A quand la pédophilie à l'honneur au festival de Cannes?

Publié le 27 Mai 2013

Tout va bien dans notre pays! le festival de Cannes fait l'éloge du lesbianisme avec une mineure! A quand la pédophilie à l'honneur? A quand un film sur une jeune fille de 14 ans dans le lit d'un homme de 50 ans que Cannes trouvera forcèment renversant d'émotions et la preuve s'il le fallait, que l'amour n'attend pas le nombre des années!  Demain, comme en terre d'islam, on trouvera normal qu'une gamine de 9 ans se fasse défleurer par un vieillard! Par amour bien sûr ! 

 Il y a bien quelques chose qui ne tourne plus rond dans notre société ! 

Nouvelles de France

La vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche vient de remporter la Palme d’or du Festival de Cannes 2013. En plein débat français sur la dénaturation du mariage, qui suit lui-même une offensive commencée il y a plusieurs décennies pour banaliser et normaliser le comportement homosexuel, le jury que présidait cette année Steven Spielberg récompense donc un porno lesbien de trois heures mettant en scène une mineure (dans le film).

Un hasard, sans aucun doute ! Quant au réalisateur franco-tunisien, il ose dédier son film à la jeunesse tunisienne. On espère pour la Tunisie qu’elle vaut un petit mieux que Léa Seydoux, qui a commencé en 2005 dans Mes Copines (l’histoire de lycéennes, mineures, obsédées par l’idée d’avoir… un orgasme) et qui a bien compris que montrer son c… est, au cinéma, encore plus efficace que coucher.

Pas de doute, Adèle Exarchopoulos est à la bonne école ! Pour revenir à Abdellatif Kechiche, il a osé affirmer qu’« (il n’avait) pas eu envie de faire un film militant ou avec un discours sur un thème précis, ici en l’occurrence l’homosexualité ». Mais affirme immédiatement après avoir voulu « raconter l’histoire d’un couple, du couple ». Étonnant quand on sait qu’un couple, sauf du point de vue des militants LGBT, c’est un homme et une femme ! « La problématique de l’homosexualité, je ne voyais pas pour quelles raisons je l’aborderais spécialement, car la meilleure façon, si je devais avoir un discours sur ce sujet, ce serait de ne pas en avoir, de filmer cela comme n’importe quelle histoire d’amour », affirme-t-il par ailleurs, à peine militant comme chacun peut constater…

Le réalisateur a laissé des souvenirs mitigés à son équipe de tournage qui relève ses caprices, son manque d’organisation et de respect pour les techniciens ainsi que les règles du droit social français.

Le tout Cannes a les yeux béats d’admiration.

 

 

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Point de vue

Commenter cet article

lucie 29/05/2013 15:26


Bien vu Aaron, qui peut croire que cette palme d'or...ipeau n'a pas été attribué dans un esprit très politiquement correct, version Anormalie 2013?


Par les temps qui courent, qui attribuerait la Palme à un couple hétéro qui veut se marier et faire tout naturellement deux gamins, à l'ancienne?


On ne veut pas passer pour des attardés à Cannes, même si leurs cerveaux ont besoin de béquilles!

Epicure 28/05/2013 05:55


les Festivals les Matches de Foot et beaucoup d'autres choses sont des affaires arrangées...Seuls les naïfs croient encore aux hasards du Jeu et du Vote.


Bon rappel: Desproges: les enfants croient au Père Noël, les adultes Non, Mais Ils votent....

Aaron 27/05/2013 23:13


Cette palme attribuée , comme par hasard, à un franco-tunisien pour un film qui tombe "à pic", juste après le vote d'une loi contre nature, cela sent la combine, le joué d'avance".....un peu
comme un match de foot-ball ou de tennis truqué, dans le seul but de faire passer un message.


A boycotter sans modération.

marie-plume 27/05/2013 21:24


Vous prêtez beaucoup d'intelligence, "Pivoine" à notre "pépère" national! Je pense qu'il a bien d'autres soucis dans sa gibecière , surtout avec les lascars de son parti et qu'il ne cherche qu'à
passer entre les gouttes eu égard au débordement que sa mauviase politique entraîne dans le pays de Molière et de Ronsard, et tant pis s'il est allergique à tout ce qui est beau et a de la classe
... Idem pour tous ceux qui le soutiennent hypocritement! 

Epicure 27/05/2013 19:26


Freud est donc mort et ce sont les Nazis qui pavoisent.


La victoire de la mentalité Lebensborn est là à son comble démocratique...?


Un peuple fou une époque Perverse ? mais ntout va biern/...


j'attends mais ,e leverrai pas: l'adolescence de la prochaine génération avec des parents sic aussi tordus? Quelle belle expérience folle..Qui resemble à celle de Frédéric de Prusse qui isola des
enfants pour voir quelle langue ils parleraient in fine...!!!!!!!!!

Pivoine 27/05/2013 18:47


Ca prouve bien que ces gens du spectacle ne valent pas grand-chose (dans leur immense majorité), et que le jury est un agent du gouvernement !


Je suis sûre qu'il a été commandité par les socialauds pour décerner la palme à un tel film, qui lui non plus, n'est pas le fruit du hasard.


Tout cela a été calculé, depuis au moins un an, en fait depuis qu'Hollandouille la fripouille a été élu !