Politique: Ou en est-on aujourd'hui dans le dossier de l'égalité Homme-Femme?

Publié le 26 Septembre 2009

Egalité Homme-Femme, où en sommes-nous ?  L’institut français des administrateurs, l’Observatoire de la responsabilité sociétale et European PWN semble confirmer une situation inégalitaire. 
Seulement 9% de femmes sont administrateurs dans des grands groupes côtés en bourse. La France est au 21éme rang des états membres  du l’Union Européenne. Cinq conseils d’administrations d’entreprises du CAC 40 n’ont pas de femmes. Seulement quatre entreprises en comptent plus de 20%. (BNP Paribas, Michelin, l’Oréal, et Pernot Ricard).
Il y a des barrières culturelles et organisationnelles sur l’entrée des femmes dans les grandes écoles amenant aux postes décisionnels. De même, sur les réseaux professionnels (Cooptation entre hommes sur les postes supérieurs). Rien n’y fait, même pas la proposition de loi d’octobre 2008 sur l’imposition de quota instituant 40% de femmes, au minimum, dans « l’accès des femmes aux responsabilités professionnelles ».
La réponse des politiques est de laisser le temps au temps ! Il suffit de voir le taux des femmes à l’Assemblée Nationale pour comprendre que ce n’est pas de là que viendra la lumière, de droite comme de gauche.

Laisser le temps au temps revient à dire, in fine, que les femmes peuvent attendre indéfiniment !
Pas question d’imposer des pénalités financières aux entreprises. « Il suffit d’attendre quelques années encore pour voir des premiers signes de changements ». Pascale Coton Vice Présidente de la CFTC ne partage pas du tout cet avis ! « Cette objectif ne pourra être atteint qu’avec une loi ». Je partage totalement. Il suffit de se rappeler les commentaires des hommes sur le droit de vote des femmes, du temps ou elle n’avait pas ce droit, pour réaliser qu’attendre reviendrait à attendre pour l’éternité !

La loi n’est pas nécessaire effectivement et en cela, les politiques ont raison puisque la Constitution Française oblige à l’égalité totale. Mais la Constitution peut bien dire ce qu’elle veut concernant l’égalité Homme-Femme semble t’il puisque, dans la réalité nous sommes bien loin de cette égalité.

Nous pouvons observer la même inégalité dans les déroulements de carrières ainsi que dans les salaires ! Non pas du fait qu’à métier égal, salaire inégale mais que la femme sur la longueur de sa carrière n’a pas la même reconnaissance et le même déroulement de carrière qu’un homme du fait des grossesses et des conséquences de ces grossesses. Tout bon syndicaliste le sait bien. D’où la levée de boucliers sur les anuitées de retraites dues aux femmes avec des enfants.
Faut-il imaginer que les femmes cessent de faire des enfants ? Ridicule !
Faut-il qu’elles fassent le choix entres avoir des enfants ou une carrière ?

Des études prouvent que la productivité d’une entreprise augmente en fonction du nombre grandissant de femmes dans celles-ci. Non seulement sa productivité mais ses performances également. Pourquoi donc ces freins des dirigeant d'entreprises et des politiques.
Gérard Brazon

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article