5 raisons pour lesquelles Némo veut voter "Marine Le Pen"? Le raisonnement n'est pas faux!

Publié le 2 Mars 2012

Par Némo du site: Notre journal

Je sais, je n’ai pas la chance d’être tombé dans le politiquement correct, quand j’étais petit, comme Bénabar. Pourtant, à quelques détails près (il se proclame tapette, je n’ai pas cette inclinaison), je pourrais faire miennes sans la moindre hésitation la plupart des prises de position de notre bobo-chanteur-coqueluche-des-socialos. Moi aussi, comme Bénabar, je ne suis pas raciste, je n’aime pas la guerre (comme c’est original), j’aime les pauvres (à condition qu’ils se tiennent à distance respectueuse et qu’ils ne sentent pas trop le patchouli), je suis pour le mariage homosexuel, et même pour l’adoption par les couples homos, c’est vous dire.

Sauf que, au lieu de voter comme lui Hollande, Hollande ! je vais quand même déposer dans l’urne un bulletin au nom de Marine le Pen ! Non, non, ce n’est pas le programme économique de la présidente du Front National qui m’a séduit, ni son programme social, pas plus que son programme sécuritaire, ni même sa priorité nationale. Ses propositions, d’abord, je ne les connais pas vraiment, et ce que j’en ai entendu ne m’enthousiasme pas plus que ça… Et puis, entre nous, à quoi ça servirait, de creuser le programme de Marine Le Pen, puisque sauf gros miracle - et on ne voit pas bien pourquoi le dieu des Chrétiens mouillerait plus sa chemise pour elle, qui ne fait rien de spécial pour lui, que pour les autres candidats -, elle n’a aucune chance de gagner la présidentielle ?

- !- !- !- !- !- !-

Alors, m’objecterez-vous, pourquoi irais-je voter Marine Le Pen, si c’est voter inutile, au lieu de rester tranquillement chez moi ? Hé bien je vais vous le dire :

Je vais voter Marine Le Pen parce que depuis le début de cette campagne présidentielle qui fleure bon le purin, cette candidate est systématiquement provoquée par tous les médias qui ne l’invitent que parce qu’elle fait grimper l’audimat, quitte à s’acharner sur elle pour obtenir à bon compte leur brevet d’anti-Lepénisme primaire... et l’accuser ensuite main sur le cœur d’une agressivité incompatible avec la démocratie.

Je vais voter Marine Le Pen parce que jeudi 23 février, dans l’émission « Des Paroles et des Actes », sur France 2, cette candidate à l’élection présidentielle, créditée de plus de 15% des intentions de vote par les sondages les plus défavorables, soit au bas mot de 5 millions d’électeurs - des gros cons et des fils de pute, je vous l’accorde, mais des Français quand même-, a été traitée avec la considération que l’on réserve à une sous-merde.

Je vais voter Marine Le Pen parce que je suis un homme dont les valeurs essentielles font du respect de la femme, fût-elle politique et de droite extrême, un dogme non négociable. Qu’on invite un Jean-Luc Mélenchon dans une émission de service public dont Marine Le Pen devait assurer le premier rôle, dans l’espoir que cela tourne au pugilat, et bien sûr à la confusion de Madame le Pen, en dit long sur la déliquescence et la veulerie de nos médias. Il n’y a pas si longtemps, quand la France était encore la France et les Français encore des hommes, il y aurait eu des gifles, et du sang aurait coulé le lendemain à l’aube, dans un pré proche de la capitale. Aujourd’hui, l’insulteur, dans le pire des cas, risque un procès qu’il ne perdra de toutes façons pas, tant notre justice aime la parole libre, du moment qu’elle est de gauche (nous sommes bien placés pour le savoir, à Notre Journal).

- !- !- !- !- !- !-

Mais surtout, si je vais voter Marine Le Pen, c’est parce que j’ai vu passer ce soir là dans les yeux de cette femme, fatiguée de prendre tant de coups, une détresse qui m’aurait ému aux larmes, si je savais pleurer.

Je vais voter Marine Le Pen parce que j’ai ressenti dans ma propre chair ce que cette femme a dû « payer » depuis sa plus tendre enfance pour être la fille de Jean-Marie Le Pen. Et je me suis dit que décidément, si on devait voter pour le candidat qui souffre le plus, et qui fait montre du plus grand courage, c’est bien pour elle qu’il fallait voter.

Et c’est pour cela que je vais voter Marine Le Pen… Et que j’emmerde Bénabar…

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Polux 11/03/2012 10:52


Comment dites vous MIKA ? Merlin l'emmencheur...???

MIKA 03/03/2012 19:25



NEMO n’a pas tort et j’ajouterai qu’il
y a deux catégories de gens fortunés. Ceux dont l’antériorité leur permet d’assumer sans complexe leurs héritages et leur statut de riches et les autres, les néo possédants auxquels Bénabar
appartient, nouveaux riches chanceux, opportunistes, artistes en herbe de tous poils.



Vous les imaginez, déclarant qu’ils votent à droite pour préserver leurs intérêts  alors qu’ils sont, à leurs publics, redevables des acquis actuels et tributaires de ceux à venir ?



Par conséquent ils ne peuvent qu'afficher en toute occasion leur soutien inconditionnel à la gauche…Reste à savoir ce qu’ils décident dans l’intimité de l’isoloir.



Et s’il fallait une raison de plus pour voter Marine, c’est qu’il faut exclure celui qui n'apparait en rien comme un "homme simple et normal" capable de nous faire rêver tel un "Merlin
l'enchanteur." François, ce « faux mage » de Hollande » puant de prétention.



 

Colbert 03/03/2012 11:27


Additif : Je vote MLP, car, parmi toute cette volaille, c'est la seule qui a des couilles !

Colbert 03/03/2012 11:25


Additif : Je vote MLP car, parmi toute cette volaille, c'est la seule qui a des couilles !

Polux 03/03/2012 10:45


PS : erratum :"quand l'opportunité etc...!"

Polux 03/03/2012 10:44


Vous avez raison Isabelle après réflexion ( hé oui, nous en sommes capables n'en déplaise à certains ! ) le combat peut se poursuivre, mais il va falloir faire vite et effectivement frapper un
grand coup, car qu'en l'opportunité sera donnée à certains d'imposer leur volonté il sera trop tard...!

jpb 03/03/2012 09:17


je n'ai jamais eu tant de plaisir à relayer cet info,voter FN .

LA GAULOISE 03/03/2012 08:36


BRAVO ! C'est exactement ce que je ressens, mais vous l'avez dit tellement mieux ! MERCI !

isabelle 03/03/2012 06:37


Une argumentation à laquelle je n'avais pas pensé mais qui se défend bien. C'est vrai que cette femme fait preuve d'un très grand courage.


A Polux : Ne vous débarrassez surtout pas de votre carte d'électeur : après les présidentielles, il y a les législatives et là, il faudra taper fort !

Polux 02/03/2012 18:55


Malheureusement, je crois que comme c'est parti, 5 millions ( minimum ) de "gros cons" et de "fils de putes" ( celui qui a proféré cette dernière insulte je voudrais bien l'avoir en face de moi
et je lui présenterai ma mère en lui mettant mon poing dans sa sale gueule de collabobo ! ) seront mis de côté et ne pourront pas revendiquer leur droit de s'exprimer sauf en allant voter
Marine Le Pen, même si elle ne se présente pas, et en envoyant nos cartes d'électeur au gagnant de cette élection qui semble déjà pipée ! Puisque de toutes les façons nos voix sont déstinées à ne
pas être entendues et que nos politiques se tournent désormais vers un autre électorat...!!!