A Marseille, Marine le Pen a surclassé tous ses adversaires ! Par Maurice Vidal

Publié le 18 Septembre 2013

S’il est vrai que l’on n’attaque jamais que les choses victorieuses, la gauche et la droite n’ont pas fini d’attaquer Marine le Pen. C’est normal, dira-t-on : Marine le Pen incarne le fascisme, tandis que la gauche et la droite incarnent la démocratie.

Maurice Vidal Par Maurice Vidal pour Riposte-Laïque

Mais si la gauche et la droite incarnent la démocratie,

- Pourquoi leurs représentants permettent-ils que les textes fondamentaux, comme le Traité européen, puissent passer sans l’accord du peuple ?

- Pourquoi ne mettent-ils pas en place un véritable référendum d’initiative populaire, afin que les Français s’expriment sur les questions de leur choix ?

- Pourquoi ne reconnaissent-ils point le peuple comme souverain ?

Si leur projet politique est la défense de la France, pourquoi combattent-ils l’idée d’une France indépendante, fière de son armée et maîtresse de son destin ? S’ils aiment la liberté, pourquoi n’assurent-ils pas la liberté d’aller et de venir, qui est la première des libertés ? S’ils aiment la République, pourquoi tolèrent-ils qu’il y ait des parties de notre territoire hors de la République ? S’ils sont les défenseurs du droit, pourquoi laissent-ils s’implanter des zones de non-droit ?

Ri7Marine MarianneEux qui se prétendent au plus près des réalités des Français, pourquoi ne combattent-ils pas la délinquance qui altère notre quotidien au point de le rendre anxiogène ? Eux qui entendent aplanir les difficultés matérielles dans lesquelles se débattent la plupart de nos compatriotes, pourquoi ne demandent-ils pas que les prestations familiales soient réservées aux Français ? Pourquoi refusent-ils que les emplois et les logements sociaux soient accordés en priorité aux Français ? Bref, pourquoi vitupèrent-ils la préférence nationale ?

Eux qui se veulent les défenseurs des travailleurs, pourquoi ne protègent-ils point les travailleurs français contre la concurrence déloyale, à commencer par celle dont ils sont victimes dans l’Hexagone même ? Eux qui se disent cohérents, pourquoi ne dénoncent-ils pas l’incohérence d’une immigration massive, notamment en ces temps de chômage ? Si la France est « une et indivisible », qu’attendent-ils pour mettre fin au multiculturalisme qui fragmente notre nation selon la religion et les origines ? S’ils aiment la culture et l’Histoire, pourquoi l’Ecole délaisse-t-elle les savoirs et l’Histoire ? S’ils aspirent, enfin, à la fonction suprême, que vont-ils faire de leur lâcheté ?

Sur chacun de ces points, Marine le Pen surclasse tous ses adversaires, car c’est elle  et elle seule  qui détient le courage politique et la lucidité nécessaires à l’exercice du Pouvoir. C’est elle qui a raison quand elle entend être dure avec ceux qui s’opposent à la voie choisie par le peuple français, dure avec ceux qui menacent notre protection sociale, dure avec les spéculateurs qui veulent s’enrichir sur le dos des travailleurs et des entrepreneurs, dure avec les fanatiques qui veulent imposer leur loi dans l’espace public, dure avec tous ceux qui veulent faire plier l’ordre républicain, dure, en un mot, avec ceux qui ne jouent pas le jeu, car il y va de l’avenir de la France !

Maurice Vidal

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

mika 18/09/2013 11:47


Comment  lutter contre la propagande ? Démonstration.


Menard passe au trapèze la journaleuse "infiltrée"au FN


https://www.youtube.com/watch?v=aa91jnnPhts


 

mika 18/09/2013 11:34


MLP face à Ruth Elkrief: L'Incompétence socialiste, la compétitivité, l'immigration, la Syrie...


https://www.youtube.com/watch?v=px6xc1tJ67w