A qui profiterait le dénie des 500 parrainages à Marine Le Pen? Un début de réponse...

Publié le 5 Février 2012

Cette lettre n'est pas signée et donc, doit-être considérée comme une indication au maximum et non comme une preuve! On ne peut bien entendu pas certain qu'il n'ya pas tentative d'intox tant que d'autres informations ne viendront pas corroborer celle-ci.

Gérard Brazon

**********

Le document qui montre que la droite travaille bien sur l’hypothèse d’une absence de Le Pen à la présidentielle

L’un de mes associés a transmis en début de semaine cette note à l’un de ses interlocuteurs de la majorité. Ce document est intéressant car il révèle et justifie les initiatives en cours pour éviter que Marine Le Pen, identifiée comme « Gamma » dans ce document, ne puisse recueillir les 500 parrainages nécessaires à la présentation de sa candidature. C’est l’articulation entre enquête d’opinion et stratégie de communication qui mérite d’être observée ici.

30012010Gamma-copie-1.jpg

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Politique Française

Commenter cet article

Epicure 05/02/2012 16:59


Et vous croyez vraiment vos concitoyens capables d'une telle performance? 


Bravo pour votre indéstructible optimisme...
moi, je m'attends à une belle passivité 1940ième...fuite des riches et discrédit français massif: allez à l"étranger et écoutez ce qu'ils disent de nous...Déjà...

23bixente23 05/02/2012 15:17


INCROYABLE ! non que de telles manoeuvres existent en France, mais qu'un tel document puisse nous parvenir si rapidement.


 


cela confirme bien que la dénonciation de la "victimisation du FN quant aux 500 signatures", c'est du pipo, il y a bien des manoeuvres visant à empêcher MLP, et plus largement le FN, de se
présenter.


je ne sais pas ce que je ferais si elle ne pouvait se présenter: je refuse de voter pour un autre candidat, mais voter blanc ou nul, ou s'abstenir, reviendrait à laisser à NS ou FH la possibilité
d'être élu à la majorité simple; même si le président ainsi "élu" n'obtenait que 20% des voix (en raison par ex d'un fort taux d'abstention ou de votes nuls), ça ne changera rien à sa politique,
à ses décisions, et au fait que la France continue d'accélérer sa course furieuse droit dans le mur...


je ne vois plus qu'une seule solution dans un tel cas, que les auteurs de ce rapport n'ont pas envisagé: une insurrection/révolution (pas de simples manifs !) en vue de reprendre
en main le pouvoir manu militari et d'instaurer la charia... non je déconne of course, il faudra instaurer la démocratie directe,
en prenant ces qq mesures immédiatement:


- sortie au plus vite de l'UE; dénonciation de tous les traités signés, sauf peut-être qq rares exceptions utiles, qui devraient pouvoir être conservées.


-changement de la constitution et de régime politique (plus de république, mais une démocratie directe, avec le strict minimum de représentants; ceux-ci pourront être désignés au
sort (comme les Grecs il y a 2000 ans) ou encore élus, mais alors dans une frange bcp plus large de la population, car ce serait bel et bien la fin de cette néo-monarchie qu'est la caste
politique.


-restauration de l'ordre dans le pays (fin des violences qui n'auront pas manqué d'éclater).


-mettre l'islam et les minorités pouvant être dangereuses au pas, notamment par le biais d'expulsions massives, ainsi que l'aide au départ pour tout ceux qui voudraient un aller simple pour
l'étranger.


-réécriture complète des lois, maintenues de fait en attendant leur nettoyage. le but serait de parvenir au plus vite à ce qu'a été pour 1804 la rédaction et l'adoption du Code civil: exemplaire
à tous les niveaux, encore de nos jours.


-toilettage de la société et des administration, le moment venu, afin de pouvoir mettre hors d'état de nuire, juger et condamner tout ceux qui ont oeuvré dans le sens de la destruction de la
nation française pendant tant d'années, ainsi que leurs collabos, comme ce fut le cas pour le procès de Nüremberg.


ce ne sont là que quelques mesures parmi les nombreuses qui devront être mises en oeuvre, mais elles me paraissent essentielles et prioritaires, quoique pas forcément dans cet ordre. elles
devront être décidées et mises en oeuvres par de vrais spécialistes, de préférence en groupes plutôt que seuls, apolitiques mais ayant comme points communs nécessaires la pleine et incontestée
citoyenneté et la volonté de rebâtir une France neuve et réellement démocratique, même s'ils ne travaillent pas dans le sens de leurs intérêts immédiats ou directs. cela doit être "le
gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple".


mais tout commencera par une insurrection révolutionnaire, car là je pars du principe que la démocratie "de façade" que sont les élections ne peuvent par définition plus fonctionner, MLP ayant
été volontairement écartées des élections par des machinations politiques insupportables.


mais malheureusement, je ne vois aucune révolution qui n'ait coûté de lourds sacrifices en vies humaines, et je ne parle pas de la punition des traîtres et autres collabos...

Epicure 05/02/2012 15:00


Et ces "gens" croient pouvoir manipuler de cette manière,  l'électorat le suffrage universel et la démocratie ?


La mort de la démocratie (déjà morte!) serait alors prononcée....


J'en suis très heureux...Un nouveau système en surgira nécessairement. Dans la violence sans doute....mais contre toute cette engeance de pervers.

Saluki 05/02/2012 14:10


Merci pour ce document qui en dit long sur la république bananière qu'est devenue la France !!!!


Quel preuve plus éclatante de déni de démocratie pourrait-on avoir ?