Qu’arrive-t-il alors aux électeurs qui ressentent un malaise LÉGITIME face à la montée de l’Islam radical ? Aux citoyens qui se demandent si leur pays a les moyens d’assimiler tous les immigrants qu’il accueille ? Aux gens qui éprouvent des problèmes avec les demandes déraisonnables de certains groupes ?

Ils se tournent vers les partis d’extrême droite, car les partis traditionnels ont décidé de se fermer la gueule sur ces questions.

UNE GAUCHE FRILEUSE

Voilà pourquoi, selon Steyn, les fascistes gagnent en popularité en Europe : parce que ce sont les seuls militants politiques qui PARLENT OUVERTEMENT de ces sujets.

Ils en parlent mal. Ils en parlent n’importe comment. Ils en parlent avec hargne et ignorance.

Mais au moins, ils en parlent !

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article