Madame Rama Yade tord le cou au politiquement correct! Merci et tant mieux..

Publié le 3 Octobre 2009


Madame Rama YADE dans le journal TRIBUNE nous dit son enthousiasme de l’effet Barak Obama aux États Unis. Elle était l’invité en tant que Secrétaire d’Etat aux Sports à la Conférence Annuelle du Congressional Black Caucus

Entres-autres elle déclare, « la force d’Obama est d’avoir réussi à dépasser le débat racial : à sa façon, Barak Obama a réalisé le rêve français fondé sur l’universalisme. En même temps nous, français, nous avons raison de vanter le modèle d’adhésion fondé sur les valeurs républicaines, force est de constater que notre système d’intégration bloque. Il est incroyable par exemple qu’on ne puisse pas prononcer le mot NOIR sans avoir l’impression de dire quelque chose d’inconvenant » !

Combien elle a raison puisque l’on préfère utiliser des expressions inconvenantes comme « personne de couleur » comme si c’était des crayons. Devra-t-on un jour éviter de dire au comptoir d’un café « Un p’tit noir serré » ou « Un p’tit blanc sec » ? Cette recherche de perfection dans la volonté de ne pas « offusquer » l’autre, « le différent » finit par se retourner contre ceux-là que cette volonté du politiquement correct cherche à protéger. Comme si les mots qui ne sont plus dit, perdaient par leur disparition du vocabulaire, leur nuisance supposée !  Je dis bien supposé car ce n’est pas le seul mot qui est désormais interdit. Il y a vieux ou vieillard (Personne âgés, 3éme âge, seniors) handicapé, (Personne à mobilité réduite, en difficulté). Aveugle, (Personne non-voyante) nain, (Personne de petite taille) cancre, (En difficultés scolaire) et le célèbre voyou (jeune voire, jeune issu des quartiers difficiles) etc. Est-ce que cela change la condition des ces personnes ? Vont-ils mieux depuis ? Bien sûr que non.

La tyrannie commence par la fraude des mots disait Platon ! Imaginez donc « un nain noir et boiteux qui serait un cancre ! Cela ferait pour les tenants du politiquement correct: Une personne de petite taille et de couleur à mobilité réduite et en difficulté scolaire » !

C’est vrai que comme aurait dit Coluche, il n’aurait vraiment pas eu de chance dans la vie !

Pour le blanc, c’est autorisé ! Un blanc n’est pas de couleur ! Dont acte ! Quelle hypocrisie tout de même !

Madame Rama YADE ouvre le débat !

Elle est intelligente, elle est très belle, elle est noire et s’en fiche pas mal.

D’ailleurs, à mon sens, elle est bien plus sensée que tous ces p’tits blancs qui inventent des mots parce qu’ils ont honte !

Mais honte de quoi ?

D’être blanc, d’être en bonne santé, d’être normal, d’avoir fait des études, d’avoir été bien éduqués ?

Mais n’est-ce  pas là une forme de racisme à l’envers, de l’auto flagellation, de la culpabilité imbécile ? Bref, des comportements de vrais petits bobos !

Plus sérieusement, je serai noir, j’avoue que ce comportement de p’tits blancs complexés m’agacerait au plus haut point !

Même Rama YADE le dit ! Pourtant, elle est mieux placée que moi pour en parler puisqu’elle est noire, qu’elle fût jeune et dans une banlieue « défavorisée » comme ils disent. 

Pourtant, elle est devenue Secrétaire d’Etat !

Gérard Brazon

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article