Société: La burqimaillot? A pleurer mais surtout, ne pas en rire...

Publié le 12 Août 2009

Ce buzz sur internet fait recette. Provocation ? Innocence ? Inconscience ? Bêtise? Tout cela en même temps. Je ne le sais pas.

Il n’en reste pas moins que ce genre de propos de devrait pas être passé sous silence de la part des autorités. Pourtant, c’est ce qui se passe. Comme si devant la provocation, il ne fallait surtout pas répondre, même et surtout, quand elle est susceptible de créer des remous dans la société. Voici donc ce qu’a déclaré Monsieur Mohamed Sabaoui, jeune sociologue de l'université catholique de Lille,  d'origine algérienne, naturalisé français.

Notre invasion pacifique au niveau européen n'est pas encore parvenue à  son  terme. Nous entendons agir dans tous les pays simultanément.
Comme vous nous faites de plus en plus de place, il serait stupide de notre part de ne pas en profiter. Nous serons votre Cheval de Troie. Les Droits de l'homme dont vous vous réclamez, vous en êtes devenus les otages. Ainsi, par exemple, si vous deviez vous adresser à  moi en Algérie ou en Arabie Saoudite, comme je vous parle maintenant, vous seriez, dans le meilleur des cas, arrêtés sur-le-champ. Vous autres Français n'êtes pas en mesure d'imposer le respect à  nos jeunes.

Pourquoi respecteraient-ils un pays qui capitule devant eux ? On ne respecte que ce qu'on craint. Lorsque nous aurons le pouvoir, vous ne verrez plus un seul de nos jeunes mettre le feu à  une voiture ou braquer un magasin... Les Arabes savent que la punition inexorable que mérite, chez nous le voleur, c'est l'amputation d'une main.
Egalement du même Monsieur Mohamed Sabaoui lors d'une interview avant les élections municipales de 2008.

Les lois de votre République ne sont pas conformes à  celles du Coran et ne doivent pas être imposées aux musulmans, qui ne peuvent être gouvernés que par la Charia. Nous allons donc œuvrer pour prendre ce pouvoir qui nous est dû. Nous allons commencer par Roubaix, qui est  actuellement une ville musulmane à  plus de 60 %. Lors des futures élections municipales, nous mobiliserons nos effectifs, et le prochain maire sera musulman. Après négociation avec l'état et la Région , nous déclarerons Roubaix enclave musulmane indépendante comme le KOSOVO et nous imposerons la Charia (loi de Dieu) à  l'ensemble des habitants. La minorité chrétienne aura le statut de Dhimmis. Ce sera une catégorie à  part qui pourra racheter ses libertés et droits par un impôt spécial. En outre, nous ferons ce qu'il faut pour les amener par la persuasion dans notre giron.
Des dizaines de milliers de Français ont déjà  embrassé l'Islam de plein grè comme Frank RIBERY, GARAUDY et d'autres, pourquoi pas les chrétiens de Roubaix ? Et puis avec l'entrée prochaine de la TURQUIE en Europe, c'est plus 80 millions de Musulmans qui circuleront librement et se chargeront d'Islamiser toute l'Europe. 
Actuellement à  l'université de Lille, nous mettons sur pied des  brigades de la foi, chargées de 'convertir' les Roubaisiens récalcitrants  chrétiens, ou juifs, pour les faire rentrer dans notre religion, car c'est  Dieu qui le veut ! Si nous sommes les plus forts, c'est que Dieu l'a voulu.. 

Nous n'avons pas les contraintes de l'obligation chrétienne de porter  assistance, à  l'orphelin, aux faibles et handicapés. Voir votre Soeur   EMMANUELLE. Nous pouvons et devons, au contraire, les écraser s'ils constituent un obstacle, surtout si ce sont des infidèles .


Déjà, de nouvelles converties, avec la foi des illuminée
mais surtout, envoyées en mission pour tester les réactions du pouvoir politique et mesurer la force de résistance de celui-ci, revête la burqa, le niqab. Hier encore, la « burqa maillot de bain » dans une piscine municipale. Bien entendu elle fût refoulée au nom de l’hygiène et de l’égalité de traitement (Maillot classique sans short pour les hommes, une ou deux pièce pour les femmes). Celle-ci, appela à la rescousse SOS Racisme qui a déjà bien à faire avec les montres de Julien Dray et le MRAP. Nous verrons si ces associations sont véritablement responsables. Elle menace de quitter la France si celle-ci n’est pas capable d’assurer sa liberté religieuse. Je lui dit, t’es pas cap ? Chiche !

Que faut-il en penser ?
Je crois que nous assistons à une offensive d’une fraction ou d’un groupe d’islamofasciste qui cherche à positionner l’immense majorité des musulmans de France dans une attitude de victimes et  tente ainsi de les rendre plus malléable à leur thèse jusqu’au boutiste. Provoquer ainsi, des réactions en chaîne de méfiance réciproque dans la société . La classique méthode victimaire des trotskistes recyclée islam. Le salut dans le chao !

Les Libertés de la femme sont menacées. Toutes ne réalisent pas, loin s'en faut, cette attaque sur leurs libertés. Trop habituées sans doute à les avoir, elles ne réalisent pas qu'elles ne sont pas le fruit du hasard. Mais celui d'un long combat précédent leur naissance.
Ce que je trouve déplorable c’est l’utilisation et la complicité de françaises converties pour mener cette bataille de l’obscurantisme. Des femmes qui devraient se souvenir d’où elles viennent, de leur famille. Je connais des musulmanes qui sont encore plus ulcérées que moi. C’est peu dire.

S’il faut que le son de la Loi intervienne, alors donnons les canons contre ces islamofascistes.

Gérard Brazon  

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Loulou 26/02/2011 22:42



Je ne sais pas à quelle organisation syndicale vous apparteniez mais je pense que défendre le droit de tous les travailleurs, nationaux ou étrangers (naturalisés ou non) et militer dans parti qui
va nettoyer la France au karcher me semble tout à fait inapproprié. C'est dans ce sens là que votre virage à la droite ultra est un acte de traîtrise à la classe ouvrière.      



Loulou 26/02/2011 15:46



A propos de Mr BRAZON: Même dans les organisations syndicales il peut y avoir des traitres.



Gérard Brazon 26/02/2011 16:44



J'ignore ce que le mot traître veut dire dans le syndicalisme. Pour SUD, c'est FO qui est un syndicat traître, Pour FO c'est la CGT en 1948, pour les autonomes c'est encore la CGT qui est traître
aux intérêts des travailleurs. Pour la CFTC c'est la CFDT qui a trahie en 1948, pour mon Syndicat, l'important était les travailleurs de notre entreprise, etc. Précisez votre pensée et
argumentez. 



Gérard Brazon 13/08/2009 18:18

Dont acte. Je pense qu'il faudrait pour mettre fin à ce buzz que les autorités communiquent C'est pourquoi sur ce sujet j'ai introduit le sujet sous cette forme interrogative:
Ce buzz sur internet fait recette. Provocation ? Innocence ? Inconscience ? Bêtise? Tout cela en même temps. Je ne le sais pas.
Il n’en reste pas moins que ce genre de propos de devrait pas être passé sous silence de la part des autorités
Je vais mettre votre commentaire en note.
Bien à vous et merci.
Gérard Brazon

ramiro 13/08/2009 17:12

Bonjour, le texte de M.Sibaoui est en réalité un faux tiré d'un ouvrage de désinformation intitulé "Le paradoxe de Roubaix"
Vous pourrez vous faire un avis en lisant un texte d'analyse tiré du Monde diplomatique.
http://www.monde-diplomatique.fr/1997/06/ROUSTEL/8738.html
"extrait du texte original"
http://www.sos-islam.org/islam_aujourdhui/Chariah/roubaix_republique_islamique.htm

Voici, en outre le message de l'université catholique de Lille


COMMUNIQUE DE LA PRESIDENCE DE
L’UNIVERSITE CATHOLIQUE DE LILLE

Depuis quelques semaines circulent sur internet des messages diffusés par un organe de presse, messages concernant l’immigration et l’islam dans la région et reprenant des propos attribués à Mohamed SABAOUI, qui se présente comme « jeune sociologue de l’Université Catholique de Lille, d’origine algérienne, naturalisé français ».

L’Université Catholique de Lille confirme que depuis 1996, date de la première diffusion de ces informations, cette personne n’a jamais fait partie des effectifs de l’Université, que ce soit en tant qu’étudiant, enseignant ou membre du personnel.

Elle condamne vivement les thèses développées dans ces messages et articles, et attribuées à cette personne dont l’existence n’est pas aujourd’hui prouvée.

L’Université Catholique de Lille porte plainte auprès du Procureur de la République de Lille à l’encontre du responsable de l’organe de presse, et portera plainte à l’encontre de toute personne qui contribuera à la diffusion de telles informations.
Fait à Lille, le 22 Avril 2008

Thérèse LEBRUN
Président-Recteur

TL/FD/FR/98-08

60 bd Vauban • BP 109 • 59016 LILLE CEDEX ]