8 mai 2012, se souvenir de la Résistance!

Publié le 8 Mai 2012

8 mai 2012. Passation de pouvoir le 15. Commémoration en commun de ce souvenir que d'autres se sont accaparés. Un poème pour honorer la Résistance face aux "pacifistes" de gauche, aux radicaux-socialistes, aux communistes collaborateurs avec tous ces artistes et autres intellectuels qui pensent dans le sens du vent. Car tous n'avaient pas la trempe d'un Jean Gabin.

Heureusement, il y a eu la Résistance des sans grade. Des petits, des grands aussi. Soldats de l'ombre, maquisards. Soldats de Leclerc. Ils étaient là pour la France. 

**********

Résistance

La fête battait son plein et l'insouciance régnait. Un monde défilait. D’autres se défilaient. Le pacifisme en réponse aux nazis. L’inconscience oublieuse face aux fusils.

Ici, les chants et la fête ! Ailleurs, les chars. Bientôt dans l'insouciance, il sera trop tard. Bientôt, un monde allait s’effondrer dans le sang. La folie des hommes. Un nouvel affrontement.

L’incompétent fuit ses responsabilités. Sur les routes, les soldats, les civils fuyaient. Comme  le courage, l’audace et le désespoir. L’insouciance se payait par ces heures noires.

Mais des voix, des hommes s’élèvent : Résistance ! Des hommes et des femmes franchissent la mer. Et un général proclame l’éternel France. Unissant, regroupant les forces volontaires.

Ils n’étaient pas tous là. Et certains s’égaraient. Dans  l’internationale et non dans la Patrie! D’autres, dans un autre monde, collaboraient. Notre France se déchirait à l’infini.

Mais un général proclame l’éternel France. Unissant, regroupant des forces volontaires. Des hommes, des femmes rejoignent l'Angleterre Car la voix de la France crie : Résistance !

Ils n’étaient pas tous là, mais ils étaient nombreux. Combattants pour l’honneur d’une France vaincue. Sur mer, sur terre. En résistants courageux. Soldats de l’ombre redressant l’honneur perdu.

Vous vous êtes bien battus. Vous avez résisté. La France vous doit tant soldats. La liberté! Aujourd'hui, faisons face à l'adversité. 2012, résistons! Pour  notre Liberté.

Gérard Brazon

Protégé par Copyright. Possibilité de l'utiliser sous condition de citer lm'auteur et le site.

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Bastide 08/05/2012 17:23


Oui le 8 mai quel beau  jour de  gloire mais que me reste-t-il !!!                                                                                                


 Mon Père mort des suites de la guerre  de 14, mon frère mort pour la France en
1943


Moi même engagé  volontaire à 18 ans contre l'Allemagne, je ne suis pas reconnu comme ancien combattant n'ayant  soi-disant  qu’une heure de combat  j'étais affecté comme  mécanicien d'armement à la base Ecole de Chasse de Meknès, je ne crois pas qu'un pilote de chasse se forme comme la vierge Marie par le
Saint-Esprit.                                         


 Démobilisé le 14/02/1946.


Aujourd’hui à 87 ans, un abruti nous rejette comme des pestiférés parce que nous sommes plus Français que lui et sa clique qui est-ce ? Nicolas Sarkozy inconnu des
Mairies de France, un imposteur certainement à la date de naissance MAIRIE de PARIS  17 ème arrondissement ANNEE 1955  acte N°00306 est né Nicolas, Paul, Stéphane SARKOZY de NAGY-BOSCA.


Victor

Yves IMBERT 08/05/2012 17:02


Pas mal le parallèle


il reste à trouver le "général" sinon je suis partant ne srait-ce que  par tradition familiale

LA GAULOISE 08/05/2012 13:04


Pendant la 3ieme guerre mondiale , quelqu'un que l'on venait d'arreter a dit :"  Nous vivions dans la peur, maintenant , nous vivrons dans l'espoir ." Faisons notre de cette parole et,
surtout, faisons ce qu'il faut pour.