À cause de l’islam, les machinistes femmes de la RATP en voient des vertes et des pas mûres Par Eric Martin

Publié le 3 Février 2013

Par 

Tribune libre de Christine Tasin*

À cause de l'islam, les machinistes femmes de la RATP en voient des vertes et des pas mûresCertains de leurs collègues musulmans vont même jusqu’à refuser de conduire un bus après elles.

Cela paraît aberrant, et pourtant c’est ce que Guy Sauvage a découvert en participant à une réunion de femmes machinistes à la RATP en colère.

En colère parce que révoltées de subir une discrimination due à leur sexe. Révoltées de se faire insulter quand elles portent des jupes. Révoltées que certains de leurs collègues qui, il y a 3 ans encore, les saluaient et leur parlaient fraternellement refusent de leur serrer la main. Motif : elles sont femmes. Révoltées de se faire insulter par les mêmes collègues musulmans  parce qu’elles sont femmes. Révoltées de ne pas pouvoir traverser les salles de prières « interdites aux femmes ». Révoltées de voir de plus en plus de  » barbus » engagés délibérément par la RATP parce qu’elles savent que ces barbus ont eu et ont un rôle actif sur leurs  coreligionnaires, les poussant à pratiquer les préceptes coraniques à la lettre, sans prendre en compte le fait qu’ils ne se trouvent pas dans un pays musulman.

Alors, Guy Sauvage a filmé et a publié sur Riposte laïque une video avec les meilleurs passages des révélations des machinistes.

Bien évidemment, c’est l’affolement à la RATP et, immédiatement, qui est montré du doigt ? Les hommes capables de se comporter de façon si scandaleuse ? Vous n’y êtes pas. C’est d’abord un curieux syndicaliste, ancien champion sportif de haut niveau, Mourad Ghazli, qui sonne la charge, et menace Riposte laïque d’un procès. Pour la CGT RATP (qui appelle de ses vœux une plainte contre Riposte laïque) ou le PC, c’est Riposte laïque qui pose problème. Riposte laïque est donc raciste puisque notre media dénonce des faits racistes imputés à des musulmans. Riposte laïque est même accusée d’avoir manipulé les témoins pour obtenir leurs aveux, et même de diviser les salariés !

Quant à la suite sur le lieu du crime, elle est à pleurer.

Christine TasinCertaines des femmes ayant témoigné sont reconnues à leurs voix et on leur en fait voir. Insultes et menaces, graffitis racistes les dénonçant nominativement, rien ne leur est épargné.

Je les considère en danger et je me demande bien quand la Direction de la RATP va agir pour les mettre à l’abri. Sans me faire beaucoup d’illusions. En effet, la Direction a lancé une enquête dans ses locaux… qui a essentiellement consisté à convoquer les femmes identifiées sur la video et à essayer de les pousser à reconnaître qu’elles auraient été manipulées.

D’ailleurs que dit la Direction de la RATP aux lecteurs qui protestent ? Des phrases toutes faites, des protestations, le rappel de principes dont nos machinistes n’ont jamais vu l’effet et ce passage intéressant qu’on ne prendra pas la peine de commenter tant il est transparent:  » La RATP a toujours été proactive face à ces questions de société et elle ne saurait donc tolérer d’être ainsi stigmatisée sur le terrain des discriminations, qu’il s’agisse de discriminations envers les femmes ou de discrimination envers une religion particulière. Aucune forme de discrimination, quelle qu’en soit la victime, n’est tolérable dans une grande entreprise nationale de service public comme la nôtre et je vous demande donc de mesurer à cet égard vos écrits et vos prises de position ».

Par ailleurs, l’omerta disparaît peu à peu, les témoignages confirmant les dires des machinistes affluent et notamment celui d’un ancien syndicaliste de Sud à présent en retraite qui est prêt à aller témoigner devant les tribunaux si besoin.

Le règne de la loi du silence est terminé et on ne peut que remercier vivement celles qui ont eu le courage  de parler, au mépris des risques pris, pour leur fierté de femme et leur amour de nos valeurs. Il y a encore, en France, des femmes qui considèrent que l’égalité hommes-femmes n’est pas une vue de l’esprit et qu’elles ont droit à la même considération que leurs collègues masculins de la part de tous.

*Christine Tasin est présidente de l’association Résistance républicaine (site).

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Islamisation française

Repost 0
Commenter cet article

aupied 04/02/2013 03:53


bravo MESDAMES de ne pas vous laissez faire vous êtes dans votres pays vous travaillez vous gagnez votre vie sans riens demander , on peut que vous le chapeau et vous dire surtout ne laissez pas
votre place a ces gens là , si ils ns sont pas contents qu'ils partent 

philo 03/02/2013 11:10


On ne peut que dire MERCI et BRAVO à ces femmes ! Je me déplace souvent dans de très nombreux autres pays^pour des raisons professionnelles et je suis toujours très surpris par le courage et
la pugnacité dont est capable le sexe dit "faible". Les femmes sont en général beaucoup plus "couillues" que les hommes.


La FEMME est sans conteste le véritable avenir de l'HOMME !