Accusé d’islamophobie, le dentiste de Béziers se défend. Préface Gérard Brazon

Publié le 21 Avril 2013

Salut nazi palestinien1  Ils tuent dans le monde entier, ils utilisent des enfants, des bombes humaines. Ce sont des dizaines de morts par jour!

Aux Etats-Unis on divulgue le prénom des victimes, elles ont un visage, une histoire, des familles et des journalistes qui commentent la douleur américaine, la vertu, le courage et l'esprit de solidarité du peuple.

Les mêmes meurtres commis ailleurs et cela devient des "civils" sans visage, sans noms, sans histoire et faisant deux lignes dans les journaux et pas un mot sur les télévisions. Et pourtant, l'islam tue chaque jour des enfants, des innocents. Le plus souvent ils sont musulmans. Cherchez l'erreur de traitement.

Mais en France, une musulmane dépose plainte pour islamophobie pour une histoire de voile... et un journal en fait référence! Un procureur prend la plainte. Affligeant

Gérard Brazon

*****

Le Dr Schweizer fait l’objet d’une plainte déposée par une patiente de confession musulmane qui assure que le chirurgien-dentiste a refusé de la soigner. Lui, abasourdi, explique qu’il n’a fait que lui expliquer les règles qui régissent les opérations au sein de la clinique.

 

Le docteur Philippe Schweizer réfute l’accusation d’islamophobe dont il fait l’objet depuis le 28 mars. « Jamais, je n’ai proféré de tels propos. » Pour se défendre de toute intention raciste, il affiche volontiers son carnet de rendez-vous. Qui montre que, chez lui, tout le monde est accueilli sans difficulté.

 

Une plainte a pourtant été déposée contre lui auprès du commissariat de Béziers par Isil Beklaouz. Elle lui reproche de lui avoir dit qu’il ne soignait pas les femmes voilées. « Il m’a dit qu’il ne me toucherait pas tant que je porte le voile car il est catholique laïque », a-t-elle assuré auprès des enquêteurs.

 

Le mari de cette dernière serait alors monté au créneau, fou de rage. Il a ensuite contacté l’antenne biterroise du collectif contre l’islamophobie en France qui lui aurait conseillé de déposer une plainte contre ce praticien. Le mari précise : « J’ai été contacté par un représentant du centre culturel turc. Il a fait pression sur moi et mon épouse pour que nous retirions notre plainte. » Il a été impossible de vérifier ces propos.

« Des charlottes par mesure de précaution et d’hygiène »

 

Le praticien se défend : « C’est n’importe quoi. Cette cliente m’avait été adressée par un correspondant pour de la chirurgie. J’ai effectivement parlé du foulard parce que nous opérons nos patients dans une clinique du Biterrois. Tous, hommes et femmes sans distinction, sont équipés de charlotte et de chaussons par mesure de précaution et d’hygiène. » Aucune opération n’est en effet réalisée au cabinet de ce docteur.

« J’ai la chance d’avoir un plateau technique déclaré au conseil de l’ordre dans lequel nous avons mis en place un protocole d’hygiène performant et systématique. Cela rassure les patients de voir qu’ils sont pris en charge de la sorte. Quand j’ai évoqué le foulard et l’hygiène auprès de cette patiente, il s’agissait d’expliquer qu’elle devait ôter son voile le temps de l’intervention pour éviter toute contamination. Jamais il n’a été question de son hygiène corporelle comme l’a évoqué son mari. Je ne me serai jamais permis quoique ce soit sur ce sujet. Mais son mari hurlait, je n’ai pas pu lui expliquer la façon dont je travaille », explique Philippe Schweizer.

Il dit être navré d’en être arrivé à ce point d’incompréhension, à ce déchaînement de propos violents. Néanmoins, il ouvre son cabinet au couple de plaignants, afin qu’il puisse comprendre comment il travaille depuis des années afin de lever tous les doutes.

http://www.midilibre.fr/2013/04/12/accuse-d-islamophobie-le-dentiste-se-defend%2c677418.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Rédigé par Gérard Brazon

Publié dans #Le Nazislamisme

Commenter cet article

ange 21/04/2013 21:57


vous etes  confus Monsieur mais vous avez pour vous votre conscience et professionnalisme


ces gueulards n 'ont pas a mettre en doute votre travail


vous avait ete bousculé mais sachez qu'ils agissent comme ca partout pour qu'on s'ecrase  


ils sont toujours dans l'aggressivite


comme je dis souvent RETOUR au BLED

Pivoine 21/04/2013 16:31


La guerre de religion a déjà commencé...

marianne 21/04/2013 14:57


Docteur ne vous laissez pas abattre( moralement of course!) et portez plainte à votre tour pour "diffamation" et "mensonges", vous n'avez pas à vous justifier autrement, "l" voile" n'est pas
toléré ni autorisé en France, qu'on se le dise!surtout en milieu hospitalier et médical! L'hygiène est une mesure élémentaire, il faudrait l'apprendre à ces bonnes gens qui savent tellement nous
critiquer pour mieux nous "estourdir"... Docteur, ne vous laissez pas manipuler, battez-vous légalement et avec courage! C'est le premier pas qui coûte! Courage! 

henri 21/04/2013 11:53


Vous me sortez les mots de la bouche Lucie .


C'est exactement ma pensée .


On leur a donné la main, ils ont pris le bras .


On leur a toléré beaucoup et maintenant ils réclament des droits !! ??


Fallait foutre toute cette merde dehors bien avant !


S'il n'y a pas une guerre civile avant :


ON EST FOUTUS !

lucie clavijo 21/04/2013 11:30


Ce pauvre dentiste est l'exemple parfait de ce qui attend chaque français dans les années qui viennent. quoi qu'ils fassent, des 'excités' les attaqueront, hurleront au racisme et à
l'islamophobie, c'est une stratégie de manipulation des foules et rien d'autre. On aboie très fort, et les braves reculent sans trop savoir quoi faire.


A tout hasard, ce dentiste même s'il se déclarre catho et laïque, porte un nom à consonnance juive, donc peut-être que l'attaque injustifiée dont il est la victime aurait une double raison
d'être?