500 signatures: le déni de démocratie ne pourra jamais être oublié!

Publié le 10 Février 2012

Le déni de démocratie ne pourra jamais être oublié! Comme pour le résultat du référendum bafoué 3 ans aprés, comme pour l'enfumage du référendum d'initiative populaire! Tout cela s'additionne et les Français ne le pardonneront pas!

Ce n'est pas être extrémiste que de le dire! Un politique est au service de la France et des citoyens! En niant la démocratie comme les deux partis majoritaires le font et singulièrement celui qui est au pouvoir aujourd'hui, c'est le peuple qui est insulté! 

Gérard Brazon

La Constitution française stipule que, afin d’éviter les candidatures farfelues, toute personne désirant se présenter à l’élection présidentielle doit obtenir 500 parrainages d’élus.

Cependant, les parrainages sont aujourd’hui interprétés par la population et les médias comme des  soutiens aux candidats.

Il en résulte que les maires n’osent pas accorder leur parrainage de peur d’être catalogués.

Il est donc urgent que le système des parrainages soit réformé afin de garantir sa capacité à être un filtre efficace et aussi l’expression démocratique des sensibilités des citoyens.

——————————————–

Afin de réinstaurer une juste démocratie en France, nous, citoyens et électeurs français, demandons à ce que le système des parrainages soit revu en s’appuyant sur deux fondements : 

  • L’anonymat des parrainages,
afin de permettre aux élus d’accorder leur parrainage
sans craindre de pression.
 

 

• La possibilité pour les élus de présenter deux candidats,
afin de maintenir aux parrainages leur fonction de filtre des candidatures
sans pour autant se substituer au choix des Français.

JE SIGNE LA PETITION ICI

 

Pour redonner du sens au système des 500 signatures.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article