Coups de gueule: et vous la grippe A, quel effet cela vous fait?

Publié le 4 Septembre 2009

Elle arrive, elle est bientôt là, ciel elle est là, au secours ! Qui donc ? La grippe A bon sang, celle qui va décimer les ménages, renverser l’économie, bousculer l’éducation nationale. Tous aux créneaux ou les hôpitaux, dehors les masques, vive les vaccins. Car ce sont des centaines, des milliers de morts dans le monde que dis-je la terrible grippe espagnol de 1918 qui a fait 25 millions de morts serait le lointain ancêtre de cette grippe porcine rebaptisée A. Mazette, rien que ça ! Devant le « visage de circonstance » de nos diffuseurs de bonnes nouvelles des 20heures, la peur saisit la France profonde!

Durant tout l’été, nous avons pu assister à la ronde des ministres, docteurs, scientifiques, DRH, patrons de TPE et de PME, directeurs d’écoles, tout le monde sur le pont sacrebleu... Il y a urgence, la grippe A arrive, elle sera bientôt là, ciel là voici déjà en Nouvelle Calédonie, à la Réunion!  Qu’en est-il en fait ?

De faibles voix se font entendre sous le tintamarre médiatique ! Celle du Professeur Bernard Debré par exemple qui lui nous parle de « grippette » ! Mais qu’est donc ce professeur face à l’évidence.

Pendant ce temps là, d’autres déjà malades attendent encore malgré l’existence des vaccins. D’autres futures malades mourront parce qu’ils n’auront pas eu la couverture médiatique bien sûr ni même le principe de précaution à mettre en avant. Ces lépreux et autres comme ceux touchés par la drépanocytose qui continuent de mourir non parce qu’il n’ y a pas d’argent (il suffirait de ponctionner 1% de la fortune des dirigeants africains pour cela) mais parce qu’ils n’ont pas la chance de vivre dans un pays industrialisé qui a peur de son ombre, peur du ralentissement économique, peur des retours de bâtons politique, traumatisé par l’effet canicule de 2003, tétanisé par la crainte de payer une note politique par le sanitaire interposé !  Les seuls gagnants seront finalement les puissants laboratoires pharmaceutiques! Espérons que les bénéfices de la grippe A seront reversés sur d'autres vaccinations!

Pas de chance les lépreux, il aurait mieux valu que vous attrapiez la grippe ! Surtout la A !

Gérard Brazon


Ce texte en souvenir d’une conversation avec Edwige EBAKISSE-BADASSOU, une amie Sénégalaise vivant à Puteaux Présidente de l’OILD (Organisation Internationale de Lutte contre la Drépanocytose (*). Bien à toi Edwige.


(*)La drépanocytose n’est pas une maladie très rare. Elle est particulièrement fréquente dans les populations d'origine africaine sub-saharienne, avec une nette prédominance en
Afrique équatoriale (chaque année 300 000 enfants africains naissent atteints de cette anomalie génétique), mais elle existe également en Afrique du nord, en Grèce, en Turquie, en Arabie saoudite et en Inde. On estime que 50 millions d'individus en sont atteints dans le monde[1].
C'est la première
maladie génétique en France[2], et probablement dans le monde..

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Coups de gueule

Commenter cet article