Société Française: Discrimination ou provocation? Qu'en pensez-vous?

Publié le 24 Août 2009

La chasse est ouverte à la « discrimination » ! Désormais, si vous êtes différents (expression politiquement correcte) et que vous sentez ou supposez, dans le regard ou dans l’air, que votre différence est sujet à un regard réprobateur, une attitude ou un refus, vous pouvez montez aux créneaux de la lutte anti discrimination.

Haro sur l’employeur qui refuse de vous prendre parce que vous êtes noir, arabe, blanc, musulman, juif, chrétien, et autres. Comme la couleur ne suffit pas, il y a les vêtements et l’orientation sexuelle.

Nous vivons dans un drôle de pays dont une grande partie de la population refuse désormais d’accepter les règles y compris les plus simples au non de la discrimination !

Prenez le cas de ces deux femmes voilées qui portent plainte parce qu’une banque a refusé de les laisser entrer dans ses locaux. Car enfin, pourquoi avoir eu peur de femmes entièrement voilée ? Ce ne sont que des voiles ! Ce n’est que deux femmes ?

Sauf que, l’entrée des banques est souvent équipée d’un sas et que les employés ont eu peur. Doit-on les blâmer? Dans nos pays occidentaux, l’allure et la tenue vestimentaire doit-être simple et le visage doit toujours être visible. Vous pouvez éventuellement vous habiller en mousquetaire ou en superman et au pire vous ferez rire mais pas vous habiller en Belphégor.

Je me demande d’ailleurs si, dans les pays extrêmement traditionaliste et religieux qui pratiquent le voile intégral, les femmes peuvent entrer dans une banque toutes seules pour retirer de l’argent ou simplement s’informer. Quoiqu’il en soit, tout un chacun sait en France que l’on ne peut entrer dans une banque sans montrer patte blanche, même avec des gants. Alors, y a-t-il eu  discrimination ou provocation ?

C’est la même réflexion concernant le Burkini à la piscine! Discrimination ou provocation ?


Même chose pour l’homosexuel qui ne peut pas donner son sang (ou autre chose), il porte plainte pour discrimination !

Comment un hôpital ou tout centre de recueils de sang ou autres pourrait-il s’affranchir de règles sanitaires imposées par la réglementation. Le prélèvement sur des catégories de personne à risque est interdit. La population homosexuelle est l’une de ces catégories. Discrimination ou provocation ?

Il semble que la société d’aujourd’hui, soit l’objet d’attaques, au nom de la différence et la liberté, contre des règles du bien vivre ensemble et de libertés intrinsèques à notre us et coutume quand ce n’est pas ses lois.

Provocation pour faire bouger les lignes ? Pourquoi pas si c’est pour une amélioration des libertés. Mais si l’argutie de la « discrimination » est invoquée pour lutter contre des règles de protection de notre société ou contre des libertés fondamentales comme les libertés de la femme à s’habiller et à vivre comme elles le souhaitent, alors il faut s’interroger sur le devenir de notre société gangrenée de l’intérieur.

Prenons le cas de la discrimination à l’embauche ! Autre cheval de bataille ! Il est dit partout que les entreprises discriminent et n’embauchent pas les arabes, les noirs, les issus des cités, etc. A l’inverse, jamais on ne parle du chrétien ou du juif qui ne sera jamais embaucher dans un restaurant Hallal s’il n’est pas musulman. C’est anecdotique mais c’est un fait de discrimination.

D’autres disent que pour trouver du boulot il faut être dans la « différence » ! Au delà du débat, c'est déjà une réalité. Les entreprises ayant signé la charte de la diversité pratiquent une quasi discrimination à l’envers.

Au début, cela partait d'un bon sentiment. Désormais, ce sont des secteurs entiers d'opérateurs qui sont "réservés" au nom de la différence et de la diversité.

C’est le cas pour des entreprises publiques comme la RATP qui cherchait le moyen de faire face aux difficultés de ses Machinistes-receveurs et de ses Contrôleurs dans les banlieues. La fameuse « discrimination positive ».

Mais par ailleurs et sans volonté de charte, il y a des secteurs ou la discrimination est de fait et visible. Des secteurs ou il n’y a aucune diversité. Par exemple, les agents de sécurité dans les Super ou Hypermarchés sont tous noirs ! Les femmes et les hommes de ménage également. Sur les chantiers du BTP c'est un mélange d'arabes et d'africains. C'est à se demander ou sont passés les autres, les non noirs, les non arabes, bref, les non différents. En clair, les français blanc d’origine. Les fameux souschiens en référence aux français de souche. qu'il faudrai éduquer comme le dit joliment Houria Bouteldja ! (Lire la vidéo à la suite) Donc, à la trappe des statistiques? Au chômage? Au RSA ?

Il y aurait-il, là aussi, discrimination?

Pour autant et à décharge,  je n’ai pas entendu dire qu’il y avait eu des plaintes de déposées par un souschiens pour refus d’embauche dans le BTP. J’ai surtout entendu des plombiers, des électriciens, des chauffagistes, des maçons et autres qui se plaignaient de ne pas trouver d’apprentis  ou même d’ouvriers pour simplement bosser. Ferait-il nos souschiens de la discrimination à l’emploi ? En ces temps ou le chômage crève le plafond !
Peut-être qu’ils sont mal payés. Qu’ils n’ont pas envie de se casser au boulot. Ou le RSA et un petit boulot au noir ?  Est-ce discriminatoire que de dire cela?
Mais revenons à nos agents de sécurité, c’est peut-être parce qu’ils sont noirs qu’ils sont plus respectés par les différents voyous des banlieues? Parce qu'ils sont plus balaize? (Faut dire que  tous les agents de sécurité noirs sont balaizes). Oui mais alors, les noirs pas balaizes, sont-ils discriminés ?

Alors qu'est-ce que c'est l’outil de la discrimination? Un moyen de combattre les lourdeurs, les us et coutumes, la bêtise, le conservatisme ou un moyen de faire éclater la société de son cadre historique pour mieux la diluer dans le communautarisme ou l’économise mondiale. Pour les entreprises, est-ce une technique d'embauche (agent de sécurité, machiniste-receveur, contrôleur?) Est-ce une simple politique de RH? Faire plaisir aux minorités visibles? Un foutage de gueule national? Très sincèrement, la discrimination sur la couleur et la religion ne me plaît pas. La discrimination positive non plus. La discrimination sur les compétences ma va bien. Si l'on recherche un bon électricien, le meilleur informaticien, le plus efficace commercial, le plus performant manager, alors c'est sur les compétences qu'ils doit être choisi. Aujourd'hui, ce n'est plus tout à fait vrai. Je suis contre les discriminations, toutes les discrimations y compris celle qui sélectionnent et favorisent plus les uns que les autres. 

Car dans tous les cas, dans notre société, se revendiquer blanc est devenu limite. Le blanc étant par définition un colonialiste, raciste et fils de négrier qui plus est. D'ailleurs, si ce n’est pas lui... c’est son frère.
Dire que vous êtes juif, frise la provocation et l’outrance en ces temps de conflit au moyen orient. Vous affirmer athée, frôle le scandale ou la condescendance en ces temps de retour aux religieux. Alors, si en plus, vous êtes femme, petite et blonde, cela va être très dur pour vous.

Gérard Brazon



Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Tris 26/08/2009 20:24

J'ai lu l'intégralité de votre article et j'adhère totalement mais je tiens à rajouter juste une petite précision. Vous parlez des minorités visibles et des "souschiens" mais que faites-vous des minorités que l'on ne voit pas, que l'on entend pas? Je fais référence à la communauté asiatique(Inde compris), relativement présente en France, aux gens en provenance d'Europe de l'Est qui sont régulièrement la cible de colibets en tous genres dans les media, notamment les personnes d'origine roumaine qui sont très souvent traités de voleurs, de mendiants et autres joyeusetés.
On entend jamais un asiatique parler de discrimination ni les gens issus de l'ancien bloc communiste.
Cela prouve que l'on peut vivre en France, avec sa culture sans forcément l'imposer ni crier à tout bout de champ à la discrimination et au racisme. ”

Tris 26/08/2009 20:22

Le commentaire ne voulant "passer" sur votre blog malgré le remplissage de tous les champs je le laisse ici:
{Rapport à la vidéo}
Elle devrait commencer par s'éduquer elle-même: l'esclavage des populations africaines a d'abord été perpétré par les africains eux-mêmes puis par le Maghreb et la Turquie et ENFIN par les occidentaux.
J'aimerais la voir dire aux Turcs de faire mea culpa pour ça.
L'esclavage n'est d'ailleurs pas, à l'instar des Etats-Unis, le plus gros problème de conscience de l'Histoire Française.
Elle devrait retourner à l'école. ”

Gérard Brazon 26/08/2009 16:13

Non je n'en doutais pas! Des signes dans l'écriture et les réactions. Mais avec du talent qui sait, sans compter que, beaucoup d'hommes ne savent plus trop qui ils sont (sourire)
Merci de votre passage sur mon blog. Il me flatte surtout venant d'une petite blonde au talents d'écriture certain. Mais finalement, je ne suis qu'un homme après tout.
Bien à vous Patricia.

Patricia 26/08/2009 13:52

Bonjour Gérard,

Ainsi que je vous l'avais dit sur le Post.fr, je viens régulièrement sur votre site qui est, non seulement une source de renseignements mais de plus agréable à parcourir.

Votre article m'a amusée d'autant que pour votre "Alors, si en plus, vous êtes femme, petite et blonde, cela va être très dur pour vous." c'est mon cas. Lol ! Mais il paraît que je me défends bien ;-)

Amitiés

Patricia alias Kassandra (sur le Post.fr)

NB : Je suis bien une femme ; Vous en doutiez ?