Des "d'jeunes" et des "jeunes" et les cochons de payant.

Publié le 11 Août 2009

Quand je vous disais que la jeunesse de notre époque est à plaindre.
Il y a celle des Cités (voir le post précédent), celle des bobos (Bourgeois Bohème, l'ex Gauche Caviar relookés écolo ) et puis celle de la jeunesse bourgeoise des beaux quartiers.
Hors celle des cités qui ne défile que pour elle ou alors, suit les manifs pour se faire du MP3 ou du portable cette belle jeunesse, manifeste pour les affamés du monde entier, les petits z'animaux, le lycée, les Facs et contre le fric de Papa ou de Maman entre deux verres de champagne et un joint dans les appart' de Neuilly-Auteuil-Passy et Puteaux.
Alors je vous sers ce clip trouvé au hasard sur Post.fr
A prendre au deuxième degré.
Qui sait, ils vont peut-être se faire du fric ces p'tits bourges.
Il n' y a pas de raison quand on mesure la poésie et le niveau intellectuel affligeant des rapeurs. Eux se font bien du fric sur le dos des "frêres et des soeurs des cités".
Yo men... z'y va, c'est de la balle! (sourire
Gérard Brazon
 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article

DSMoon 11/08/2009 21:01

Me crisse ma vie,moé dans mon HLM, c'te moditte racaille en moto... Faque je sonne la Police, qui finit par arriver, et le gars se tue dans un mur, juste pour ne pas accepter un stop de citoyen devant la Police, fut-ce la pire: Et ça fait des 'blèmes, des saccages, comme toujours... Où c'est qu'on va, sti..!