60 attaques contre les COPTES en quelques mois - traduction par Nancy Verdier.

Publié le 16 Août 2011


TRADUCTION de Nancy VERDIER

 

Le présentateur : Il y eut ce que nous appelions « les printemps arabes », mais nous vous avions avertis à l’époque  de ce que les apparences étaient trompeuses. Nous avons tous dit que les Egyptiens défendaient  leur liberté et nous les applaudissions alors. Mais aujourd’hui  beaucoup d’analystes s’inquiètent du kidnapping de la révolution  par  les islamistes.  Nous partageons ces  inquiétudes car le jeu des Frères Musulmans  est  évident .  
Gary Lane dans son reportage montre pourquoi en Egypte les Coptes chrétiens  rejoignent le combat politique  pour empêcher l’arrivée d’un pouvoir islamique.

Reportage de Gary Lane:  Une nouvelle protestation de masse  en cette période estivale sur la grand place Tahrir du Caire. Cette manifestation se tient six mois après le départ historique du président Hosni Moubarak.


Khalil : « C’est  important de descendre dans la rue à nouveau mais cette fois c’est  pour protéger la révolution. Les Frères Musulmans et le Conseil militaire ont kidnappé la révolution. »
Et  ils font évoluer la nation  vers un état islamique tout en maintenant les privilèges du pouvoir militaire  et le système corrompu de l’ancien régime.

C’est ce qu’affirme  Magdi  Khalil porte-parole des Coptes  ainsi que  beaucoup d’égyptiens  pour qui  le Conseil militaire au pouvoir  a conclu  un accord politique  avec les Frères musulmans.
« Les militaires veulent protéger leur position de privilégiés.  Qui peut accepter cette situation ???. Il n’y a que les Frères Musulmans car leur projet est de prendre le contrôle de toute l’Egypte. »

Khalil dit que les islamistes ferment les yeux sur la corruption de haut niveau, en échange du pouvoir et du contrôle du pays.
 
C’est pourquoi les élections parlementaires sont devenues un enjeu majeur. Originellement prévues pour septembre, les élections ont été reportées à Novembre par le Conseil militaire.

Les Chrétiens et les laïques pensent qu’il leur faudrait encore plus de temps  pour contrecarrer les manœuvres des islamistes ainsi mieux organisés.
Si les élections ont lieu plus tard, les Frères Musulmans et d’autres mouvances islamistes ont des chances de  gagner la majorité des sièges  au Parlement. 


C’est ce que redoutent les Coptes et les laïques.  Ils veulent donc  retarder  ce processus et lancent une nouvelle campagne« Constitution avant tout ».

Si les élections ont lieu d’abord, la nouvelle constitution sera rédigée par les Frères musulmans et les islamistes nouvellement élus. Ils feront de l’Egypte un état islamique à l’image de la république islamique d’Iran et  imposeront  la Charia. 
Pour les Coptes la situation sera alors des plus  inquiétantes.

 

Ce sera tragique pour les Coptes dit Khalil : « Un désastre non seulement pour les Chrétiens d’Egypte, mais aussi pour Israël,  pour les USA, pour l’Europe, pour tout l’occident,  pour l’humanité entière, pour la civilisation occidentale. »

Frank Wolf, un membre républicain du Congrès américain estime qu’il est temps de prendre la défense des minorités et des Coptes Chrétiens en particulier car « Les Coptes vont se trouver dans une situation des plus  difficiles si les islamistes prennent le pouvoir.»

Et les chrétiens Coptes ont vécu des moments tragiques depuis le départ de Moubarak.

 

Selon Khalil : « Après la chute de Moubarak, dans les 300 jours qui ont suivi sa chute, les Coptes ont subi 60 attaques comprenant des meurtres et incendies d’églises. » 
Et les chrétiens attendent  toujours les enquêtes complètes et les procès des responsables des attentats dont celui de l’église  Al Kidissine (les Saints)  à Alexandrie qui a fait 23 morts et 97  blessés dans l’attaque lors de la messe du Nouvel An 2011. 

Frank Wolf dit qu’il est temps pour les USA de prendre la défense des minorités chrétiennes : « Il faut qu’il y ait des pressions sur le gouvernement et  les membres du Congrès pour que cette administration prenne enfin la défense  des minorités persécutées et les Coptes sont vraiment le fer de lance de ce combat. Car  si l’Egypte plonge dans le mauvais sens, les conséquences seront trop graves »


Selon les experts du Moyen-Orient,  Il est grand temps que l’administration  Obama s’adresse aux bons interlocuteurs.  Au lieu de cela, Hilary Clinton a déclaré récemment que les USA allaient entamer un dialogue avec  les Frères musulmans.

Expert pour le Moyen Orient Walid Phares  : «L’administration Obama a argué que les Islamistes devaient être les partenaires de l’occident tout en sachant très bien que le but des islamistes est de créer un état islamique  comme en Iran,  ou comme au Soudan et finalement  comme les Talibans. Nous devons avoir un changement de direction en premier lieu  aux USA et  à Bruxelles pour enfin commencer à avoir un dialogue avec les véritables partenaires et alliés naturels de la région. »

Les Coptes et laïcs égyptiens se sont rassemblés dans une formation politique et en faisant  pression sur les pays occidentaux ils gardent l’espoir que leur révolution démocratique ne sera pas trahie et continuera à vivre.

Gary Lane -  CBS News - le Caire,  Egypte

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article