A propos de Bismarck et des crétins de la multiculturalité française. Par Gérard Brazon.

Publié le 26 Février 2013

Gérard 52ans   Il ne faut jamais perdre de vue l'Histoire, nos racines et savoir toujours d'où l'on vient.

La Socia-lie s'ingénie à nous faire perdre la tête, à obliger nos enfants à devenir des petits crétins incultes, des bouffeurs de MacDo avec un téléphone à la main. Non seulement la fabrique à crétins qu'est l'éducation nationale continue son œuvre de destruction de nos racines mais n'inculque aucune leçon de maintien.

Nos gosses sont des plantes qui poussent sans tuteur sous le regard admiratif de certains profs qui trouvent génial cette plantation qui part dans tous les sens et qui ne pourra pas de toutes les façons, aller plus haut qu'eux-mêmes c'est à dire de fieffés crétins gauchistes pour la plupart.

Et puis il y a les autres, les silencieux, les profs ayant de la culture, de la science, de l'humanité qui sont effarés de constater le faible niveau des élèves et de certains de leurs collègues. Aujourd'hui plus qu'hier, le diplôme n'est pas une certitude d'intelligence! Aujourd'hui plus qu'avant hier, l'instruction n'est vraiment plus ce qu'elle était. Un jeune bachelier n'a même pas les capacités cognitives d'un titulaire de CEP dans les années 1960. Pourquoi?

L'un avait des tuteurs: ses parents, des maîtres d'école appelés aujourd'hui pompeusement professeurs, des règles de vie, une morale et surtout possédait des acquis de base comme savoir lire, écrire et compter. Ecoutez les mômes d'aujourd'hui et comprenez le glissement vers l'abîme. Vous ajoutez à cela, leur ignorance phénoménale en Histoire de France, celles des peuples, celle des religions et vous réaliserez dans quel tombereau infernal nous sommes...

Voici un petit texte sur Bismarck pour ceux qui connaissent et qui nous explique pourquoi la République Française c'était bien mieux que la Monarchie française. Edifiant.

Bien entendu, je me doute que notre belle jeunesse multiculturelle n'en a que faire et que Bismarck dans leur esprit de crétins lobotomisés est une marque de tee-shirt au mieux!  oh s'y va la meuf, t'es ouf... nique ta mère sur le coran l'bouffon!

Gérard Brazon

****

Bismarck  a tenu des propos intéressants sur la France. A l’heure où le gouvernement socialiste s’en prend ouvertement et injustement à l’enseignement catholique au plus grand mépris de la liberté il faut relire ces instructions  adressées au comte von Arnim, ambassadeur de Prusse en France, le 16 Novembre 1871 :

         « Nous devons enfin désirer le maintien de la République en France pour une deuxième raison qui est majeure : la France monarchique était et sera toujours catholique; sa politique lui donnait une grande influence en Europe, en Orient et jusqu’en Extrême-Orient.

         Un moyen de contrecarrer son influence au profit de la nôtre, c’est d’abaisser le catholicisme et la papauté qui en est la tête. Si nous pouvons atteindre ce but, la France est à jamais annihilée. La monarchie nous entraverait dans ces tentatives. La République nous aidera… J’entreprends contre l’Eglise catholique une guerre qui sera longue et, peut-être, terrible!

         On m’accusera de persécution et j’y serai peut-être conduit, mais il le faut pour achever d’abaisser la France et établir notre suprématie religieuse et diplomatique, comme notre suprématie militaire. Et bien! Je le répète : ici encore les républicains m’aideront ; ils joueront notre jeu ; ce que j’attaque par politique, ils l’attaquent par formalisme antireligieux. Leur concours est assuré.

          Entretenez dans les feuilles radicales françaises à notre dévotion la peur de l’épouvantail clérical, en faisant propager les calomnies ou les préjugés qui font naître cette peur… Faites aussi parler, dans ces feuilles,des dangers de la réaction…, des crimes de l’absolutisme, des empiètements du clergé.

         Ces balivernes ne manquent jamais leur effet sur la masse ignorante. Oui! Mettez tous vos soins à entretenir cet échange de services mutuels entre les républicains et la Prusse! C’est la France qui paiera les frais!

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

Pivoine 26/02/2013 15:07


La franc-maçonnerie a dû s'inspirer de ce texte, tout en allant plus loin, puisqu'elle encourage l'implantation de l'islam en France.

Epicure 26/02/2013 12:38


La perversité en politique s'appuie toujours sur des Convictons religieues ou de Type religieux (idéologique)


Les crétiens sont bien plus légions qu'on ne veut bien le croire en effet...